COMMUNIQUÉ FFM : L’Italie remporte le deuxième trophée franco/italien de motocross

trophee-franco-italien-151013

La confrontation France / Italie, qui s’est déroulée ce week-end à Pernes les Fontaines dans le cadre de la seconde édition du Trophée franco italien, a vu la victoire finale de la squadra azzura.

C’est en présence du Président de la Fédération Française de Motocyclisme, Monsieur Jacques Bolle et du Vice- Président de la Fédération Italienne de Motocyclisme, Monsieur Fabio Larceri que la seconde édition du Trophée Franco Italien de motocross s’est déroulée ce week-end à Pernes-les-Fontaines, dans le Vaucluse.

Organisée de main de maître par l’équipe du Moto-Club Pernois animée par le Président Roure, l’épreuve a tenu toutes ses promesses et, pilotes, encadrement et spectateurs se sont régalés. Les 55 meilleurs jeunes âgés de 8 à 17 ans de chaque pays se sont affrontés durant deux jours de compétition, répartis dans trois catégories de cylindrées (65cc, 85cc et 125cc).

Côté tricolore, les coureurs ont été sélectionnés dans les championnats de France Minivert 65 cc, MX espoir 85 cc et Junior 125 cc. Côté sport, dans chaque catégorie, deux manches ont été disputées et pour le classement final du Trophée, les points acquis par les dix meilleurs pilotes de chaque pays en 125 cc ainsi qu’en 85 cc ont été additionnés à ceux acquis par les sept meilleurs pilotes 65 cc afin de déterminer le vainqueur.

LES ITALIENS UN CRAN AU DESSUS CHEZ LES PLUS JEUNES
Ce sont les Italiens qui se sont montrés les plus forts. Déjà vainqueurs l’an passé sur leurs terres de Paroldo, ils ont construit leur succès final en dominant nettement les catégories des plus jeunes pilotes. En 65 cc, une petite fusée transalpine du nom d’Alessandro Facca a été lancée sur Pernes les Fontaines. Le warm-up matinal interrompu à cause d’un terrain rendu trop boueux par les fortes pluies nocturnes, il a survolé les deux manches sous le soleil. Au final, il devance Bogdan Krajewski. Le pilote tricolore s’est bien battu et se classe deux fois 2ème de manche. Le podium est complété par un autre Transalpin, Tommaso Sarasso, qui a terminé à cette même place les deux manches. Le 2ème meilleur français est Jules Gourribon à la 6ème place.

Les Italiens remportent la catégorie en plaçant sept pilotes dans les dix premiers. En 85 cc, l’Italie s’est encore imposée en plaçant quatre pilotes aux quatre premières places. Gianluca Facchetti remporte les deux manches assez facilement. Gabriele Oteri termine second de la journée avec une 4ème puis une 2ème place. Il finit à égalité de points avec son compatriote Alessandro Manucci, qui monte donc sur le podium. Le meilleur Français du jour a été Tom Vialle à la 5ème place. 7ème de la première manche, il améliore en seconde à la 6ème place. Il a très bien roulé mais n’a rien pu faire contre l’armada italienne. Robin Filhol termine juste derrière lui au classement journée.

LES BLEUS FONT LA LOI EN 125cc

En 125cc, les Bleus ont relevé la tête et sauvent l’honneur, remportant la catégorie. Bastien Inghilleri en a fait voir de toutes les couleurs à ses adversaires, il remporte les deux manches du jour. Très bien sorti de grille en première manche, il a mené la course du début à la fin sans être inquiété. Cela a été plus compliqué en seconde manche. Handicapé par un départ moyen, il a dû cravacher pour passer devant vers la mi-course, ne lâchant plus la tête ensuite. Jacopo Schito représente l’Italie en seconde position tandis qu’Adrien Malaval monte sur le podium avec une 5ème place en première manche suivie d’un podium en seconde.

En fin de journée, c’est donc l’Italie qui s’est vue remettre le trophée tant convoité, sous les applaudissements ! Rendez-vous est donné l’année prochaine de l’autre côté des Alpes pour cet évènement désormais devenu incontournable dans le calendrier de fin de saison des deux nations.

Communiqué FFM

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password