Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Les Français Cartonnent ! – Mx2k

Les Français Cartonnent !

stjean_16_04_02

Dans un peu moins de quatre semaines, l’élite du motocross mondial sera a saint jean d’angely ou est programmée la quatrième des douze manches du championnat du monde. Un championnat ou les français brillent, puisqu’au soir du grand prix d’espagne qui s’est disputé a bellpuig on retrouve un français (mickael pichon) en tête du championnat du monde 250 (on y etait habitué puisque cela fait quatre années consécutives qu’un tricolore remporte ce championnat) mais egalement en tête du championnat du monde 125. Six ans après sébastien tortelli (qui fut sacré champion du monde 125 en 1996) c’est cette fois mickael maschio qui mène la danse après avoir remporté l’étape espagnole.

La presse en rêve, le président Boissonnot en rêve, et tous les fans de motocross en rêvent, de ce prochain triple succès tricolore ! Après la victoire de pichon aux pays bas et celle de pichon et maschio en espagne, on sent venir ce triplé historique qu”yves demaria va pouvoir peut etre amener a la france. Forfait en espagne en raison des séquelles de sa violente chute aux pays bas, le sociétaire du mc angérien prépare son retour pour le gp d” europe dans deux semaines et arrivera a st jean prêt a faire briller les couleurs françaises en 500. En attendant, c”est thierry bethys qui s”en charge et pour sa première sortie en mondial 500 avec sa nouvelle honda quatre temps le vendéen a réussi un beau coup a bellpuig : huitième du grand prix, devant plusieurs pilotes d”usine ! Superbe performance, et quand on se souvient qu”en 99 il avait pris la quatrième place d”une des manches du gp d “europe a st jean d”angely on se dit qu”une grande perf” est en vue. En attendant le mondial 500 vit a l”heure belge, joël smets (qui connaît bien st jean pour y avoir gagné en 95) ayant remporté son second succès en espagne face a ses compatriotes stefan everts et marnicq bervoets, a l” italien andrea bartolini et a l”espagnol francisco garcia vico.

S”il faudra encore patienter quelques temps pour savourer le premier succès français en gp 500 depuis celui d”yves demaria en 99 (c”était d”ailleurs a l “occasion du gp de france) la routine a repris son chemin en 250. Champion en titre et vainqueur aux pays bas, mickael pichon a eté intouchable en espagne : pôle position, victoire et record du tour ! Seuls frédéric bolley et l”allemand pit beirer semblent en mesure de l”inquiéter en course, mais l “un comme l”autre a chuté en espagne. Et si bolley s”en titre bien puisqu”il est remonté de la dixième a la troisième place, ne concédant ainsi qu”un minimum de points a l”officiel suzuki, beirer a lui perdu beaucoup de terrain. A distance de pichon ce gp d”espagne a d”ailleurs eté superbe, avec de nombreux rebondissements qui ont finalement coûté le podium au néo-zélandais joshua coppins (deux chutes dans le dernier quart d”heure) et au britannique james dobb dont la ktm rendait l”âme dans l”avant dernier tour ! Du coup entre pichon et bolley c”est l”italien alessio chiodi qui s” est immiscé, signant un brillant retour au premier plan en attendant celui de son equipier claudio federici, qui fera son entrée en mondial a st jean d “angely après s”être blessé a la jambe en début de saison. Enfin, comme deux mousquetaires ne sont jamais seuls, notons la montée en puissance de johnny aubert qui après avoir signé un superbe quatrième chrono aux essais se classe huitième du grand prix, poursuivant son ascension dans la hiérarchie.

