AMA Monster Energy Supercross : Marvin Musquin restera chez KTM-Red Bull en 2016 et 17

marvin-musquin-260415

C’est signé ! En fin de contrat, peut-être eût-il pu attendre les nombreuses propositions qui, forcément, allaient lui être faites dans les jours qui viennent, de la part de tous les teams ou presque, après son sacre en championnat Supercross 250 Est… Mais Marvin a choisi de privilégier la continuité en poursuivant avec le même team, celui qui lui fait confiance depuis es débuts aux USA et l’a toujours soutenu, même dans les moments plus difficiles, l’équipe KTM-Red Bull managée par Roger De Coster, qui représente officiellement l’usine autrichienne outre-Atlantique.

Double M va d’abord en  finir avec la saison 2015 à Las Vegas, tentant de s’adjuger le Shootout Est-Ouest, puis s’élancera à la conquête du titre outdoors fin mai et c’en sera fini avec la (longue) période 250 cc de sa carrière démarrée en Europe et prolongée aux Etats-Unis. L’an prochain, il portera toujours les mêmes couleurs, mais en catégorie 450, aux côtés de Ryan Dungey et Dean Wilson. De son côté, Justin Hill (assez décevant cette saison, mais super talentueux, on le sait) poursuivra au sein du team Red Bull en 250 en 2016, tandis que peu à peu les destinées de la marque orange en classe inférieure seront entièrement confiées au team Troy Lee Designs-Lucas Oil-Adidas-KTM.

A l’instar de son collègue Ryan Dungey, qui vient lui aussi de signer pour deux saisons supplémentaires avec KTM (alors que Dean Wilson est sous contrat jusque fin 2016), Marvin Musquin a donc privilégié la continuité, ce qui se comprend aisément : il connaît bien la boutique, s’y sent tout à fait bien, en confiance, entouré des bonnes personnes dont en premier lieu Roger De Coster, sur un excellent matériel, pourquoi changer une combinaison gagnante ? De plus, s’il a signé si tôt, c’est que KTM, et RDC le premier, tenait absolument à le conserver dans les rangs de la maison, tous les différents responsables de la marque, Autrichiens ou Américains s’entendant pour dire qu’avec son style de pilotage, super technique, « créatif » et coulé à la fois, le Français risque de surprendre pas mal de monde en cylindrée supérieure. Bref, c’est bon d’être aimé et Marvin n’y a pas résisté ! Une bonne chose faite : le Frenchie peut désormais s’atteler en toute sérénité à conquérir les objectifs qui figurent encore à son programme ce printemps et cet été aux US…

Photo Simon Cudby

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password