MX2F, pour MX de France : la chronique 100% bleu-blanc-rouge sur mx2k !

mx2f-260810

Chaque semaine, des nouvelles fraîches et une analyse du week-end sur la scène française. Autrement dit, le point sur les championnats de France, toutes catégories, après chaque dimanche de courses…

(Chronique n°18/25.08)

Ma, scusi per les tre settimane precedenti… Alors, comme ça, loin des yeux, loin du cœur ? Jamais de la vie ! En tous cas, si vous n’avez pas eu droit à votre dose de mx2f hebdomadaire, j’en suis le premier désolé. Cela dit, vous n’avez pas raté grand chose, dans la mesure où le 1er août il n’y avait strictement rien d’autre à se mettre sous la dent que le GP MX1 & 2 du Limbourg à Lommel et le MX3/EMX2 en Allemagne à Schwedt (voir Encadrés). Le 8, dans nos frontières cette fois, la finale du MiniVert… Dont voici quelques échos justement, tout arrive ! Le week-end du 15 août, les championnats de France (si ce n’est le SX Tour et l’Elite) faisaient relâche. Et ce week-end les jeunes femmes ont repris la piste pour le championnat Féminin. Bref, pas de souci, votre rubrique retrouve son rythme normal : en attendant la Coupe des Régions la semaine prochaine, voici donc, en léger différé pour certaines, les dernières news des Frenchies…

Dercourt sans surprise
C’est à Gorges, en Normandie, dans le fief de la famille Charrault (et donc d’un certain champion du monde MX2) que le MiniVert effectuait sa dernière halte de la saison. Si c’est aux Minimes que nous nous intéressons ici, signalons toutefois que les nouveaux champions dans les catégories 65 Poussin et 85 Benjamin se nomment respectivement Calvin Fonvieille et Lucas Imbert et qu’ils viennent tous deux de la Ligue du Languedoc (et du département de l’Hérault, pour être précis, à quelques kilomètres à peine l’un de l’autre). Chez les Minimes, le suspense n’a guère duré : dès la première course, Nicolas Dercourt s’imposait et tutoyait le titre. Il rééditait la performance en seconde manche avant de dominer la finale, bref sans aucun problème le Picard conservait une couronne déjà ceinte l’an passé, et avec la manière s’il vous plaît. A Gorges, le « DDB Express » de début de saison était d’ailleurs reconstitué, avec aux côtés du pilote Yamaha, assez nettement au-dessus du lot donc (1/1/1), ces messieurs Thomas Do (1/2/3) et Nicolas Barcelo (2/1/2) en vedette, eux-mêmes devant David Herbreteau (3/3/11) dans leur groupe et Dan Houzet (2/2/4), Théo Ramos (8/4/5) et Alexis Verhaeghe (3/3/6) en finale. Au classement final du championnat, Dercourt termine avec plus de 60 points d’avance sur son dauphin, Do qui lui-même devance le troisième homme, Julien Lebeau (4/4/9 à Gorges), d’une grosse cinquantaine d’unités. Barcelo, à qui sa chute chez lui à Frontignan a coûté fort cher, échoue au pied du podium. Il précède Verhaeghe, Herbreteau, puis Florent Chevallier, Etienne Guichardot et David Marcel dans un mouchoir de poche, Jérémy Abadie clôturant la liste des top-ten. C’en est fini du MiniVert pour ces garçons, aussi rendez-vous est-il pris le 5 septembre à Ecublé (28) pour la finale du Cadet : Dercourt semble parfaitement armé pour y réussir le doublé, bien que certains Barcelo et Do puissent encore nourrir quelques espoirs, quant aux Houzet, Marcel, Verhaeghe, Lebeau et Guichardot, tous dans le top-20, ils ont des places à défendre, voire à tenter de conquérir…

Livia sans rivale

Revenue à son meilleur niveau, la Française vient de remporter, à Loket, son premier Grand Prix depuis un peu plus d’un an, depuis cette blessure qui l’avait stoppée net lors du GP d’Allemagne 2009. Le chemin a été long et éprouvant mais cette fois ça y est, sa performance tchèque le prouve, la voici de taille à s’expliquer d’égale à égale, au moins, avec la championne du monde en titre, celle qui lui a succédé au palmarès, l’Allemande Stefanie Laier. C’est dire si elle évolue aujourd’hui au top, aussi ne sera-t-on guère surpris d’apprendre qu’en France il ne se trouve aucun adversaire à sa hauteur. A Martigné, théâtre de la sixième (et antépénultième) épreuve du championnat Féminin, la sociétaire du Team KTM-Hdi a signé son quatrième triplé de la saison, tout simplement, et encore avait-elle connu, à Pernes puis à Chaulnes, des ennuis techniques qui, causant deux DNF, l’ont privée de grand chelem, sinon ce type d’exploit eût été très aisément à sa portée… Attention, il ne s’agit là que de saluer le niveau atteint par notre championne at her best et non de dénigrer ses rivales tricolores qui, pour les meilleures d’entre elles, se défendent si vaillamment et, entraînées par « l’effet Lancelot », progressent d’ailleurs régulièrement, ce dont on ne peut que se féliciter. Ainsi a-t-on vu une excellente Manon Giroix (2/3/2), qui a repris pas mal de points à Justine Charroux (3/5/5) et Elien De Winter (-/2/3) ce dimanche, au point de revenir sur elles au provisoire. A deux épreuves du but, si l’identité de la championne de France n’est un secret pour personne, le podium final en revanche n’est pas encore complètement défini. Premiers éléments de réponse le 19 septembre à Buzy, non loin de Pau (64), avant la finale le 10 octobre à Château-Gontier (53), haut-lieu du girl-MX !

