MXDN : Les belges prêts à défendre leur titre, les français prêts à leur conquérir !

strijbos-270914

Cette première journée à Kegums aura réservé son lot de surprises. Au terme des trois manches qualificatives, c’est le team belge qui pointe à la première place devant la France et l’Angleterre. Les américains ont connu une journée difficile avec des chutes, mais pointent tout de même à la huitième place.

Gautier Paulin aura montré la voie dès la première manche, où il s’impose devant Jeremy Van Horebeek et Ryan Dungey. Lors du tirage au sort pour l’entrée en grille, la France n’avait pourtant pas été chanceuse en tirant la vingtième position. Mais les principaux adversaires des tricolores auront été encore moins chanceux puisque la Belgique entrait en grille à la 23ième place, les USA à la 28ième, les allemands à la 29ième et le italiens à la 30ième. C’est le suédois Filip Bengtsson qui va prendre le commandement de la course MXGP. Gautier, placé en milieu de grille, est mi-pack mais va rapidement réussir à se faufiler. Après quelques tours, un trio composé de Bengtsson, Tonkov et Dungey s’est détaché. Mais Gautier commence déjà à revenir sur les hommes de tête, et revient dans la roue de Dungey peu avant la mi-course. Revenu dans le top trois, le français continue son effort et prend la tête de la course pour ne plus la lâcher. A la seconde place, on retrouve un excellent Jeremy Van Horebeek qui, comme Gautier, sera revenu de loin. Ryan Dungey prend la troisième place.

C’est le suisse Jeremy Seewer qui prend la tête de la course MX2. Rapidement, il se retrouve sous la menace de Coldenhoff. Mais Seewer tient bon, et restera leader jusqu’à la mi-course puis finira par se faire passer par le hollandais et Antonio Cairoli. Comme on avait pu s’en apercevoir lors des essais du matin, Tony est clairement le plus rapide en MX2. Pointé presque dernier au premier virage, il va remonter tout le monde pour finir logiquement à la première place. Dylan Ferrandis termine à la quatrième place après avoir lui aussi réussi à revenir.

Cette manche MX2 aura en revanche été difficile pour le belge Julien Lieber et l’américain Jeremy Martin. Le premier va être contraint d’abandonner sur problème mécanique tandis que Martin va être victime d’une grosse chute et bien abimer sa moto, avec un silencieux complètement écrasé. Il repassera par la pit-lane mais finalement sans s’arrêter, sur ordre de son staff : «  just finish ! ».

Pour cette dernière course de la journée, la France est déjà qualifiée. En scorant une première et une quatrième place dans les deux premières confrontations elle s’est assurée une excellente place demain pour l’entrée en grille. Steven Frossard part donc pour jouer la première place. La Belgique et les Etats-Unis sont les concurrents les plus dangereux pour la victoire de la journée. Mais dès le départ c’est un coup de théâtre avec l’accrochage de Eli Tomac et Arnaud Tonus. Les deux hommes repartent derniers. Dans l’accrochage le français Steven Frossard va être obligé de s’écarter et ainsi perdre beaucoup de places. Il est 9ème au premier tour. Devant, le britannique Dean Wilson a réalisé le holeshot mais le Belge Kevin Strijbos va le passer avant la fin du premier tour. Strijbos est vraiment très rapide et il ne mettra que quelques tours à lâcher ses poursuivants. Wilson est deuxième suivi par l’indéboulonnable Tanel Leok, toujours auteur de belles courses au MX des Nations. Dans la roue de Leok on retrouve la sensation du MX2, Tim Gajser. Très impressionnant au guidon de sa Honda, le slovène ne lâche rien et reste bien collé à la roue de Leok. Steven Frossard est derrière et revient petit à petit sur ces 3 pilotes. En fin de course on retrouve donc Kevin Strijbos en tête, suivi de Dean Wilson, Tanel Leok, Tim Gajser et Steven Frossard. Le français enchaine les tours rapides et commence à se faire menaçant. Gajser l’a bien compris et passe Leok dans les deux derniers tours de course. Les places ne changeront plus et Steven finira à 1,2 seconde de Leok. Bel exploit du français et surtout de bon augure pour demain. A noter qu’Eli Tomac réussira à remonter 8ème après sa chute et Arnaud Tonus 10ème.

En terminant à la deuxième place derrière la Belgique, la France s’assure donc une très bonne place sur la grille demain dimanche. C’était clairement l’objectif du jour. Le départ de Kegums privilégiant grandement les pilotes placés à l’intérieur, et il était donc important de pouvoir assurer une bonne position à son premier pilote. A l’exception des américains, les teams favoris pointent aux premières places, avec évidemment la Belgique, grâce à un duo Van Horebeek / Strijbos au top. Les anglais seront eux aussi parmi les prétendants au podium. Quant aux américains, ils ont connu un jour sans ce samedi avec les chutes de Jeremy Martin et Eli Tomac. Cependant, ils sauvent les meubles en terminant à la huitième place, et devraient évidemment être dans le coup demain dimanche. Tomorrow is another day !

