Pas de GP de Suisse pour Jeffrey Herlings… Qui reste lié à KTM jusqu’en 2020 ! 

147424_jeffrey_herlings_ktm_250_sx-f_mantova_2016

 

Il est quasi-certain que Jeffrey Herlings ne sera pas au départ du Grand Prix de Suisse ce week-end, comme lors des deux épreuves précédentes. Le Néerlandais devrait continuer à soigner son épaule blessée (clavicule)…  

On a vu le pilote KTM Red Bull assister en spectateur frustré au GP de Belgique dimanche dernier à Lommel. Lui qui a possédé 169 points d’avance sur son poursuivant le plus immédiat au classement provisoire du championnat MX2, en l’occurrence Jeremy Seewer, n’en compte plus que 87 à la veille du Grand Prix de Suisse, premier d’une série de quatre rounds restant à courir (soit 200 points à distribuer).  

Herlings s’est re-fracturé un os qu’il avait déjà cassé un an plus tôt en Allemagne et ré-abîmé deux semaines plus tard en Suède. L’hiver dernier, alors que le double champion du monde se remettait d’une hanche démise, on en avait profité pour lui ôter la plaque qui avait été posée pour réparer cette clavicule, mais on s’était alors aperçu que celle-ci avait été déformée et risquait de s’avérer fragilisée. Elle a lâché, hélas, lors d’une chute en finale du championnat des Pays-Bas le mois dernier. Aussi les médecins ont-ils pressé le pilote hollandais d’être très prudent et de bien se donner le temps d’une réparation complète. Le staff de l’équipe KTM ayant lui aussi en mémoire divers problèmes liés à des retours prématurés de la part de son pilote, il a préféré lui aussi lui conseiller de se montrer le plus patient possible, fort de l’avantage offert par ses douze succès d’affilée, et de ne reprendre la piste qu’une fois bel et bien guéri. 

Ainsi « JH 84 » ne reprendra-t-il le guidon de sa 250 SX-F que la semaine prochaine, afin d’être prêt pour son « home Grand Prix » à Assen à la fin du mois, puis d’enchaîner avec les deux rounds américains pour clore la saison 2016. Et, cette fois, ne surtout pas laisser échapper ce fichu troisième titre mondial qui se refuse à lui depuis deux ans… 

Chez KTM jusqu’en fin de saison 2020 !

Concernant Jeffrey Herlings toujours, KTM a officialisé hier le prolongement du contrat de sa star néerlandaise jusqu’à la fin de la saison 2020. Une annonce qui met fin aux rumeurs laissant entendre que le maître ès-MX2, forcément très courtisé dans tout le paddock MXGP, aurait pu répondre favorablement à des offres très alléchantes du HRC. Rumeurs toujours démenties par l’intéressé, d’ailleurs…

Voici qui confirme que, d’une part, Herlings se sent toujours bien chez KTM ! Et, ensuite, que l’usine autrichienne tient vraiment à son cher prodige. Trois saisons supplémentaires, alors que son contrat actuel court jusqu’à fin 2017, si ça c’est pas de l’amour ! Au passage, mais ce n’est plus un scoop, KTM a confirmé par la même occasion que l’aventure de Jeffrey Herlings en Mondial MX2, entamée dès 2010, prendra bien fin au soir du 11 septembre prochain à Glen Helen.

En 2017 ce seront les cracks de la catégorie MXGP que le protégé de Mattighofen va défier et l’on a hâte de voir ça, faut bien le dire ! On ne sait encore à cette heure, de celles que lui proposera le service-course autrichien, quelle machine le Batave choisira pour remplir sa nouvelle mission : la 450 SX-F ou bien la trois-cinquante ? A priori, pas d’importance : chaque fois qu’on a vu Herlings aux commandes d’une cylindrée supérieure à celle de son habituelle deux-et-demie, on n’a jamais été déçu ! 

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password