EMX 250 : La bonne surprise Conrad Mewse

conrad-mewse

Auteur d’un doublé impressionnant, « à la Herlings » ou presque, le jeune Conrad Mewse, 16 ans, a créé la surprise lors de l’épreuve d’ouverture du championnat EMX 250 à Valkenswaard. Certes considéré depuis quelques années comme l’un des grands espoirs du cross européen, l’Anglais effectuait ce week-end ses grands  débuts aux commandes d’une deux-et-demie quatre-temps…

S’il avait brillé en Espagne lors de la journée de championnat du monde 125 Junior (dauphin de Maxime Renaux), en championnat d’Europe en revanche il avait clairement subi la loi de ses coéquipiers du team Red Bull KTM, l’Espagnol Jorge Prado et le Néo-Zélandais Josiah Natzke. « Avant le week-end mon objectif était d’intégrer le top-5… Ça, c’est fait ! Et ça représente beaucoup pour moi dans la mesure où ces dernières saisons je n’ai pas toujours piloté comme il aurait fallu, j’ai commis pas mal d’erreurs. Mais là en revanche on a pu constater que je viens de franchir un palier. Je n’avais plus remporté de succès au niveau européen depuis l’époque du 85 cc, donc ce qui m’arrive est génial ! ».

Je n’avais plus remporté de succès au niveau européen depuis l’époque du 85 cc, donc ce qui m’arrive est génial !

Si en effet chez les kids il avait impressionné tous les observateurs, réalisant la saison parfaite en 85 cc en 2013 (il avait été sacré champion du monde, d’Europe et même des Pays-Bas !), les deux derniers exercices ont été plus compliqués, en 125 : « L’an passé j’ai un peu peiné, subissant notamment la loi de mes équipiers, mais cette année j’ai changé d’équipe et en fait ça a tout changé, jusqu’à ma préparation, avec un nouvel entraîneur. Avec Joël Roelants on a vraiment fait du bon travail cet hiver, je suis aujourd’hui beaucoup mieux, je me sens prêt ».

Et le jeune Britannique a l’air tout à fait séduit par l’ambiance qui règne au sein du team Rockstar Husqvarna dirigé par Jacky Martens, « découvreur de talents » reconnu, une équipe dans laquelle les pilotes grandissent et s’épanouissent, il n’y a qu’à consulter la liste des champions passés par la maison belge… Aujourd’hui les « résidents » se nomment Max Anstie et Thomas Covington, pilotes MX2 disposant d’un matériel usine et Conrad profite de ces « grands frères » auprès desquels il s’entraîne au quotidien, profitant de leur expérience et de leurs conseils.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password