A trois semaines du GP de France, le mondial cross est en Espagne

gp-france-motocross-080514

Le compte à rebours a débuté pour le Moto Club Angérien, qui a la fin de ce mois (les 31 mai et 1 juin) recevra le Grand Prix de France, neuvième épreuve des championnats du Monde 2014. Faisant étape ce weekend en Espagne, le Mondial visitera encore la Grande Bretagne dans deux semaines avant de se poser en Charentes Maritimes.

Du côté de Saint Jean d’Angely, et forts d’une expérience conséquente puisque ce GP sera le dix septième organisé sur le circuit du Puy de Poursay sans compter les deux éditions du Motocross des Nations, on est dans le timing au niveau de la préparation du site et du circuit, qui a fait l’objet de plusieurs modifications. Quelques pilotes de haut niveau ont d’ailleurs fait étape sur la route de l’Espagne pour jauger ces nouveautés, qui étaient indispensables compte tenu d’une part de l’évolution technique des motos et d’autre part pour offrir quelques nouveautés aux pilotes.

MX2, trois Français dans le top cinq !

Double champion du Monde en titre, Jeffrey Herlings (KTM) a profité de son GP national le weekend dernier pour reprendre la plaque rouge de leader du Mondial, qu’il avait du céder après son forfait au Brésil. Battu à deux reprises depuis le début de saison, ce qui ne lui était arrivé à la régulière qu’une fois l’an passé, Herlings va-t-il aligner les succès les uns derrière les autres ou trébucher de temps à autre ? Le Néerlandais a été moins dominateur depuis le début de saison, hormis dans les sables de Valkenswaard ou personne n’a pu l’approcher, et l’opposition a pris confiance ! Chez Suzuki, Kawasaki, Yamaha et Honda on a travaillé dur cet hiver et les KTM officielles ont perdu une partie de leur avantage. Avec Arnaud Tonus et Dylan Ferrandis les Kawasaki CLS ont déjà remporté plusieurs manches, et Tonus vient tout juste de céder la place de leader du Mondial, sans pour autant abdiquer face à Herlings ! Actuel second au championnat, Arnaud précède une triplette de Français : Romain Febvre, Dylan Ferrandis et Jordi Tixier. Leader du team Husqvarna et second aux Pays Bas, Romain a passé un gros cap cet hiver et occupe la troisième marche du podium, devant Dylan et Jordi qui sont ex-æquo avant ce GP d’Espagne. Dylan avait commencé l’année sur une victoire au Qatar, Jordi vient lui de monter à deux reprises sur le podium et ces trois Français ont tous les moyens de faire résonner une Marseillaise le 1er Juin prochain.

MXGP, toujours Cairoli

Si les manches MX2 sont toujours très disputées, avec des bagarres somptueuses dans le top cinq, la situation est différente en MXGP (catégorie qui s’appelait par le passé MX1, ou évoluent les 450) ou Antonio Cairoli (KTM) règne sans trop de partage, comme le fit avant lui Stefan Everts. Vainqueur de quatre des six GP déjà disputés l’Italien a pris l’ascendant sur la paire Belge composée de Jeremy Van Horebeek (Yamaha) et Clément Desalle (Suzuki) qui sont au coude à coude. Présents sur quasiment tous les podiums depuis le début de l’année, Jeremy et Clément comptent une trentaine de points sur l’Italien est semblent les seuls à pouvoir l’empêcher d’aller décrocher un nouveau titre mondial. Vainqueur d’un GP et de quatre manches, Gautier Paulin s’est en effet blessé en Hollande et va manquer quelques courses, laissant à Steven Frossard et Xavier Boog le soin de faire briller les couleurs Françaises dans cette catégorie qui verra de nombreux tricolores au départ à St Jean puisque Valentin Teillet, Sébastien Pourcel et Milko Potisek notamment seront de la partie.

Premier succès pour Livia Lancelot

De retour à St Jean, le Mondial féminin est à mi parcours et aux Pays Bas notre Livia Lancelot nationale s’est offert sa première victoire de la saison en seconde manche. Une casse mécanique l’ayant stoppée en première manche, Livia n’occupe que la cinquième place du Mondial mais avec le soutien du public elle peut refaire une partie de ses 22 points de retard à St Jean. Ce championnat est d’ailleurs le plus ouvert de tous, puisque avant ce GP de France trois filles se tiennent en trois points : la championne du Monde Chiara Fontanesi (Yamaha) mène d’un petit point devant la Britannique Nathalie Kayne (KTM) et l’Australienne Meghan Rutledge (Kawasaki) vainqueur de des trois GP déjà disputés.

L’Europe MX2 pour conclure

Outre ces trois catégories mondiales, St Jean accueillera également le championnat d’Europe MX2, dont la seconde épreuve se dispute ce weekend en Espagne. Une première hiérarchie s’est dégagée en Bulgarie (avec l’anglais Watson et l’espagnol Zaragoza aux commandes) et demande encore à être confirmée, les meilleurs chances Françaises reposant sur les épaules de Arnaud Aubin et Nicolas Dercourt.

Encore dix jours pour la prévente

Les billets seront bien sûr en vente à l’entrée du circuit (20€ le samedi, 40€ le dimanche, 20€ pour les moins de 16 ans, 60€ le weekend) mais jusqu’au 15 Mai vous pouvez bénéficier d’un tarif promotionnel (entrée au paddock d’une valeur de 20€ offerte) en achevant votre billet à l’avance sur le site du Moto Club : www.motoclub-angerien.com

Info & photos copyright Mediacross

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password