Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Les bleus viennent en force ! – Mx2k

Les bleus viennent en force !

4beaucaire_30_01_02

Dominateurs du championnat du Monde 250 de Motocross, dont ils se sont adjugé les quatre dernières éditions avec Sébastien Tortelli, Frédéric Bolley (à deux reprises) et enfin Mickael Pichon, les « bleus » seront présents en force cette année encore à Beaucaire. Avec Pichon, Bolley, Demaria et Maschio comme leaders, les tricolores ont de sérieuses chances de succès pour cette ouverture de la saison programmée le 24 février prochain.

Incontestablement les années 90 resteront dans l”histoire comme de fantastiques années pour le sport français. Le triomphe des footballeurs (coupe du Monde et coupe d”Europe) où l”avènement des handballeurs auront prouvé qu”en sport collectif les équipes de France savaient gagner dorénavant, tout comme dans les sports individuels. Et la moto n”est pas restée en reste puisque les tricolores ont littéralement « explosé » aux quatre coins du globe, en vitesse (titre mondial d”Olivier Jacques) comme en motocross (titres américains de Jean Michel Bayle, Mickael Pichon et Stéphane Roncada, titres mondiaux de Sébastien Tortelli, Frédéric Bolley et Mickael Pichon et enfin titre par équipe lors du dernier Motocross des Nations) ou en enduro (titre mondial individuel de Stéphane Peterhansel et titre par équipe lors des derniers ISDE). Ces succès ont fait du sport motocycliste français l”un des plus importants « pourvoyeurs » de médailles du monde sportif, mettant ainsi en avant le talent des pilotes français et récompensant la fédération française de ses efforts (lancement des équipes de France espoirs, mise sur pied de pôles de sports mécaniques comme celui d “Alès).

Si les Etats Unis sont toujours considérés comme le plus important réservoir de pilotes de tout terrain avec des garçons comme Jeremy Mc Grath, Ricky Carmichael, Travis Pastrana ou encore le jeune James Stewart, la France jouit d”une très bonne côte dans le milieu comme peut en attester l” intégration dans des teams officiels américains de Sébastien Tortelli, Stéphane Roncada, David Vuillemin, Rodrig Thain ou Steve Boniface. Si cet exode nuit quelque peu aux traditionnels championnats du Monde qui ont perdu là quelques uns de leurs animateurs, il n”en est pas mois source de fierté puisque hormis les tricolores seuls des sud africains (Albertijn et Langston) et australiens (Reed et Byrne) ont réussi à émigrer avec succès outre atlantique.

Mais si les français se distinguent aux Etats Unis, ils gagnent aussi en Europe ou le championnat du Monde 250 (qui fait toujours aujourd”hui figure de catégorie « reine » même si le championnat 500 reprend du poil de la bête) est leur chasse gardée depuis plusieurs années. Après Tortelli (1998) et Bolley (1999 et 2000), Pichon a coiffé l”an passé la couronne mondiale et le Sarthois fait une nouvelle fois avec Bolley figure de grandissime favori du championnat 2002. Revenu des Etats Unis courant 99 nanti de deux titres américains, l”officiel Suzuki avait fait une rentrée discrète à Beaucaire en 2000 (quatrième au scratch après avoir signé la pôle aux essais) avant de s” imposer comme l”un des hommes forts du mondial 250. Privé du titre 2000 après s”être blessé à l”épaule, Mickael a pris sa revanche la saison passée ou il fut pratiquement intouchable, ne laissant échapper que quatre des quatorze grands prix de l”année ! Suivi par un préparateur physique belge, entraîné par Eric Geboers (quintuple champion du Monde de motocross) lui-même et pilote de pointe de l”usine Suzuki, Mickael a tous les atouts en mains pour renouveler son titre. Sûr de lui et attiré par de nouveaux challenges, il s”attaquera même cette saison aux grands prix 125 en plus des 250 ! Il découvrira à Beaucaire la nouvelle 250 Suzuki officielle, qui arrivera en Europe juste avant l”épreuve.

