Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Les américains remportent le 64ième Motocross Des Nations – Mx2k

Les américains remportent le 64ième Motocross Des Nations

usa-260910

Les américains n’ont pas été épargnés ce dimanche à Lakewood, mais ils remportent finalement à domicile le 64ième Motocross des Nations, devant la Belgique et l’Allemagne.

On a l’impression de se répéter chaque année, car l’équipe américaine a de nouveau tremblé mais termine encore et toujours sur la plus haute marche du podium. La journée avait plutôt mal commencé avec la chute de Trey Canard dès le premier départ. En seconde manche, c’est Andrew Short qui va chuter (bien aidé par Ben Townley !) tandis que Trey Canard navigue à la septième place. Les américains, qui pointaient à la seconde place au classement par nations avant la dernière manche, vont réussir une troisième course parfaite en se classant premier et second. Vainqueur de ses deux manches et donc du classement individuel MX1, Ryan Dungey est le principal artisan du triomphe US.

A la seconde place, on retrouve une solide équipe belge composée de Steve Ramon, Clément Desalle et Jérémy Van Horebeek. Avant l’ultime course, le team belge pointait à la troisième place du classement par nations, à seulement un point des ricains. Desalle et Ramon vont pourtant réaliser une belle troisième manche, mais ce sera tout de même insuffisant.

Ce sont les allemands qui montent sur la troisième marche du podium grâce principalement à Ken Roczen. Le pilote Suzuki, qui remporte d’ailleurs le classement individuel MX2, a scoré deux manches exceptionnelles. Auteur d’un mauvais départ dans la première, il va revenir à la sixième place. Il fera mieux encore dans la seconde où il termine troisième après avoir mené la course.

L’équipe de France avait de grandes ambitions en arrivant à Lakewood. Malheureusement, les espoirs français vont s’envoler dès le premier tour de la seconde manche où Marvin Musquin va être contraint à un nouvel abandon. Le double champion du monde aura vécu un dimanche cauchemardesque. Victime d’un souci d’injection sur sa KTM, il va abandonner dans les deux manches. Impossible alors pour la France d’espérer un bon résultat. Gautier Paulin et Xavier Boog n’auront pas démérité et emmènent la France à la septième place finale.

Le scénario de la journée en texte et en images

La première manche de la journée, qui oppose les pilotes MX1 aux MX2, commence mal pour Trey Canard et Zack Osborne qui s’accrochent et repartent bon dernier. Ken Roczen est lui aussi impliqué dans l’accrochage mais ne tombe pas et réussi à repartir assez vite.

Devant, c’est l’espagnol Jonathan Barragan qui est en tête. Mais il va rapidement s’incliner face à Ryan Dungey et Antonio Cairoli. L’italien tient alors sa chance de montrer qu’il est plus rapide que l’américain. Mais, bien qu’il restera dans la roue de Dungey, Cairoli n’arrivera jamais à être en mesure de l’attaquer.

Alors que Gautier Paulin roule esseulé à la cinquième place, Marvin Musquin passe au ralenti. Le double champion du monde, alors septième, est victime d’un souci d’injection sur sa moto et s’arrête au stand. Coup de tonnerre dans le clan français qui vient de jouer son joker.

En fin de manche, Ryan Dungey est désormais hors de porté d’Antonio Cairoli et remporte la première confrontation, tandis que son coéquipier Trey Canard se classe douzième. Ken Roczen réussira une formidable remonté puisqu’il se classe sixième de la course et premier pilote MX2.

En seconde manche, alors que tous les pilotes partent pour le tour de reconnaissance, Marvin Musquin reste en pré-parc à côté de sa moto où s’affairent les mécaniciens du team KTM. En effet, le peu de temps laissé entre les deux manches ne leur a pas permis de réparer la moto de Marvin. C’est in-extremis qu’ils arriveront à tout remonter pour laisser Marvin partir se mettre en grille.

Et dès ce second départ de la journée, le sort de la France sera scellé. En effet comme lors de la manche qualificative, Xavier Boog est victime d’une chute au départ. Et comme une nouvelle n’arrive jamais seule, Marvin Musquin ne terminera même pas le premier tour et abandonne. Visiblement, la réparation de dernière minute n’a pas tenu. Rappelons que Marvin roulait ce week-end avec la nouvelle KTM SX-F à injection, moto avec laquelle il avait roulé pour la première fois cette année lors du dernier GP en Italie.

