Kevin Strijbos… n°1 chez Suzuki ! 

kevin-strijbos-180615

Kevin Strijbos a prouvé ce week-end à Maggiora qu’il restait très rapide et surtout plein d’enthousiasme, après tant de saisons de Grands Prix, en allant chercher à l’arraché une victoire sur le fil en seconde manche face au leader du championnat. Le vétéran (il n’a que 29 ans, mais une quinzaine de saisons de Grands Prix derrière lui !), numéro trois mondial l’an dernier et vainqueur d’une manche au MX des Nations, a connu un début de saison très difficile avec des blessures à un poignet et à un pouce qui ne lui ont pas permis de disputer plus de quatre GP sur neuf à ce jour. 

Le Flamand estime que son retour en Italie avait presque valeur « d’entraînement », vu comme il s’efforçait simplement ces derniers temps de regagner son top-niveau, mais en fait il s’est retrouvé à Maggiora en position de chef de file du team Rockstar-Suzuki, à partir du moment où Clément Desalle a dû déclarer forfait le samedi (et sera aussi absent du GP d’Allemagne le week-end prochain). 

Lorsqu’on lui a demandé si cette situation l’avait mis sous pression, le double vice-champion du monde a été très clair : « Pas du tout ! J’avais déjà fort à faire avec ma propre course, je ne me suis occupé que de moi, sans me soucier des autres. Bien sûr, je voulais offrir au team le meilleur résultat possible, comme toujours, mais cela va de soi… Je voulais juste montrer que j’étais de retour aux affaires, mais ça s’est bien goupillé et j’en suis très heureux ! ».

Strijbos a admis qu’il avait été plutôt aidé par les pluies torrentielles du dimanche matin qui ont rendu le circuit nettement plus lent et plus technique mais, qu’importe, sa perf’ et le podium qu’il est allé chercher ont fait un bien fou au team Rockstar-Suzuki, complètement défait la veille après avoir réalisé que le forfait de Desalle mettait fin à tous leurs espoirs de titre mondial cette année. Un vrai rayon de soleil pour Sylvain Geboers et ses hommes, de la part d’un pilote qui fait vraiment partie de la famille Suzuki et devrait encore rester en jaune en 2016. En revanche nul ne sait encore si de son côté Clément Desalle repartira pour une sixième saison chez Suzuki, ou s’il répondra aux offres de Kawasaki, par exemple… 

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password