Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Vico remporte son premier GP à l’arraché – Mx2k

Vico remporte son premier GP à l’arraché

vico_15_09_02

C’est sur un air de formule 1 que s’est conclue cette 12ème et ultime manche du championnat du monde 500cc. C’est une fois de plus Joël Smets qui aura été l’ultra dominateur de cette épreuve Russe, comme il l’a déjà été lors des 3 derniers GP. Parti en tête et suivi de près par l’Espagnol Vico, Joël va facilement gérer sa course du début jusqu’à 30 mètres de l’arrivée… En effet, des consignes d’équipe vont intimer l’ordre à Smets de laisser passer son coéquipier Vico qui joue une place sur le podium final… A trois tours de l’arrivée on pouvait alors lire sur le panneau porté par son mécano « Vico needs your place » . On a pourtant cru pendant un moment que Smets ne lacherait pas sa place puisqu’il n’a jamais ralenti et s’est finalement arrêté à 30 m de l’arrivée pour laisser passer son « Teammate ». Vico gagne, Smets deuxième, ce qui assure à l’usine KTM deux pilotes sur le podium final du championnat du monde. Malgré cette victoire disons discutable, Vico n’a jamais démérité se battant comme un fou pendant toute la manche, Javier va même inquiéter pendant une dizaine de minutes Smets sans jamais réussir à le passer. Derrière ce duo KTM, Everts est confortablement installé et ne semble pas pousser son talent plus que ça et va « cruiser » pendant une bonne partie de la manche pour finir en roue libre devant son coéquipier Bervoets. Grâce à Smets, Garcia Vico remporte donc son premier GP et du même coup réalise son meilleur résultat en championnat du monde en terminant 3ème du 500cc. Le grand perdant de ce GP est sans conteste Marnicq Bervoets, laché dès les premiers tours de course, Marnicq n’arrivera pas à recoller au trio de tête et se contentera d’une 4ème place de manche et aussi une 4ème place finale au championnat. A noter des soucis pour Yves Demaria qui n’a pas pu terminer cette manche, Yves ne perd pourtant pas de place au championnat et termine à une excellente 6ème place après toutes les épreuves auxquelles il n’a pas participer, chapeau !

Manche 500 : 1.Garcia Vico Javier, 2.Smets Joel, 3.Everts Stefan, 4.Bervoets Marnicq, 5.Noble James, 6.Pyrhonen Antti Olavi, 7.Melotte Cedric, 8.Burnham Christian, 9.Leok Avo, 10.Aaltonen Miska, 11.Bartolini Andrea, 12.Theybers Danny, 13.Kadlecek Michal, 14.Zanni Alex, 15.Triisa Toomas, 16.Nilsson Mats, 17.Jones Lebedev Maxim, 18.Kozlovskis Leons,19.Litvinovs Agris, 20.Frolov Sergey, 21.Iven Peter, 22.Karlsson Joakim , 23.Mikheev Pavel, 24.Hucklebridge Mark, 25.Demaria Yves, 26.Jelen Roman

Classement final 500 : 1.Stefan Everts (268); 2.Joel Smets (229); 3.Javier Garcia Vico (225); 4.Marnicq Bervoets (222); 5.Andrea Bartolini (154); 6.Yves Demaria (121); 7.Roman Jelen (110); 8.Brian Jorgensen (91); 9.Avo Leok (89); 10.James Noble (88); 11.Danny Theybers (87); 12.Cedric Melotte (84); 13.Christian Burnham (75); 14.Thierry Bethys (72); 15.Fabrizio Dini (65); 16.Antti Pyrhonen (60); 17.Joakim Karlsson (58); 18.Alessandro Zanni (55); 19.Jussi Vehvilainen (46); 20.Mark Jones (45); 21.Mats Nilsson (43); 22.Miska Aaltonen (41); 23.Stuart Flockhart (39); 24.Michal Kadlecek (36); 25.Joaquim Rodrigues (35); 26.Peter Iven (34); 27.Johnny Lindhe (32); 28.Alessandro Belometti (26); 29.Pierrick Paget (16); 30.Pit Beirer (16); 31.Daniele Bricca (13); 32.Andre Nilsson (9); 33.Peter Johansson (9); 34.Bernd Eckenbach (9); 35.Oscar Vromans (8); 36.Karl Karlsson (8); 37.Mark Hucklebridge (6); 38.Erwin Machtlinger (5); 39.Ivan Cervantes (4); 40.Samuele Ciacci (4); 41.Juha Salminen (2); 42.Martin Zerava (1)

Photo d’archive (C) Mx2k

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password