Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
VETS MXDN : John Dowd is the King of the Castle – Mx2k

VETS MXDN : John Dowd is the King of the Castle

john-dowd-150913

L’américain John Dowd a récidivé ce dimanche à Farleigh Castle, et remporte de nouveau les deux manches de la journée. Jean-Michel Bayle nous aura encore gratifié d’un magnifique holeshot au guidon de sa 500 CR, et tout le team français aura été disponible pour les fans durant tout le week-end.

John Dowd (#7) est bien le King de Farleigh Castle. Après s’être imposé dans les deux manches de la journée samedi, il a récidivé ce dimanche en triomphant par deux fois. Cependant l’américain n’aura pas eu les choses faciles aujourd’hui puisqu’il se sera élancé à chaque fois en dehors du top cinq, réussissant à remonter jusqu’à la première place. Il aura d’ailleurs eu très chaud dans l’ultime course, où il va passer en tête dans le dernier des six tours que comptait la manche. L’anglais Brian Wheeler, ex-pilote des GP 500, a bien cru pouvoir devancer Dowd jusqu’au bout, mais ce dernier était bien le plus vite ce week-end.

Joshua Coppins (#47) prend la deuxième place du classement individuel MXDN EVO devant Brian Wheeler et le belge Johann Boonen. Josh, qui roulait au guidon d’une Honda 250 CR, avait clairement un désavantage avec une cylindrée inférieure aux grosses 500cc. La piste de Farleigh, et ses longues montées, étaient mieux destinées à une 500cc qu’à une deux et demi.

Le team français n’était pas venu pour faire un résultat. Tout d’abord, ils n’en n’avaient pas l’objectif, mais aussi et surtout pas la condition physique et l’entrainement nécessaire pour espérer inquiéter des pilotes tels que Dowd, Coppins, ou même Wheeler, qui n’ont jamais arrêté de rouler en motocross.


Dernier départ de la journée : JMB (#61) devance Bolley (#63) et Javim (#64). Pas certain de revoir cette image de sitôt …

En revanche, Jean-Michel Bayle, Jacky Vimond et Frédéric Bolley (Yves Demaria a été contraint de quitter le groupe samedi soir pour se rendre sur la dernière épreuve du championnat suisse) ont largement remporté la « coupe de popularité ». Même s’ils ont souffert physiquement lors de chaque manche, tous les trois auront été disponibles à 200% auprès des fans, qui ont pu facilement obtenir un autographe ou une photo avec leur idole. 

L’équipe de France Twinshock, composée d’Olivier Bruneau, Freddy Pilon, Yves Deudon et Christian Vimond aura connu plusieurs problèmes mécaniques durant les deux jours, les reléguant à la sixième place finale, avec la meilleure perf’ du groupe pour Yves Deudonau guidon d’une KTM 495cc.

Sur l’ensemble des pilotes français, c’est Nicolas Mietton (ci-dessous) qui score le meilleur résultat du team tricolore en prenant la troisième place de la catégorie 125 pré 1983.

Pour finir, on ne remerciera jamais assez Marielle et Stéphane Tirot ainsi que Fabrice Valéri d’avoir réussi l’impossible en réunissant un team français de rêve, qui nous a tous comblé durant ce week-end.

Photos © Valentin Guinberteau – Mx2k.com

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password