Revanche française

nambotin_16_11_02

La journée d’ouverture de l’eurocup de supercross qui s’est tenue au Palais des Sports de Grenoble a tenu toutes ses promesses devant 7000 spectateurs qui ont vibré d’émotion devant un spectacle et des courses follement disputées. La revanche franco-espagnole de l’épreuve inaugurale de Barcelone n’a connue son ultime dénouement que dans la course finale. La première demi-finale était immédiatement emmenée par Jeremy TARROUX qui devait céder aux attaques de Sébastien POURCEL suivi comme son ombre par l’espagnol leader du classement provisoire Xavier HERNANDEZ. Les rebondissements se succédaient pendant les 18 tours de course pour finalement se conclure par la victoire de POURCEL avec dans sa roue HERNANDEZ et Christophe NAMBOTIN parfait gestionnaire d’une course sage. La deuxième demi-finale voyait la domination de Adrian GARRIDO qui fut attaqué de toutes parts et à tour de rôle par les deux français RENET et COISY. Rien n’y faisait, l’espagnol résistant parfaitement à la pression. C’est dans cet ordre très serré qu’ils franchissaient l’arrivée.

Les deux places attribuées en repêchage furent acquises à l’arrachée après une course où les leaders se succédèrent sans cesse pour revenir finalement au portugais Henrique VENDA et l’espagnol Carlos CAMPANO qui venait ainsi en renfort de ses deux compatriotes pour la finale.

Suspense intense jusqu’au baisser de la grille de cette finale de seize pilotes. Immédiatement un commando français de six pilotes sonnait la charge ne laissant aucune chance aux autres nations et notamment à leurs rivaux directs espagnols tous victimes d’un mauvais départ.

Il devenait impossible d’établir un ordre de passage tant les positions changeaient plusieurs fois par tour, le public exultait. C’est finalement Christophe NAMBOTIN qui se détachait en tête laissant ses compagnons en découdre pour les places d’honneur. Un peloton déchaîné le suivait à distance composé de TARROUX, COISY et RENET où chacun y allait de ses attaques. C’est finalement MEO qui franchissait le drapeau à damier en 2ème position d’une demi roue devant RENET suivi de TARROUX et COISY laissant à plusieurs longueurs le grand perdant de cette finale l’espagnol HERNANDEZ.

Il fallut un temps de respiration générale à toute l’assistance pour reprendre ses esprits suite à une telle intensité.

Le classement provisoire se resserre en tête avec la brillante remontée des français mais c’est encore HERNANDEZ qui occupe le commandement. Les ibériques ont leur orgueil à défendre et la leçon a été bien retenue pour les débats de demain.

La coupe d’Europe junior 2002 est belle et bien lancée et ravit tous les jeunes espoirs européens qui trouvent enfin après quelques années de disette un fabuleux tremplin pour reprendre d’ici quelques années le flambeau de leurs aînés.

Classement de la finale : 1er Christohe NAMBOTIN, 2ème Antoine MEO, 3ème Pierre Alexandre RENET, 4ème Jeremy TARROUX, 5ème Benjamin COISY, 6ème Xavier HERNANDEZ, 7ème Sébastien POURCEL, 8ème Brice IZZO, 9ème Carlos CAMPANO, 10ème Matteo BONINI, 11ème Anthony BOISSIERE, 12ème Adrian GARRIDO, 13ème Adrien LOPEZ, 14ème Lewis GREGORY, 15ème Henrique VENDA

Classement provisoire après 2 résultats (Barcelone + 1ère journée de Grenoble) : 1st Hernandez/SP 30 pts, 2nd Nambotin/F 28pts, 3rd Méo/F 28pts, 4th Pourcel/F 26 pts, 5th Coisy/F 24pts, 6th Campano/SP 22pts, 7th Renet 15 pts, 8th Tarroux/F 15pts, 9 th Garrido/SP 13 pts, 10th Gonçalves/POR 10pts, 11th Izzo 8 Pts, 12th De Dijcker/B 7pts, 13th Bonini Ita 6 Pts, 14th Ferreira/POR 6pts, 15th Boissière 5 Pts, 16th Venda/POR 5 pts, 17th Collet/LUX 5 pts, 18th Hunt/UK 3pts, 19th Lopez 3 Pts, 20th Gregory 2 Pts, 21th Minutella/ITA 1pts.

Photo d’archive, Christophe Nambotin © Mx2k

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password