MXGP : C’est parti pour Sepang en 2016…

sepang-260615

Le calendrier provisoire du championnat du monde 2016 est prêt à être dévoilé lors de la première semaine de juillet et pourrait comporter jusqu’à sept déplacements outre-mer, avec notamment une étape en Malaisie dans le cadre du circuit de Sepang, voyage qui aurait lieu juste après le Qatar, épreuve d’ouverture.

Au début de l’année les hommes du promoteur, Youthstream, avaient visité les lieux : les installations du circuit de vitesse permanent, proches de l’aéroport international de Kuala Lumpur et accessibles par train express depuis le centre de la capitale malaise, habituées à recevoir des GP de Formule 1 et MotoGP, offrent toutes les garanties nécessaires en matière d’accueil. Il n’y a plus qu’à y bâtir une piste de motocross !

« Nous sommes sur le point de trouver un accord, c’est très positif », a dit Giuseppe Luongo. « Les organisateurs locaux sont des gens très puissants et je trouve l’endroit fantastique. Il y a de quoi construire une piste superbe car l’espace est immense, nous veillerons à ce qu’elle soit intéressante, innovante. Nous allons faire tous les efforts nécessaires et ça va donner quelque chose de formidable : il y a des hôtels alentour, un train rapide vers le centre ville, ce sera, je vous assure, un rendez-vous de très haut niveau ».

On pensait bien que Sepang allait remplacer la Thaïlande, qui deux ans durant a accueilli le MXGP à Pattaya avant Nakhonchaisri au printemps dernier, eh bien Luongo l’a confirmé. A priori, adieu ThaIlande, bonjour Malaisie !

Le calendrier « provisoire », on le sait, sera appelé à subir quelques corrections, d’ici la saison prochaine. Même si les dates elles-mêmes, en général, restent fixées une fois pour toutes ou à peu près, confirmées par le congrès annuel de la FIM au mois de novembre-décembre. Le Qatar, en contrat pour deux ans encore avec Youthstream, ouvrira la saison comme de coutume désormais. La fédération qatarienne, la QMMF, a confirmé qu’elle avait passé avec la FIM un accord sur dix ans pour l’organisation du MotoGP et le motocross devrait logiquement suivre le mouvement, ce dont naturellement le promoteur se félicite ardemment.

Des rumeurs concernant une éventuelle disparition du GP du Mexique ont été balayées par Luongo : « Au Mexique, rien à signaler, tout va bien ! », a insisté le boss. Alors que le Brésil, en cette année 2016 olympique, pourrait faire sa réapparition, l’Argentine et Neuquen se préparent à recevoir un second GP et il est question de deux dates aux USA. Glen Helen, bien sûr et un autre circuit, à l’Est des Etats-Unis. « Je pense qu’il y aura donc un round supplémentaire overseas, ça en fera sept. Si jamais nous ne pouvions trouver un accord avec le Brésil, il existe une autre opportunité en Amérique du Sud. Et nous sommes en train d’évaluer la possibilité d’un second Grand Prix en Amérique du Nord : ce serait bien d’être présent sur les deux côtes de ce grand pays… ».  

 

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password