Nations qualifiés : 1.Belgique, 2.France, 3.Grande Bretagne, 4.Pays-Bas, 5.Italie, 6.Estonie, 7.Allemagne, 8.Etats-Unis, 9.Suisse, 10.Russie, 11.Slovénie, 12.Lettonie, 13.Suède, 14.Canada, 15.Danemark, 16.Portugal, 17.Australie, 18.Puerto Rico, 19.Finlande

Nations admis en finale B : 20.Irlande, 21.République Tchèque, 22.Lituanie, 23.Pologne, 24.Espagne, 25.Nouvelle-Zélande, 26.Japon, 27.Brésil, 28.Grèce, 29.Ukraine, 30.Hongrie, 31.Croatie, 32. Slovaquie

Nations non qualifiés : 33.Luxembourg, 34.Israël

Manche MXGP

1 Paulin, Gautier FRA  Kawasaki
2 Van Horebeek, Jeremy BEL  Yamaha
3 Dungey, Ryan USA  KTM
4 Nagl, Maximilian GER  Honda
5 Simpson, Shaun GBR  KTM
6 Goncalves, Rui POR  Yamaha
7 Tonkov, Aleksandr RUS  Husqvarna
8 Karro, Matiss LAT  KTM
9 Bengtsson, Filip SWE  KTM
10 Guarneri, Davide ITA  TM
11 Guillod, Valentin SUI  KTM
12 Krestinov, Gert EST  Kawasaki
13 Facciotti, Colton CAN  Honda
14 Reed, Chad AUS  Kawasaki
15 Klein Kromhof, Ceriel NED  KTM
16 Gercar, Klemen SLO  Honda
17 Butron, Jose ESP  KTM
18 Lonka, Lukasz POL  Honda
19 Lamay, Benjamin PUR  Yamaha
20 Sorensen, Kim DEN  Kawasaki
21 Dobbyn, Hamish NZL  KTM
22 Smola, Frantisek CZE  KTM
23 Gelazninkas, Arunas LTU  KTM
24 Eriksson, Toni FIN  KTM
25 Crockard, Gordon IRL  Kawasaki
26 Karas, Hrvoje CRO  Yamaha
27 Assuncao, Roosevelt BRA  Yamaha
28 Krichfalushiy, Andriyi UKR  Yamaha
29 Kontoletas, Dimitrios GRE  Yamaha
30 Nemeth, Kornel HUN  KTM
31 Karmon, Ido ISR  Suzuki
32 Svitko, Stefan SVK  KTM
33 Frank, Stefan LUX  Honda
34 Narita, Akira JPN  Honda

Manche MX2
1 Cairoli, Antonio ITA  KTM
2 Coldenhoff, Glenn NED  Suzuki
3 Seewer, Jeremy SUI  Suzuki
4 Ferrandis, Dylan FRA  Kawasaki
5 Searle, Tommy GBR  Kawasaki
6 Kullas, Harri EST  KTM
7 Martin, Alex PUR  Yamaha
8 Kjer Olsen, Thomas DEN  Yamaha
9 Barr, Martin IRL  KTM
10 Benoit, Kaven CAN  KTM
11 Brylyakov, Vsevolod RUS  Honda
12 Jasikonis, Arminas LTU  KTM
13 Bengtsson, Ken SWE  KTM
14 Jacobi, Henry GER  KTM
15 Söderberg, Ludvig FIN  Husqvarna
16 Jonass, Pauls LAT  KTM
17 Wysocki, Tomasz POL  KTM
18 Irt, Jernej SLO  KTM
19 Zaragoza, Jorge ESP  Kawasaki
20 Alberto, Paulo POR  Honda
21 Harwood, Hamish NZL  KTM
22 Katsuya, Takeshi JPN  Kawasaki
23 Kovar, Vaclav CZE  KTM
24 Simko, Tomas SVK  KTM
25 Tarasov, Volodymyr UKR  KTM
26 Touratzidis, Ioannis GRE  Yamaha
27 Clout, Luke AUS  Yamaha
28 Crnkovic, Luka CRO  KTM
29 Deczi, Balazs HUN  KTM
30 Selhorst, Rodrigo BRA  Yamaha
31 Hasson, Oren ISR  Yamaha
32 Martin, Jeremy USA  Yamaha
33 Frank, Yves LUX  Honda
34 Lieber, Julien BEL  KTM

Manche Open
1 Strijbos, Kevin BEL  Suzuki
2 Wilson, Dean GBR  Kawasaki
3 Gajser, Tim SLO  Honda
4 Leok, Tanel EST  TM
5 Frossard, Steven FRA  Kawasaki
6 Ullrich, Dennis GER  KTM
7 de Reuver, Marc NED  Honda
8 Tomac, Eli USA  Honda
9 Philippaerts, David ITA  Yamaha
10 Tonus, Arnaud SUI  Kawasaki
11 Michek, Martin CZE  KTM
12 Moss, Matt AUS  Suzuki
13 Justs, Roberts LAT  Husqvarna
14 Tiainen, Santtu FIN  Husqvarna
15 Medaglia, Tyler CAN  KTM
16 Kjer Olsen, Stefan DEN  Kawasaki
17 Mikhailov, Evgeniy RUS  Husqvarna
18 Noren, Fredrik SWE  Honda
19 Basaula, Hugo POR  Kawasaki
20 Edmonds, Stuart IRL  Suzuki
21 Atsuta, Yoshitaka JPN  Suzuki
22 Vilardi, Thales BRA  Yamaha
23 Columb, Scott NZL  Yamaha
24 Hugyecz, Erik HUN  KTM
25 Rukstela, Nerijus LTU  KTM
26 Kouzis, Panagiotis GRE  Honda
27 Valentin, Ander ESP  Yamaha
28 Leljak, Marko CRO  KTM
29 Frank, Björn LUX  Honda
30 Voloshyn, Volodymyr UKR  Kawasaki
31 Hruska, Jakub SVK  Suzuki
32 Velasco, Ulises PUR  Yamaha
33 Kedzierski, Karol POL  Yamaha
34 Shogan, Ayob ISR  Honda

Photos copyright Valentin Guinberteau – Mx2k.com

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password