Sables : Arnaud Demeester rejoint le camp Sherco !

arnaud-demeester-101014

Le septuple vainqueur du Touquet l’avait laissé entendre : s’il avait certes tiré un trait sur la compétition au plus haut niveau, il nourrissait l’idée d’une participation à l’épreuve reine des courses de sable le 1er février prochain au guidon d’un deux-temps, histoire de célébrer dignement le vingtième anniversaire de sa première victoire sur la Côte d’Opale.

Un projet qui, lorsqu’il est parvenu jusqu’aux responsables de Sherco, n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd : la marque française, déjà présente en février dernier dans le Pas-de-Calais, ne s’en cache pas, elle s’intéresse au Touquet et aux épreuves de sable, aussi s’est-elle empressée d’entrer en contact avec le Nordiste. Et, de fil en aiguille, voici Arnaud Demeester engagé au Beach Cross de Berck sur une 300 Sherco, eh oui ! « Nono », qu’on a toujours connu en bleu, ne change pas de couleurs… ou plutôt si : il reste en bleu, certes, mais passe au bleu « de France », chargé qu’il est de la mise au point des machines made in Nîmes pour l’exercice particulier des courses de plage. Le choix paraît tout à fait évident : expérience, feeling, application, qui mieux que lui pour ce job ? On se doit de féliciter la jeune marque française d’avoir su convaincre « Sandman » de rejoindre ses rangs. Bonne pioche ! Quant au pilote, par ailleurs recyclé chef d’entreprise, il se régale déjà à l’idée de cette nouvelle mission. Attention, qu’on ne s’y trompe pas, pas question de viser quelque résultat ! A Berck, on assistera juste aux tous premiers pas d’une association à peine entérinée. Mais sans aucun doute appelée à durer, dans la mesure où, au-delà des épreuves de sable, Sherco a clairement l’intention de se lancer dans le motocross, en y appliquant certaines recettes qui ont fait son succès en enduro. Et, là aussi, Demeester en connaît un rayon !

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password