Toujours considéré comme un test grandeur nature à un mois du premier grand prix (prévu le 24 avril à Valkenswaard aux Pays Bas), Beaucaire sera la première confrontation de l”année entre Pichon et Bolley. Terriblement frustré de sa saison 2001 qui le vit conclure le mondial 250 au septième rang, le Marseillais est passé dans les rangs de l”usine Yamaha. Désireux de re-conquérir son titre 250 avant de partir en 500, Frédéric a bien préparé cette saison qu”il disputera au sein du team de Michele Rinaldi, avec une Yamaha d”usine. Fred a souvent brillé mais n”a jamais gagné à Beaucaire (une victoire de manche et une seconde place scratch en 94 et 97, quatrième en 98 et cinquième en 2000), une épreuve qu”il n”aura jamais sans doute abordé aussi « affûté » dans sa préparation que cette année. Troisième mousquetaire tricolore, Yves Demaria se lance dans un superbe challenge cette année en rejoignant l”usine KTM et le mondial 500. Nouvel équipier de Joël Smets (impressionnant vainqueur à Beaucaire en 2000), Yves disposera cette saison de l”une des meilleures machines du plateau et semble à même de ré-éditer son succès de 1996 ; toujours très bien placé à Beaucaire (troisième en 99, second en 2000) le marseillais aura vis à vis de ses compatriotes l”avantage de la cylindrée, et donc de la puissance au moment du départ. Auteur d”une décevante saison 2001 et revenu cette année dans le mondial 125, toujours avec le soutien de l”usine Kawasaki, Mickael Maschio qui a toujours eu un bon « feeling » avec Beaucaire (troisième en 2000) tentera de renouer avec ce podium qui lui échappa tout au long de la saison dernière. Ajoutez à ce quatuor des espoirs comme Johnny Aubert (meilleur « débutant » en mondial 250), Matthieu Lalloz, Eric Sorby et Antoine Letellier, une valeur sûre comme Serge Guidetty et les « teenagers » de l”équipe de France espoirs (Sébastien Pourcel et Nicolas Delepierre) et vous aurez un bon aperçu des tricolores à suivre à Beaucaire.

Pour succéder à Demaria et Vuillemin, derniers « frenchies » vainqueurs sur la piste St Roman, il faudra sans nul doute se retrousser les manches et aller au charbon. Car si la valeur des tricolores n”est plus à démontrer, que dire de la superbe brochette d”étrangers qui sera à leurs côtés au départ des trois manches de l”épreuve ? Smets, Dobb et Bartolini « pèsent » pas moins de six titres mondiaux, Bervoets, Beirer, Ramon, Crockard et Eggens ont tous fréquenté quelques podiums finaux de championnats du Monde que Garcia Vico, Mc Farlane, Coppins ou Gundersen ont vu de près. Une fois de plus, cela sent le « gros gaz » et les sévères empoignades !

Horaires du dimanche

8h00-8h30 Contrôle des licences
8h30-8h45 Essais ligue 1ère série
8h45-9h00 Essais ligue 2ème série
9h00-9h30 Essais libres Inters
9h30-9h45 Essais ligue 1ère série
9h45-10h00 Essais ligue 2ème série
10h00-10h30 Essais libres Inters
10h30-10h50 Sélection ligue 1ère série
10h55-11h25 Essais chronométrés Inters
14h00-14h30 Première manche Inters
14h40-15h00 Selection ligue 2ème serie
15h10-15h40 Seconde manche Inters
16h15-16h40 Finale ligue
16h50-17h15 Troisième manche Inters
17h20 Podiums

Liste provisoire des pilotes

1.Pichon Michael (Fra); 2.Smets Joel (Bel); 3.Bervoets Marnicq (Bel); 4.Garcia Vico Francisco (Spa); 5.Beirer Pit (Ger); 6.Coppins Joshua (Nzl); 7.Bolley Frédéric (Fra); 11.Aubert Johnny (Fra); 12.Theybers Danny (Bel); 14.Kovalainen Marco (Fin); 17.Sorby Eric (Fra); 18.Guidetty Serge (Fra); 19.Van Wessel Willie (Ned); 21.Bartolini Andrea (Ita); 22.Ramon Steve (Bel); 24.Pyrhonen Antti (Fin); 31.Crockard Gordon (Gbr); 33.Eggens Eric (Ned); 35.Letellier Antoine (Fra); 41.Demaria Yves (Fra); 42.Giesbers Leon (Ned); 43.Coisy Benjamin (Fra); 44.Poll William (Fra); 45.Dujaud Loic (Fra); 46.Casrouge Patrice (Fra); 47.Iven Peter (Bel); 48.Delepierre Nicolas (Fra); 49.Mannevy Cedric (Fra); 50.Marcellin Charly (Fra); 51.Oudanne Julien (Fra); 52.Allier Thomas (Fra); 53.Pourcel Sébastien (Fra); 61.Breugelmans Sven (Bel); 64.Dobb James (Gbr); 67.Gundersen Kenneth (Nor); 70.Lalloz Matthieu (Fra); 71.Maschio Michael (Fra); 88.Mc Farlane Andrew (Aus); 711.Vohland Tallon (Usa).

Pour plus d”infos, un téléphone : le 04 66 59 29 36.

Contact presse : Mediacross (mediacross@onlinehome.de, fax 33 (0) 235 63 45 80)

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password