Devant, c’est Andrew Short qui a pris le commandement de la course. Mais l’américain va rapidement être sous la menace de … Ken Roczen ! Tout simplement impressionnant, l’allemand démontre une vitesse de pointe extraordinaire et est clairement le plus rapide. Il va d’ailleurs finir par passer en tête. Mais Ben Townley, alors troisième, est bien décidé à ne pas laisser Roczen filer en tête. Le néo-zélandais s’attaque alors à Andrew Short et le passe grâce une attaque virile. Dans l’action, l’américain chute au grand désespoir des fans américains.

Une fois second, Ben Townley va revenir rapidement sur Ken Roczen et finir par prendre la tête de la course. L’allemand, qui a beaucoup donné en début de manche, ne peut suivre le rythme. Il finira d’ailleurs par se faire passer par Kyle Regal.

Avant l’ultime manche, c’est le team allemand qui pointe en tête du classement par nations avec 28 points. Les américains sont second avec 33 points talonnés par les belges avec 34 points. La France est onzième avec 95 points.

C’est donc dans l’ultime manche que va se décider le podium de ce 64ième Motocross des Nations. Et les américains vont réussir un départ parfait puisque Andrew Short prend le commandement de la course, suivi par Ryan Dungey et Ben Townley.

Après être resté quelques tours derrière son coéquipier, Ryan Dungey va passer en tête et filer seul en tête. Andrew Short se retrouve alors sous la menace de Ben Townley. Les deux hommes, qui avaient été au contact dans la manche précédente, vont sa bagarrer durant plusieurs tours. Finalement, Townley va trouver la faille et passer en tête. Mais ce ne sera que de courte durée, puisqu’il va chuter quelques tours plus tard redonnant ainsi la seconde place à Short.

Antonio Cairoli, auteur d’un mauvais départ, va animer la fin de manche en revenant sur le devant de la course. L’italien va se débarrasser de Ramon et Metcalfe mais buter sur Clément Desalle.

Les français Xavier Boog et Gautier Paulin vont eux aussi très mal partir. Ils vont tout de même réussir à bien revenir pour terminer à la septième et neuvième place. On notera d’ailleurs l’excellente performance du suisse Arnaud Tonus qui termine dans la roue Boog au guidon de sa 250 RMZ.

Ryan Dungey aura donc bien tenu son rôle de capitaine de l’équipe américaine en triomphant dans les deux manches et offrant du même coup une nouvelle victoire aux Etats-Unis.

Mmanche MX1/MX2 : 1 Dungey Ryan USA Suzuki; 2 Cairoli Antonio ITA KTM; 3 Metcalfe Brett AUS Honda; 4 Barragan Jonathan ESP Kawasaki; 5 Paulin Gautier FRA Yamaha; 6 Roczen Ken GER Suzuki; 7 Ramon Steve BEL Suzuki; 8 Wilson Dean GBR Kawasaki; 9 Goncalves Rui POR KTM; 10 Leok Tanel EST Honda; 11 Coppins Joshua NZL Aprilia; 12 Canard Trey USA Honda; 13 van Horebeek Jeremy BEL Kawasaki; 14 Schiffer Marcus GER Suzuki; 15 Osborne Zach PUR Yamaha; 16 Karro Matiss LAT Suzuki; 17 Walkner Matthias AUT KTM; 18 Ferris Dean AUS Honda; 19 Kullas Harri FIN Yamaha; 20 Lupino Alessandro ITA Yamaha; 21 Medaglia Jeremy CAN KTM; 22 Butron Jose Antonio ESP Suzuki; 23 Steinbergs Ivo LAT Honda; 24 Rauchenecker Pascal AUT KTM; 25 Benoit Kaven CAN KTM; 26 Eriksson Toni FIN KTM; 27 Rätsep Priit EST Honda; 28 Guillod Valentin SUI KTM; 29 Groombridge Brad NZL Honda; 30 Mihara Takuya JPN Kawasaki; 31 Basaula Hugo POR Suzuki; 32 Barr Martin IRL Honda; 33 Edmonds Stuart IRL TM; 34 Castro Cristopher BRA Kawasaki; 35 Cidade Anderson BRA Kawasaki; 36 Ruiz Christian PUR Honda; 37 Nicholls Jake GBR KTM; 38 Narita Akira JPN Yamaha; 39 Musquin Marvin FRA KTM; 40 Wicht Gregory SUI Honda

