Le Motocross des Nations bientôt de retour à Matterley ?

matterley-270515

Matterley Basin, site du GP de Grande Bretagne le week-end dernier, pourrait bien accueillir de nouveau le MX des Nations, peut-être dès 2018, dix ans après la dernière visite du grand festival mondial annuel du motocross au Royaume-Uni.

C’était la cinquième fois consécutive que le circuit anglais accueillait un GP cette année et, alors qu’il n’est utilisé qu’à l’occasion du Mondial, le terrain a encore connu un succès accru par rapport à 2014. On annonce trente cinq mille spectateurs, mais il faut savoir par exemple que les pré-ventes avaient doublé cette année, comparées à celles de l’an passé. Bref, en interne, tout s’est passé pour le mieux.

« Beaucoup de gens en ont parlé, nous avons donc posé la question à Youthstream et il semble qu’il y ait une possibilité pour 2018 ou 2019 », a indiqué le co-fondateur et organisateur du meeting, Steve Dixon. « Je pense que d’ores et déjà nous sommes prêts. Nous n’avions jamais enregistré un tel succès pour un GP de Grande Bretagne avant cette année ».

Matterley avait reçu une édition des Nations restée mythique malgré une météo incertaine en 2006, puis le MXDN était revenu à Donington Park deux saisons plus tard. Ces deux fois, il avait été remporté par le Team USA et à Matterley, pour une première tentative, le public s’était déplacé en nombre, avec près de 80 000 personnes sur le site !

« Le pays a certes reçu la compétition majeure du MX à deux années d’intervalle seulement, mais cette fois cela fera dix ans qu’elle ne sera pas revenue outre-Manche. Et ça fait long, non ? Le site ne cesse de s’améliorer et le retour de la part des autorités s’avère des plus positifs. Lors de toutes les réunions que l’on a pu avoir avec les différents services concernés, police, secours, pompiers ou responsables de l’environnement, nous avons déjà évoqué cette éventualité du retour des Nations et il est clair que c’est tout à fait envisageable dans les meilleures conditions, que ce soit au niveau de l’endroit lui-même ou de l’équipe d’organisation ».

Il y a bien eu des critiques assez sévères par rapport aux difficultés pour quitter le circuit, de terribles bouchons ce week-end encore, mais Dixon répond qu’en fait, en accord avec les forces de l’ordre, ils (les organisateurs) ont testé un plan d’évacuation… qui ne s’est pas avéré très concluant : « En réalité il existe sept sorties différentes pour sortir de l’enceinte du circuit, mais nous ne les avons pas toutes utilisées : on avait mis un plan en place, on s’y est tenu… ». Il semble que les embouteillages pour sortir comme pour entrer sur les terrains ne soient pas une spécialité purement britannique, mais l’on sait bien, dirons-nous, que nos amis anglais au flegme légendaire n’accordent que peu d’importance à ce genre de désagrément…   

Info Adam Wheeler www.ontrackoffroad.com – Photo mxgp.com

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password