Que la fête commence !

bercy_06_11_02

Une fois de plus, le palais omnisports de Paris Bercy est une véritable fourmilière depuis le début de semaine… A peine terminé l’Open de tennis, dimanche soir, ce sont en effet bulldozers, camions, pelles et autres dameuses qui ont envahi le POPB pour entamer la construction de la piste du XXème Supercross de Paris Bercy. Dès vendredi soir, 36 pilotes venus des quatre coins du globe – et plus précisément de treize Nations – entreront en piste avec le secret espoir de devenir le nouveau « Prince de Bercy ».

Rodée au fil des années, l’équipe qui construit la piste de Bercy a rapidement retrouvé ses automatismes pour transformer le POPB en une arène qui comme chaque année va voir s’affronter durant trois soirées – vendredi, samedi et dimanche – une superbe brochette de spécialistes du Supercross. Doubles sauts, « Camel jumps » et whoops seront quelques uns des obstacles qui vont contribuer à faire du POPB le haut lieu du supercross mondial, à quelques semaines du coup d’envoi des championnats des Etats Unis de la spécialité.

Pays phare de cette discipline qui vit le jour là-bas de l’autre côté de l’Atlantique, l’Amérique débarque bien sûr en force à Bercy cette année encore puisque pas moins de douze jeunes loups seront au rendez-vous, emmenés par le champion 125 en titre Travis Preston. Vainqueurs à 21 reprises à Bercy, en 250 comme en 125, les « ricains » débarquent avec armes et bagages puisque tous les teams officiels engagés là-bas ont décidé d’accrocher Bercy à leur palmarès ! Les antennes américaines des quatre constructeurs Japonais – Yamaha, Kawasaki, Honda et Suzuki – ont donc dépêché pilotes, managers et mécaniciens, tout comme les autrichiens de l’usine KTM qui ont fait de Bercy leur objectif de fin de saison.

A huit semaines du coup d’envoi de la saison américaine, Bercy sera une nouvelle fois un test révélateur pour tous ; consacrée cette année uniquement à la catégorie 125, la classique Parisienne – qui est au passage devenue la course 125 la plus richement dotée au monde, avec 20000 euros de primes – a du même coup pris un sérieux coup de jeune et un nouvel élan à l’occasion de son vingtième anniversaire. Le spectacle n’en sera que plus intense en piste, tous ces jeunes loups ayant à cœur de s’affirmer et de succéder au palmarès de l’épreuve aux Vuillemin, Mc Grath, Emig, Pichon, Ward ou Johnson qui ont tous enflammés le POPB.

Rois de cette discipline enthousiasmante, les américains n’en ont pas moins été battus à 9 reprises à Bercy par des français…. Mickaël Pichon, Jean Michel Bayle, David Vuillemin et Rodrig Thain ont en effet réussi l’exploit de les faire trébucher, et l’Equipe de France aura cette année encore de réelles velléités. Pour clôturer une année historique pour le sport motocycliste Français, marquée par cinq sacres mondiaux – Mickaël Maschio en cross 125, Mickaël Pichon en cross 250, Arnaud Vincent en vitesse 125, Fabien Forêt en supersport 600 et Thierry Van Den Bosch en supermoto – on verrait bien un tricolore brandir victorieusement le trophée du vainqueur au terme de chaque soirée. L’Equipe de France a un capitaine emblématique en la personne de Mickaël Maschio, sacré cette année champion du Monde 125, et ses équipiers – emmenés notamment par Boniface, Sorby, Thain et Aubert – rêvent tous de damer le pion à l’opposition.

Face à la France et aux Etats Unis, l’équipe du « reste du monde » sera à la recherche d’un premier succès à Bercy. Elle a pour cela un leader charismatique en la personne du sud-africain Grant Langston – champion du Monde 125 cross en 2000 – qui après deux saisons pleines aux Etats Unis n’a rien à envier à ses rivaux sur une piste de Supercross. Quelques uns de ses équipiers, comme l’australien Craig Anderson, l’espagnol Edgar Torronteras, le portugais Joaquim Rodrigues ou le japonais Akira Narita semblent à même de se mêler à la lutte pour le podium.

Pour que ces trois soirées soient fidèles à la légende de Bercy, des concours de saut verront s’affronter six pilotes : Mike Jones (USA) retrouvera Edgar Torronteras (Espagne), Matthieu Rebeau (Suisse) et les français Manu Troux, Jeremy Lamblin et Fred Besancenot à trois reprises au cours de chaque soirée.

Ouverture des portes chaque soir à 18h30 (13h40 dimanche), présentation des pilotes à 20h00 (15h00 dimanche) et début des « hostilités » à 20h25 précises (15h30 dimanche).

Location au POPB, dans le réseau France Billets et les agences, chez Carrefour, Virgin Megastore, à la FNAC, aux Galeries Lafayette ou tout simplement par téléphone (0892 692 300), minitel (3615 RESERV) ou internet (www.ticketnet.fr) à des prix s’échelonnant entre 37 et 57 euros + frais de location.

Retrouvez toutes les informations sur le SX de Bercy sur internet : www.supercross-bercy.com

Le Supercross de Bercy est organisé par Larivière Organisation, la SIPAS et l’ACMF avec :

Dunlop, La Mutuelle des Motards, SCOTT USA, Renault, Orangina, Playstation, Avis, NRJ, Le Parisien et Moto Verte

Accréditations Presse : Larivière organisation, fax 01 41 40 32 55 / mail organisation@éditions-lariviere.fr

Photo d’archive © Mx2k

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password