Jeremy Van Horebeek s’impose aux Pays-Bas

jeremy-vho-170315

Pilote officiel Yamaha et vice-champion du monde MXGP en titre, Jeremy Van Horebeek n’a pas connu un début de Mondial 2015 des plus aisés, c’est le moins qu’on puisse dire ! Lui sur lequel certains ont misé en souhaitant le voir mettre à mal l’hégémonie exercée par Antonio Cairoli…

Deux fois cinquième au Qatar, c’était tout à fait honorable, même si l’on attendait un peu mieux. Mais un double zéro pointé en Thaïlande, là ça n’allait plus du tout !

Un crash en course de qualif’ le samedi, une seizième place sur la grille de départ, une envolée en conséquence et une autre chute, assez violente, en première manche, puis pour finir un abandon (entre la chaleur ambiante et le KO de la première course, le Jerre, victime de troubles de la vision et d’un gros coup de fatigue générale a sagement préféré dire stop), bilan : deux DNF à Nakhonchaisri… Pour quelqu’un qui l’an passé a marqué les esprits par son imperturbable régularité ! 

Il fallait absolument réagir au plus vite, retrouver un peu de la confiance disparue. Eh bien c’est ce qui a été fait dès dimanche lors de l’épreuve d’ouverture du championnat des Pays-Bas à Gemert…

Avant de « monter » en Hollande, JVH a tenu à passer par le quartier général du team Rinaldi en Italie, histoire d’effectuer quelques essais afin de tâcher de déterminer les bons réglages moteur sur son YZ450FM. « Tout s’est très bien passé à Gemert, cela dit je ne suis pas encore complètement satisfait, je n’ai pas encore mis le doigt sur ce que je cherche exactement, aussi devons-nous continuer à bosser… » a expliqué le Belge. « J’ai bien aimé cette journée aux Pays-Bas, j’ai pris du plaisir sur la moto et j’ai surtout appris pas mal de choses intéressantes. Sur la moto et sur moi-même », a déclaré Van Horebeek, non sans un clin d’œil mystérieux. Indiscutablement le plus vite en piste, il s’est montré parfaitement intouchable sur ce circuit bien connu, face à une concurrence assez peu relevée, il est vrai.

Avec le GP d’Argentine en point de mire, bien sûr, le 29 mars soit dans une dizaine de jours, JVH va néanmoins participer à la première épreuve du championnat de Belgique le week-end prochain à Moerbeke-Waas. Il veut absolument trouver la pointe de vitesse qui semble encore lui faire défaut, en particulier face à son nouvel équipier, Romain Febvre, ce rookie qui fait une telle impression dès ses premiers tours de roues en catégorie MXGP. Un jeune team-mate qui débarque dans l’équipe et d’emblée aiguillonne son « leader », le titulaire en place, n’est-ce pas l’idéal, après tout, pour faire avancer le schmilblick ?

Résultats
Championnat des Pays-Bas, 1ère épreuve à Gemert

MX2
1ère manche
1. Alexandre Tonkov (RUS-HVA) ; 2. Brent Van Doninck (B-Yamaha) ; 3. Brian Bogers (NL-KTM) ; 4. Robert Justs (LET-KTM) ; 5. Lars Van Berkel (NL-Kawasaki)…

2ème manche
1. Tonkov ; 2. Van Doninck ; 3. Bogers ; 4. Justs ; 5. Van Berkel…

Provisoire
1. Tonkov 50 pts ; 2. Van Doninck 44 ; 3. Bogers 40 ; 4. Justs 36 ; 5. Van Berkel 32…

MX1
1ère manche
1. Jeremy Van Horebeek (B-Yamaha) ; 2. Jeffrey De Wulf (B-Yamaha) ; 3. Ceriel Klein-Kromhof (NL-KTM) ; 4. Filip Bengtsson (S-Honda) ; 5.  William Saris (NL-Kawasaki)…

2ème manche
1. Van Horebeek ; 2. Bengtsson ; 3. Dean Ferris (AUS-HVA) ; 4. Klein-Kromhof ; 5. Rick Satink (NL-HVA)…

Provisoire
1. Van Horebeek 50 pts ; 2. Bengtsson 40 ; 3. Klein-Kromhof 38 ; 4. De Wulf 37 ; 5. Saris 28…

Info © Adam Wheeler www.ontrackoffroad.com – photo Yamaha

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password