Championnat du Monde de Sx

mac_25_11_02

En décrochant la manche d’ouverture du championnat du monde FIM 2002-2003, le Supercross de Genève s’est donné des ailes. Un plateau jamais vu de ce côté de l’Atlantique se confirme pour le premier FIM World Supercross GP d’une saison qui en comptera 17. Ce sont ainsi 20 des meilleurs pilotes des team-usine du championnat US qui feront le voyage. Et pour situer le niveau de l’incroyable liste dévoilée ce jour par l’organisateur genevois Daniel Perroud (DPO SA), il suffit de relever que Grant Langston, qui a dominé le dernier SX de Bercy, n’y pointe qu’en 20ème position, derrière McGrath, Reed, Lewis, Larocco & Co ! Alors que Ricky Carmichael entretient le suspense – « J’irai où Honda-USA me dira d’aller » -, les premier Français confirmés Vuillemin, Tortelli et Boniface, qui font carrière aux States, voudront rafler un maximum des points en jeu. Côté suisse, Marc Ristori (8e à Bercy) devra se surpasser aux qualifications du vendredi pour décrocher sa place sur la grille. Défi encore plus difficile à relever pour Julien Bill qui reviendra de blessure. Et le public vibrera au concours de sauts avec Mat Rebeaud.

Consécration pour le 17ème Geneva Supercross

Le virage opéré ces deux dernières années par Daniel Perroud, qui préféra à des stars de Supercross en exhibition libre, des manches officielles du championnat US d’Arenacross s’avère donc payant. Cette option a d’abord démontré au groupe américain Clear Channel Entertainment, promoteur avec le groupe espagnol Dorna du nouveau championnat du monde, que la plus grande piste indoor d’Europe (dont la surface sera encore mieux exploitée cette année avec un départ dans sa partie centrale) et son public magic étaient ô combien à la hauteur ! Depuis son retour à Genève en décembre 2000, et alors que les autres rendez-vous européens déclinent, l’événement a vu la courbe de ses affluences reprendre l’ascenseur.

Alors que pour cette édition plus de la moitié des 30’200 places disponibles sont déjà vendues, deux grands groupes s’intéressent au poste de sponsor principal dès l’an prochain. De plus, Clear Channel Entertainment (USA) et Dorna (Esp) viennent de sceller leur union autour de leur mondial pour les sept prochaines années. La date du rendez-vous genevois, qui peut compter sur le soutien de Geneva-Palexpo, de la ville et du canton de Genève, est d’ores et déjà arrêtée au 15 et 16 décembre 2003.

La relève déjà en action !

Pour que le public d’ici puisse vibrer pour ses pilotes, il s’agit d’assurer la relève ! Cette 17ème édition accueille donc aussi l’avant-dernière manche de la Junior Eurocup 125, lancée cette année pour les 15-18 ans par le traceur de piste professionnel Jean-Luc Fouchet. Dans cette compétition à couteaux tirés, le Genevois Jonathan Burn voudra confirmer qu’il est dans le coup, comme l’indiquaient ses chronos, réalisés avant sa blessure, lors des essais de la première manche de ce nouveau championnat.

Le frisson avec le concours de sauts et… une tentative de back-flip !

Pour le concours de sauts, où une surprise nord-américaine est promise (tentative de back-flip), le Suisse Mat Rebeaud, révélation de l’an passé, sera à l’affiche. Le Payernois se confirme cette année comme l’un des meilleurs freestylers d’Europe. Il n’a nourri aucun complexe à Paris, face à des garçons comme Manu Troux ou Edgar Torronteras. A Genève, c’est le team du Français Xavier Fabre qui complétera le frisson, de même qu’une sulfureuse Miss Geneva Supercross, qui ne sera autre que la très sexy Ginger, bien connue des téléspectateurs romands…

Billetterie et couverture TV : déjà des records

On s’achemine vers une affluence record (26’600 spectateurs en 2001, tout près du record de 1990 avec 26’653 entrées payantes). L’abonnement spécial à CHF 110.- pour les deux soirs est très demandé, et à quatre semaines de l’événement, plus de la moitié des 30’200 places disponibles sont déjà prises. C’est du jamais vu, tout comme en matière de couverture TV (TSI live, TSR, Eurosport et TV US.)

Radiographies sur place

Dans son souci permanent d’assurer au maximum la sécurité, l’organisation pourrait compter cette année sur une nouvelle première du service médical du docteur Ménétrey. Une unité de radiologie serait installé dans la halle 4 de Palexpo, pour pouvoir diagnostiquer directement les éventuels cas de fractures. Pour l’anecdote, il faut rappeler que l’unique pilote qui s’était cassé un os l’an dernier l’avait fait en chutant alors qu’il roulait dans les couloirs de Palexpo sur une… trottinette ! Espérons pouvoir éviter même ce genre d’accident !

Pilotes US confirmés au 12.11.02 : D.Vuillemin (Yam), J.McGrath (KTM), N.Wey (Yam), D.Huffman (Hon), H.Voss (Hon), M.LaRocco (Hon), K.Lewis (Hon), S.Tortelli (Suz), J.S.Roy (Hon), T.Ferry (Yam), K.Johnson (Yam), M.Byrne (Hon), C.Reed (Yam), G.Langston (KTM), J.Rodriguez (KTM), S.Boniface (KTM), J.Povolny (Hon).

1ère manche FIM World SX GP 2002-2003, 6 & 7 décembre 2002, Palexpo-Genève (20h):

info-line : +41 (0)22 979 04 40. Internet : www.dpo.ch e-mail : info@dpo.ch

Info : Service de presse DPO – Photo (C) One Industries

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password