Jordi Tixier travaille dur pour revenir au top

jordi-tixier-france

Le champion du monde MX2 2014, Jordi Tixier, rookie dans la catégorie MXGP, retrouve peu à peu la forme et le rythme de la compétition. Le pilote officiel Monster Energy Kawasaki est revenu, suite au Grand Prix de France, sur les différences essentielles, à son avis, entre le MX2 et la catégorie reine, le MXGP.

« Je pense que c’est juste une question de vitesse », a expliqué le Francilien, aujourd’hui âgé de 23 ans. « Ça va tellement vite ! Tout le monde ! C’est à fond, à fond du début à la fin. On ne peut pas se retrouver quatrième, cinquième ou sixième, en n’importe quelle position en fait, et rouler seul dans son coin, il y a toujours quelqu’un pour venir bagarrer et obliger à se donner à fond, à la limite ”.

Jordi a participé à trois GP depuis son retour en piste suite à une seconde opération au poignet droit. « Je me sens plus compétitif à chaque course. Après huit mois sans rouler, c’est toujours compliqué de retrouver, direct, la condition et surtout la vitesse ».

Il y a dix jours à Saint-Jean-d’Angély, le numéro 911 a investi le top-ten, frôlant un top-7 en seconde manche, une course particulièrement animée où il a bataillé ferme avec des gars comme Searle, Nagl ou Cairoli. Le Français cherche toujours des solutions pour améliorer son niveau de performance à titre personnel, mais aussi pour continuer à développer la nouvelle 450 KXF, qui progresse constamment. « Il y a toujours beaucoup de boulot, parce que je n’ai pas pu rouler de l’hiver et de ce fait je n’ai pas participé au testing », a t-il expliqué. « Nous avons un très bon team, tout le monde travaille dur, tous dans la même direction. Après l’Espagne, nous avions accompli deux grosses journées d’essais très productifs, dont j’ai aussitôt pu ressentir les bénéfices ».

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password