En 125 on pensait les ktm imbattables, tant l”usine autrichienne est massivement représentée dans cette catégorie, notamment avec ses deux pilotes officiels steve ramon (fils d”eddy, vainqueur avec fabien bouvet du gp de side-car cross a st jean d”angely en 1992) et eric eggens. Vainqueur aux pays bas, ramon a chuté au départ en espagne et n”a marqué aucun point et c”est la kawasaki de michael maschio qui a dominé l”épreuve. Revenu en 125 après deux décevantes campagnes en 250, maschio qui avait déjà bien tiré son epingle du jeu aux pays bas (cinquième) est sorti vainqueur de son duel avec le suisse philippe dupasquier, duel passionnant qui a duré pendant quarante minutes ! Voilà pour la première fois de sa vie maschio en tête du mondial, devant eggens (qui est le seul a etre monté sur le podium des deux premiers gp 125) et une meute de jeunes aux dents longues. Décevant aux pays bas ou il relevait de blessure, luigi seguy a fait un retour en force, tenant longtemps la troisième place de l”épreuve avant de baisser un peu de régime en raison de son manque de compétition. Eggens lui a subtilisé la troisième place, mais ni puzar ni caps n”ont pu lui chiper sa belle quatrième place ! Toujours côté français, un petit jeune fait son trou, comme on dit dans le jargon ; onzième aux pays bas, neuvième en espagne, antoine letellier s”affirme comme l”un des leaders de la nouvelle vague française qui sera présente en force a st jean les 11 et 12 mai prochains.

Animations. Outre les démonstrations de free-style qui auront lieu a plusieurs reprises tout au long du week end, les organisateurs ont prévu de procéder a une présentation des equipes samedi a 18h00 sur le circuit. Lors du motocross des nations cela avait eté un réel succès » se souvient jean marie boissonnot qui etait en repérages le week end dernier en espagne. « cela ne se fait jamais en grands prix, mais nous avons soumis l”idée a la dorna car il nous semble important d”offrir au public des animations. Le dimanche les pilotes sont inaccessibles car il y a de plus en plus de pression et d”enjeu, et avant le concert du samedi soir cette présentation permettrait aux fans de voir de près leurs idoles ».

Positions aux championnats du monde après le gp d”espagne.

125 : 1.Maschio (Fra, Kawasaki), 41 ; 2.Eggens (Pb, Ktm), 40 ; 3.Townley (Nzl, Ktm), 36 ; 4.Dupasquier (Ch, Ktm) Et Caps (Bel, Ktm), 29 ; 6.Puzar (Ita, Hva), 28 ; 7.Ramon (Bel, Ktm), 25 ; 8.Rattray (Afs, Ktm), 24 ; 9.Letellier (Fra, Ktm), 22 ; 10.Dement (Usa, Honda), 21 ; 11.Metcalfe (Aus, Ktm) Et Seguy (Fra, Yamaha), 20 ; Etc..

250 : 1.Pichon (Fra, Suzuki), 50 ; 2.Bolley (Fra, Yamaha), 42 ; 3.Beirer (All, Honda) Et Coppins (Nzl, Honda), 32 ; 5.Gundersen (Nor, Kawasaki), 31 ; 6.Chiodi (Ita, Yamaha), Vehvilainen (Fin, Honda) Et Cooper (Gbr, Honda), 29 ; 9.Aubert (Fra, Yamaha), 22 ; 10.Freibergs (Let, Honda), 21..

500 : 1.Smets (Bel, Ktm), 50 ; 2.Everts (Bel, Yamaha), 42 ; 3.Bervoets (Bel, Yamaha), 40 ; 4.Bartolini (Ita, Honda), 38 ; 5.Garcia Vico (Esp, Ktm), 32 ; 6.Leok (Est, Honda), 27 ; 7.Burnham (Gbr, Honda), 19 ; 8.Aaltonen (Fin, Husaberg) Et Jelen (Slo, Honda), 18 ; 10.Dini (Ita, Yamaha), 16 ; 11.Karlsson (Suè, Husaberg) Et Melotte (Bel, Yamaha), 15 ; 13.Rodrigues (Por, Vor) Et Nilsson (Suè, Husaberg), 14 ; 15.Bethys (Fra, Honda), Belometti (Ita, Vor) Et Noble (Gbr, Honda), 13…

Info mediacross

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password