Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Clément Desalle : GP douloureux mais points précieux – Mx2k

Clément Desalle : GP douloureux mais points précieux

clement-desalle-02

Voir le n°25 errer en queue de peloton comme un pauvre malheureux n’est certes pas un spectacle habituel : on a rarement (jamais !) vu le Wallon jouer les utilités en Grands Prix. En fait Clément Desalle a effectué le voyage au Qatar, après en avoir discuté avec le corps médical, treize jours seulement après s’être fracturé un radius à Valence, pour tenter de prendre le départ et de grappiller quelques points au championnat.

L’ex-triple vice-champion du monde s’est d’abord cru maudit, « brisé » en fin de première manche lorsqu’il a été obligé de rentrer au parc à cause d’un problème moteur alors que le chrono officiel n’affichait plus que trois minutes de temps imparti… Mais il a pu rejoindre l’arrivée à la fin de la manche suivante et ainsi quitter Losail avec les trois points d’une dix-huitième place.

Physiquement comme mentalement, ça a été très dur. J’ai vraiment beaucoup souffert. Mais j’ai marqué trois points qui, sait-on jamais, auront peut-être leur importance en fin de saison.

« Physiquement comme mentalement, ça a été très dur. J’ai vraiment beaucoup souffert. Mais j’ai marqué trois points qui, sait-on jamais, auront peut-être leur importance en fin de saison. Cela dit, nous ne sommes pas là pour prendre trois points, mais pour gagner des courses ! » a confié Clem’, qui a laissé entrevoir comme cela pouvait être déprimant de devoir rouler à l’arrière–plan pour quelqu’un de son calibre, quelqu’un qui a remporté des Grands Prix chaque année de 2009 à 2014…

Desalle est rentré chez lui juste après la course, car il devait rencontrer son médecin dès le début de la semaine pour vérifier l’état de l’os incriminé. « Je vais positiver en m’accrochant à tous les signes encourageants dans les semaines qui viennent. J’espère déjà rapporter de bonnes nouvelles de ma visite chez mon docteur. Et surtout qu’en Thaïlande, après une semaine supplémentaire, je pourrai viser un peu plus haut… ».   

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password