Aleksandr Tonkov à la recherche de la grande forme

tonkov-110215

Carte maîtresse d’Husqvarna en championnat du monde MX2, Aleksandr Tonkov n’est visiblement pas encore tout à fait au point à un peu plus de quinze jours du premier Grand Prix. Le Russe n’a repris le guidon de sa FC 250 du team Wilvo Nestaan de Jacky Martens représentant officiellement l’usine que fin janvier, une fois guéri de ses blessures à un bras et une main au Mexique lors du dernier GP 2014.

Bobos qui ne l’avaient pas empêché de participer au Motocross des Nations début octobre, dans la douleur, et s’il avait d’ailleurs impressionné son monde ce jour-là, il avait aussi quelque peu aggravé son cas… Toujours est-il que Tonkov s’et aligné au meeting de pré-saison d’Hawkstone Park ce week-end, en Angleterre, où il a pris la seconde place en MX2 (derrière un intouchable Tixier) et qu’il veut absolument être au mieux dans à peine plus de deux semaines pour être de ceux qui ramèneront des gros points du Qatar.

« J’ai eu mal aux bras et je m’en suis vu sur la moto, ça ne fait que quinze jours que j’ai repris le guidon ». a-t-il déclaré, commentant sa performance après avoir réussi les deux holeshots du jour. « C’est la première fois que je roulais ici et j’ai vraiment aimé le terrain et l’endroit. Mais ce genre de piste sablonneuse est vraiment exigeante et ça ne s’arrange pas quand vous n’êtes pas à 100%… ».

Tonkov, qui va donc aborder sa seconde saison en tant que pilote d’usine, sait aller vite, c’est incontestable. Si on l’a parfois vu briller l’an dernier, il n’a pu trouver la brèche vers le podium, victime de pépins physiques souvent dus à un manque de préparation, débordé aussi par son coéquipier Romain Febvre en lice, lui, pour le podium final. Jacky Martens, son patron, ayant finalement choisi d’aligner l’Australien Dean Ferris sur la FC 350 en classe MXGP, toute la pression sera sur les épaules du Russe qui devra impérativement rapporter des résultats probants en MX2, même si Aleksandr pourra toujours disposer d’une chance supplémentaire, en 2016, avant d’atteindre l’âge fatidique de 23 ans…    

Le champion du monde en titre Jordi Tixier a quant à lui remporté les deux manches à Hawkstone Park, de quoi mettre en confiance le Francilien, vu que ce n’était que sa seconde apparition aux commandes de la 250 officielle du team CLS Monster Energy Kawasaki.

Info © Adam Wheeler www.ontrackoffroad.com – photo Ray Archer

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password