Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Youthstream séduit par Sepang – Mx2k

Youthstream séduit par Sepang

sepang-070415

Au lendemain du Grand Prix de Thaïlande, des responsables de Youthstream, le promoteur des championnats du monde de motocross, ont effectué une visite au circuit de Sepang, en Malaisie, où la Formule Un et le MotoGP ont l’habitude de faire escale, afin d’examiner les opportunités d’y organiser une étape de la série MXGP.

Ils ont visité le site et constaté qu’il y avait moyen de bâtir une piste de Grand Prix autour de l’emplacement d’une piste de karting (un peu comme à Nakhonchaisri, en Thaïlande), ce qui permettrait d’utiliser une partie des infrastructures permanentes du circuit de Sepang, mais hélas pas les stands habituellement utilisés par le MotoGP ou la F1, trop éloignés. Comme en Thaïlande ou en Argentine, on ferait appel à des constructions modulaires temporaires. A Neuquen les membres du staff Youthstream qui étaient du voyage à Sepang ont salué la volonté et le professionnalisme des Malais qu’ils ont rencontrés là-bas et laissé entendre que cela les rendait très confiants quant à l’avenir d’un GP de Malaisie à Sepang.

Youthstream admet que le taux de probabilité de la tenue d’un Grand Prix de Malaisie en 2016 était à l’heure actuelle de 50/50. Si un deal se conclut, ce doit être avant la fin mai, afin d’apparaître au calendrier prévisionnel présenté à la FIM. Par ailleurs, les responsables de Youthstream ont également fait remarquer que le succès du GP de Thaïlande à Nakhonchaisri (même si c’était a priori la troisième et dernière année du contrat de trois ans passé avec les promoteurs locaux) donnait à réfléchir, l’endroit ayant attiré trois fois plus de spectateurs que les deux éditions précédentes à Si Racha… Certes, ils concèdent qu’il y aurait quelques progrès à faire au niveau du tracé du circuit, par rapport à ce qu’on a connu en mars, mais le site permet assurément d’y aménager une piste plus intéressante.

Bref, au jour d’aujourd’hui, le promoteur des Grands Prix MX se trouve face à deux options : ou bien il retourne à Nakhonchaisri, s’il parvient à un nouvel accord avec les Thaïlandais, ou il tente l’expérience de la Malaisie à Sepang… Faites vos jeux !

Info Adam Wheeler www.ontrackoffroad.com – Photo copyright mxgp.com

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password