Pauls Jonass cascadeur  

115771_jonass_mxgp_2015_r07_rx_3271_1024

Non seulement le pilote KTM-Red Bull s’est bien tiré de son incroyable crash de dimanche dernier à Leon, mais il a même préservé ses chances de conquérir le titre mondial ! L’extraordinaire cabriole de Pauls Jonass en seconde manche du GP du Mexique a réalisé sur Youtube plus de cent mille vues depuis ce week-end et va complètement exploser les scores obtenus par le Letton de 18 ans avec le même genre de figure (décidément !) en juillet dernier au GP de Suède. 

 

Julien Lieber, qui roulait derrière le pilote KTM à Leon, a involontairement assisté au spectacle des premières loges : « J’étais juste derrière lui et c’était assez dingue ! », a commenté le jeune Belge qui lui-même avait exécuté le même genre de figure en Thaïlande plus tôt dans la saison. « Quand j’ai vu ça je me suis dit que ce n’était pas possible… Il est passé complètement par-dessus le guidon, c’était plus violent encore que ce que moi j’ai vécu en Thaïlande ou que ce qu’il avait déjà connu en Suède. Je n’avais jamais vu un crash pareil ! »

Jonass a pourtant pu retrouver sa KTM dans les buissons et les cactus et même reprendre la piste après quelques réparations pour finir à la treizième place. « J’ai eu peur ! Il m’était déjà arrivé le même type d’incident en Suède et j’avais dû abandonner. En l’air, j’ai juste eu le temps de dire : « Oh, m… ! » et j’étais déjà par terre. J’ai eu beaucoup de chance de ne pas me faire mal. C’était vraiment impressionnant et j’aurais bien pu me casser quelques os… ». 

Pauls Jonass a désormais besoin de marquer dix-neuf points de plus que Tim Gajser à Glen Helen pour prolonger la domination de KTM sur la catégorie MX2 qui dure depuis 2008 et devenir le sixième champion consécutif représentant l’usine autrichienne dans la cylindrée… Il faudra éviter de se prendre pour un freestyler ! 

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password