Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Shaun Simpson : objectif podium final ! – Mx2k

Shaun Simpson : objectif podium final !

shaun-simpson

Double champion de Grande Bretagne et vainqueur de deux GP la saison dernière, Shaun Simpson veut espérer que, entre le matériel de premier plan que va lui fournir l’usine KTM et le soutien de sa nouvelle équipe Wilvo Performance, il va pouvoir accéder cette année au podium final de la classe MXGP.

Agé aujourd’hui de 27 ans, l’Ecossais vient de passer plusieurs semaines en Belgique, en Espagne et en Italie durant l’intersaison en compagnie d’une escouade représentant la filiale de KTM au Royaume-Uni. Des envoyés spéciaux chargés d’assurer le lien avec le service-course autrichien afin de permettre à leur protégé d’obtenir cette saison les meilleurs résultats possibles au top de la catégorie reine.

Les essais aux commandes de la 450 SX-F dernière version, auxquels ont assisté des techniciens de WP Performance Systems (une compagnie dont il a toujours été très proche, plus que jamais aujourd’hui avec son frère dans la société), ont permis au fils de Willie Simpson de goûter à nouveau à ce niveau de performance ultime découvert en fin de saison 2015 quand il a disposé d’une machine 100% usine « camouflée » sous la livrée Hitachi Construction Machinery Revo, le team dont il défendait alors les couleurs. Rappelons que l’an passé « Braveheart » a remporté le GP de Belgique à Lommel en tant que pur privé, avant de s’imposer à Assen puis de signer un podium au Mexique au guidon d’une machine officielle déjà très proche du millésime 2016.

« Je dirai que la moto dont je dispose aujourd’hui est vraiment quasiment une machine d’usine. Ce n’est pas un modèle « full factory » fabriqué de A à Z par le service-course sur lequel nous collons juste nos stickers comme l’an dernier, mais une 450 2016 équipée d’un vrai moteur usine, sur le châssis de laquelle nous avons déjà effectué notre propre travail, un gros travail.

Nous utilisons les mêmes pneus Pirelli que le team officiel et, côté échappement, nous collaborons avec HGS. L’artisan hollandais nous fournit des prototypes en perpétuelle évolution et c’est sympa pour un pilote de sentir derrière lui un partenaire aussi impliqué. De même le fait que mon frère travaille chez WP est évidemment un plus et nous bossons en harmonie. Je suis particulièrement satisfait du boulot effectué en deux jours en Italie en janvier.

Tout ce que nous avons encore à modifier, ce sont les repose-pieds, j’en ai commandé de nouveaux au fournisseur, et quelques petites pièces en titane actuellement en cours de fabrication. Bref, tout va très bien ! ».

Simpson débute ce week-end à Hawkstone Park, il roulera aussi à Valence et à Lacapelle-Marival avant de partir pour le Qatar et le premier GP. On observera avec attention le n°24, histoire de voir s’il peut encore progresser par rapport à l’an dernier en classe MXGP, lui qui s’affirme au fil des saisons comme l’incontestable numéro un britannique.

« Bien sûr que je peux faire encore mieux ! J’ai déjà prouvé que j’étais un peu « diesel », que je me bonifiais au cours de la saison, au fur et à mesure que s’enchaînent les GP, n’oubliez pas ! Et je crois que cet hiver j’ai encore franchi un palier, au plan physique comme au niveau du mental. De plus, le fait d’avoir intégré cette équipe Wilvo Performance KTM, avec le matériel au top dont je dispose, tout cela représente assurément un grand pas en avant, dans la mesure où je n’ai plus qu’à me concentrer sur la course, sur mon pilotage… ».  

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password