Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Premier podium australien en MXGP signé Todd Waters – Mx2k

Premier podium australien en MXGP signé Todd Waters

todd-waters-170615

De bons départs, de bons chronos, très réguliers, l’Australien Todd Waters a ainsi conquis la troisième place au classement général du GP d’Italie ce week-end à Maggiora.

A 24 ans le pilote Red Bull-Ice One-Husqvarna est par la même occasion devenu le premier Australien à accéder au podium en catégorie reine depuis l’instauration de la classe MX1/MXGP en 2004. « J’ai du mal à parler tellement j’ai le sourire ! » a-t-il ajouté en rigolant durant la conférence de presse d’après-course.

Comme pour son collègue Kevin Strijbos, ce premier podium intervient au meilleur moment possible pour Waters, celui où les différents teams d’usine et les équipes satellites sont en train de choisir leurs troupes pour l’année suivante. Il semble que le garçon ait un accord sur plusieurs années avec le groupe KTM, cependant sa place au sein du team Ice One auprès de Max Nagl n’est pas encore complètement assurée. Son examen de rookie ayant été totalement balayé, l’année dernière, par la fracture d’une jambe à l’entraînement après cinq GP seulement, 2015 est en fait sa première saison complète en Mondial : « C’était du sérieux, la blessure de l’an passé, mais heureusement Antti Pyrhonen m’a conservé sa confiance et, pendant mon absence, ils ont vraiment super bien bossé chez Ice One, progressant pour en arriver là où nous en sommes aujourd’hui, c’est à dire au premier plan ».   

Ce 4/4 à Maggiora, c’est le meilleur résultat de Waters en quatorze apparitions en MXGP depuis un peu plus d’un an. Mais il a dû s’employer en seconde manche pour résister aux assauts d’un Shaun Simpson déchaîné. « J’ai eu quelques émotions au cours de cette seconde manche, notamment quand le team m’a annoncé sur le panneau « Podium position » : je me suis alors encore plus appliqué sur la poignée de gaz. C’était exactement ce qu’il me fallait : je savais qu’il y avait du monde derrière, que Simpson voulait me croquer, mais je savais ce que j’avais à faire et quand on m’a confirmé où j’en étais, j’ai tout donné ! ». 

En 2013 les Australiens avaient vu Dean Ferris remporter un premier podium en 250 au Qatar puis s’imposer en Belgique. Le regretté Andrew McFarlane avait lui aussi gagné en MX2, en 2005. Todd Waters a donc rejoint un petit groupe de compatriotes venus d’Océanie pour exploser au plus haut niveau international, à l’instar de Jeff Leisk ou Chad Reed avant eux. Le pilote HVA prétend en tous cas ne pas subir de pression particulière du fait de siéger sous le même auvent que le leader du championnat : « J’essaie de faire mon truc à moi, Antti est super et me laisse agir à ma guise, car je sais ce que je dois faire. Je bosse beaucoup, avec pour principe que, si tu travailles dur, les résultats suivront. Voilà mon mantra ! De toutes façons c’est génial pour l’ensemble du team d’assister aux performances de Max, de voir sa vitesse, sa réussite. Et personnellement j’apprends beaucoup en l’observant : d’abord parce que c’est un mec super, adorable. Ensuite parce qu’il ne procède pas comme tout le monde, c’est vraiment quelqu’un d’unique ! ». 

 

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password