Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Jeff Emig – Mx2k

Jeff Emig

Réalisée par Supercross.com

A la fin 1999, que s”est-il passé alors que tu étais prêt pour la saison 2000 ?
Alors que je m”entraînais le 30 décembre 1999 sur le terrain privé de Stéphane Roncada, je me suis mis trop court sur un petit triple saut. Quand j”ai atterri j”ai reçu un choc terrible, mes deux poignets se sont pliés en arrière et se sont alors brisés. J”ai tout de suite senti que mes poignets étaient cassés. C”était très douloureux. Mais plus que la douleur, ma motivation et mon mental en ont pris un coup c”était juste 9 jours avant le premier supercross de la saison. Mon nouveau team, les nouveaux sponsors, tous nos rêves de gagner un championnat de supercross s”étaient envolés. Cette blessure est arrivée vraiment au mauvais moment.

Quelques mois plus tard, tu étais entrain de faire ta préparation pour le championnat National de motocross. Puis que s”est-il passé ?
Je me suis remis à rouler exactement 3 mois après ma blessure (le 30 mars. J”avais du mal à me remettre en route après une longue période d”absence, je me bagarrais avec de sévères ampoules dans les mains et je devais aussi me remuscler les avant-bras. Mais plus le temps passait et plus je surmontais l”épreuve et devenais de plus en plus fort. Notre team tout entier s”était remis à rêver d”un titre en motocross. Exactement 9 jours avant l”ouverture du championnat de motocross, je suis allé m”entraîner à Glen Helen, et malheureusement mon accélérateur est resté bloqué à fond sur le saut d”arrivée, j”étais juste sur l”appel du saut… J”ai essayé de freiner mais le moteur à fond, y a plus grand chose à faire… Une fois en l”air la moto a fait un looping et je me suis éjecté à peu près à 12 mètres du sol (!!!). Je suis retombé sans la moto et juste sur mon pied. J”ai eu une fracture ouverte de la jambe droite 10 cm au-dessus de la cheville et j”ai eu un tassement des vertèbres. Je savais après ma chute que j”étais blessé très sérieusement.
Ca s”est passé le jeudi et dès le soir même j”ai été opéré de la jambe. Je me suis fait opérer du dos le samedi. Le dimanche matin est vraiment le premier jour où je me rappelle de quelque chose. Une fois transporté en ambulance le jeudi, j”ai été mis sous tranquillisant, je ne rappelle donc de pas grand chose.
Juste après mon crash je me suis tout de suite dit que je ne voulais plus prendre de risques en motocross. Je l”ai fait pendant 25 ans maintenant ça suffit. Quand tu es un pilote professionnel, à chaque fois que tu montes sur une moto tu repousses les limites de ta moto ou de toi-même, il y donc parfois une chance de faire une erreur ou de prendre trop de risques. Je ne veux plus être dans cette position à présent.

Peux-tu nous faire un rapide résumé de ta carrière ?
Vous entendez beaucoup de personnes parler de leur vie privée et de leur vie professionnelle. Pour moi ça n”a jamais été comme ça… Ma vie privée et ma vie professionnelle sont indissociables. Peut être parce que j”ai toujours été très ouvert sur ma vie privée envers mes fans et les médias. Faire de la moto n”a jamais ressemblé à une carrière pour moi… C”est juste une partie de ma vie. Cela fait plus de 7 mois que je n”ai pas fait de moto et c”est une partie de ma vie qui me manque. Je recommence à rêver de faire du motocross, peut être que dans quelques semaines je serai de nouveau capable de m”amuser au guidon d”une 250 KX.

Quand t”est-il venu l”idée de créer ton propre team et d”en devenir manager ?
J”y pensais et j”en rêvais depuis des années. Mais peut-être qu”au fond de moi je ne croyais pas que l”opportunité se présenterai un jour. Dans un sens c”est marrant parce que je n”avais pas pensé le faire de cette manière… C”est juste l”opportunité qui s”est présentée. Je savais depuis longtemps que c”était quelque chose que je voulais faire. Je suis très reconnaissant à TheEdgeSports.com de s”être impliqué dans mon team car c”est grâce à cette aide que cela a pu devenir possible.

Si tu pouvais laisser un message à chaqu”un de tes fans à travers le monde qu”est-ce que tu lui dirais ?
Ce serait la même chose que je dirai à un de mes proches amis, à une personne de ma famille ou à chacun de mes sponsors comme j”ai pu le faire à la fête d”adieu organisée pendant l”US open. Tout le travail effectué par mes coéquipiers, l”équipe, les sponsors et aussi mes fans représente vraiment beaucoup pour moi. Ils ont pris soin de ce que je faisais, ils se souciaient de mon état d”esprit, ils s”intéressaient à mes résultats. Tout cela signifie beaucoup pour moi, et je ne l”ai jamais oublié. Je vous remercie tous vraiment beaucoup.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password