Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Coup de force des français – Mx2k

Coup de force des français

leuret_06_04_03

Contrairement à l’an passé, l’épreuve d’ouverture du championnat d’Europe 125 s’est disputé sur une piste sèche et rapide qui a souri aux pilotes tricolores. Déjà très en verve lors des qualifications ou ils plaçaient cinq des leurs dans les six premiers, les français ont fait fort en course.

La première manche débutait avec un excellent départ du trio composé de Maximilan Nagl (Allemagne), de Pascal Leuret et de l’italien Manuel Monni. En tête avant la fin du premier tour, Pascal Leuret n’allait jamais laisser les rênes de la course, repoussant à quelques secondes l’excellent Nagl qui allait toujours rester à distance du français. Revenu en troisième position après une départ dans le milieu du peloton, Sébastien Pourcel aurait peut être pu inquiéter le jeune allemand mais une chute dans le septième des quinze tours allait l’en empêcher puisqu’il repartait treizième pour se classer finalement dixième. La troisième marche du podium, détenue en début de course par Thomas Allier allait finalement revenir à Pierre Alexandre Renet, revenu depuis la septième place.

La seconde manche allait être encore plus animée que la première, grâce à un fabuleux duel à trois entre Thomas Allier auteur du holeshot, Sébastien Pourcel et Pascal Leuret. Allier et Pourcel allaient se succéder au commandement, mais c’est finalement Leuret qui allait prendre l’ascendant, signant un superbe doublé au guidon de sa KTM semi officielle. « En travaillant avec Mickaël Pichon j’ai aujourd’hui une superbe condition physique, et cela m’a aidé tout au long du week end. Je vais disputer l’ intégralité du championnat d’Europe, mais je crois qu’il faudra attendre encore deux courses pour se faire une idée de l’opposition réelle » confiait Pascal à sa descente du podium. A ses côtés, on retrouvait Pourcel et Allier, ce dernier résistant jusqu’au bout à la pression exercée par l’ italien Manuel Monni qui passait la ligne d’arrivée à ses côtés. Benjamin Coisy ne finissait malheureusement aucune manche, victime de problèmes mécaniques, alors que Nicolas Aubin victime d’une casse en première manche se classait onzième de cette manche.

Au championnat les tricolores frappent un grand coup en plaçant quatre des leurs parmi les cinq premiers, l’allemand Nagl s’intercalant en quatrième position derrière Leuret, Allier et Renet.

Résultats première manche : 1.Leuret (Fra, KTM) ; 2.Nagl (All, KTM) ; 3.Renet (Fra, Yamaha) ; 4.Zaremba (Cze, KTM) ; 5.Bucenec (Slo, KTM) ; 6.Allier (Fra, KTM) ; 7.Monni (Ita, Honda) ; 8.Boissière (Fra, Kawasaki) ; 9.Blikstad (Suè, Suzuki) ; 10.Pourcel (Fra, Kawasaki) ; 11.Leok (Est, KTM) ; 12.Salvini (Ita, Suzuki) ; 13.Vromans (NL, Yamaha) ; 14.Richier (Fra, Kawasaki) ; 15.Alvarez (Esp, KTM) ; etc..

Meilleur tour : Leuret en 2’25” 043

Résultats seconde manche : 1.Leuret ; 2.Pourcel ; 3.Allier ; 4.Monni ; 5.Boissière ; 6.Zaremba ; 7.Renet ; 8.Leok ; 9.Nagl ; 10.Bucenec ; 11.Aubin (Fra, KTM) ; 12.Richier ; 13.Vromans ; 14.Blikstad ; 15.Seistola (Fin, Honda) ; etc.

Championnat : 1.Leuret, 50 ; 2.Allier, 35 ; 3.Renet, 34 ; 4.Nagl, 34 ; 5.Pourcel, 33 ; 6.Zaremba, 33 ; 7.Monni, 32 ; 8.Boissière, 29 ; 9.Bucenec, 27 ; 10.Leok, 23 ; 11.Blisktad, 19 ; 12.Richier, 16 ; 13.Vromans, 16 ; 14.Aubin, 10 ; 15.Salvini, 9 ; etc.

Info Mediacross, Photo © Mx2k.com

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password