Manche MX2 / OPEN : 1 Townley Ben NZL Honda; 2 Regal Kyle PUR Honda; 3 Roczen Ken GER Suzuki; 4 Desalle Clement BEL Suzuki; 5 Nagl Maximilian GER KTM; 6 Wilson Dean GBR Kawasaki; 7 Canard Trey USA Honda; 8 Anderson Brad GBR Honda; 9 Monni Manuel ITA Yamaha; 10 van Horebeek Jeremy BEL Kawasaki; 11 Boog Xavier FRA Kawasaki; 12 Balbi Antonio BRA Kawasaki; 13 Short Andrew USA Honda; 14 Osborne Zach PUR Yamaha; 15 Atsuta Yoshitaka JPN Suzuki; 16 Tonus Arnaud SUI Suzuki; 17 Keast Kyle CAN Honda; 18 Marmont Jay AUS Yamaha; 19 Kullas Harri FIN Yamaha; 20 Karro Matiss LAT Suzuki; 21 Lozano Alvaro ESP Yamaha; 22 Correia Luis POR Yamaha; 23 Crockard Gordon IRL Kawasaki; 24 Rauchenecker Pascal AUT KTM; 25 Lupino Alessandro ITA Yamaha; 26 Krestinov Gert EST Kawasaki; 27 Ferris Dean AUS Honda; 28 Guillod Valentin SUI KTM; 29 Basaula Hugo POR Suzuki; 30 Mihara Takuya JPN Kawasaki; 31 Söderberg Jon FIN KTM; 32 Castro Cristopher BRA Kawasaki; 33 Benoit Kaven CAN KTM; 34 Barr Martin IRL Honda; 35 Rätsep Priit EST Honda; 36 Groombridge Brad NZL Honda; 37 Freibergs Lauris LAT Honda; 38 Schmidinger Günter AUT Suzuki; 39 Butron Jose Antonio ESP Suzuki; 40 Musquin Marvin FRA KTM

Manche MX1 / OPEN : 1 Dungey Ryan USA Suzuki; 2 Short Andrew USA Honda; 3 Desalle Clement BEL Suzuki; 4 Cairoli Antonio ITA KTM; 5 Metcalfe Brett AUS Honda; 6 Ramon Steve BEL Suzuki; 7 Boog Xavier FRA Kawasaki; 8 Tonus Arnaud SUI Suzuki; 9 Paulin Gautier FRA Yamaha; 10 Marmont Jay AUS Yamaha; 11 Anderson Brad GBR Honda; 12 Nicholls Jake GBR KTM; 13 Goncalves Rui POR KTM; 14 Coppins Joshua NZL Aprilia; 15 Monni Manuel ITA Yamaha; 16 Schiffer Marcus GER Suzuki; 17 Balbi Antonio BRA Kawasaki; 18 Walkner Matthias AUT KTM; 19 Atsuta Yoshitaka JPN Suzuki; 20 Leok Tanel EST Honda; 21 Correia Luis POR Yamaha; 22 Wicht Gregory SUI Honda; 23 Keast Kyle CAN Honda; 24 Crockard Gordon IRL Kawasaki; 25 Eriksson Toni FIN KTM; 26 Schmidinger Günter AUT Suzuki; 27 Söderberg Jon FIN KTM; 28 Cidade Anderson BRA Kawasaki; 29 Steinbergs Ivo LAT Honda; 30 Edmonds Stuart IRL TM; 31 Lozano Alvaro ESP Yamaha; 32 Ruiz Christian PUR Honda; 33 Freibergs Lauris LAT Honda; 34 Narita Akira JPN Yamaha; 35 Townley Ben NZL Honda; 36 Regal Kyle PUR Honda; 37 Barragan Jonathan ESP Kawasaki; 38 Krestinov Gert EST Kawasaki; 39 Nagl Maximilian GER KTM

Classement par nations
1. USA 23
2.Belgique 30
3.Allemagne 44
4.Angleterre 45
5.Italie 50
6.Australie 54
7.France 71
8.Nouvelle Zélande 90
9.Portugal 94
10.Porto Rico 99
11.Suisse 102
12.Autriche 109
13.Espagne 115
14.Finlande 116
15.Estonie 118
16.Canada 119
17.Lettonie 121
18.Brésil 123
19.Japon 128
20.Irlande 142

Photos copyright Mx2k.com

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password