Montée… impossible ? Niet !
Ce n’est pas la première fois que cette grimpette de dingues, a priori « impossible », dite de la Mouline à Arette (Pyrénées Atlantiques) est vaincue : il y a deux ans déjà deux spécialistes de la discipline venus des USA avaient franchi victorieusement le sommet, puis deux climbers hexagonaux l’ont conquis à leur tour… Cette année, c’est au chrono, carrément, qu’ont dû être départagés les trois meilleurs pilotes de cette cinquième épreuve du championnat de France disputée le week-end dernier, qui avaient tous maté la pente. Honte à nous si l’on n’en cause jamais sur mx2k, car cette spécialité à part est bel et bien régie par la Commission de Motocross de la FFM et donc officiellement « apparentée »… Alors, en cette période de vacances, vu le calme plat régnant au niveau de l’actualité, j’ai pensé qu’il valait le coup d’en dire un mot, non ? Devant près de dix mille spectateurs (eh oui !), Xavier Boutiton, Jonathan Dekerle et Florian Monteaud ont tous trois passé la ligne située tout là-haut, à 231,5 mètres du départ, en 21.3, 24.8 et 26.1 secondes respectivement, au guidon de leurs prototypes pour le moins expérimentaux. Pour finir, ce conseil : si par hasard vous n’avez jamais assisté à un truc de ce genre, n’hésitez pas, foncez voir une épreuve de championnat de France de hill-climbing (la finale aura lieu le 3 octobre à Lamure-sur-Azergues, dans le Rhône), vous ne serez sûrement pas déçus !

PLUS ! PLUS ! PLUS !
‘Tites Nouvelles des Français

– On vous l’avait bien dit… Ah, c’est une vraie satisfaction. Pour lui, surtout ! Car, comme certains autres observateurs depuis quelques mois, je soutenais que Steven Lenoir se devait de prendre le commandement des opérations de l’EMX2 avant la fin de la saison, que ce championnat était pour lui, et voilà, c’est chose faite, il a pris le pouvoir au bon moment ! Au GP d’Allemagne à Schwedt au début du mois, il a enfin emplâtré un superbe doublé à la hauteur de son talent et de ses prétentions qui lui a permis de se porter en tête du classement provisoire du championnat, à deux épreuves du terme. Bon, en Finlande ce week-end à Vantaa ça ne l’a pas trop fait faut bien dire (10/7, soit 25 points seulement), à cause d’un crash en première manche (balancé par Irt et reparti dernier) puis d’un souci de lunettes ensuite sur un circuit rendu hyper-lourd et mono-trajectoire par un orage durant la nuit de samedi à dimanche. Mais comme ses rivaux n’ont pas franchement brillé non plus (Cervellin zéro pointé, Irt 16, Guillod et Hawkins 21 points), seuls Bertuzzo et surtout le local de l’étape Soderberg ayant scoré plus que lui au sein du top-ten, cette relative contre-performance n’aura finalement guère d’incidence, l’Italien et le Finlandais étant beaucoup trop distancés pour représenter une quelconque menace pour le Français, qui va pouvoir aborder la finale, le 5 septembre en Suisse du côté de Genève, en toute sérénité. Les deux pilotes officiels HVA Irt et Cervellin comptent en effet 40 et 46 points de retard, respectivement, eux qui ont figuré en tête du classement provisoire toute la saison ou presque. Hélas pour eux, en vain sans doute, en fin de compte. Mention tout de même à Valentin Guillod, révélation de ce championnat : certes le Suisse a abandonné tout espoir de couronne, mais nul doute qu’il va faire le spectacle sur ses terres lors de la finale. En tous cas, il tient le bon bout, Steven, dans la grande tradition des champions d’Europe made in France…

– Milko au top… qui change son fusil d’épaule. Encore un podium de Milko Potisek au GP d’Allemagne : suite à sa formidable victoire en Espagne, le jeune Français a démontré que dorénavant à chaque sortie il était au moins l’égal des deux caïds du MX3 2010, Carlos Campano et Alex Salvini. Deux vieux briscards autrement expérimentés pourtant, formés à l’école des GP MX1 plusieurs saisons durant et disposant de matériel autre que celui du Nordiste, quand celui-ci débarquait tout juste du championnat d’Europe, découvrait la cylindrée et roulait sur une moto quasi-stock (celle du Touquet, qui aura pas mal « donné » !). 1/3 en Allemagne, il a laissé la victoire du jour à l’Espagnol (2/1), en train de filer vers la couronne au passage, mais a devancé l’Italien (3/2) qui, décidément, ne parviendra pas à offrir à Husqvarna ce titre après lequel la marque et lui courent depuis trois saisons sans réussir à l’atteindre. Seulement Milko a choisi, malgré les bons résultats, d’en rester là en ce qui concerne le MX3. C’est loin la Finlande, et ça commençait à faire beaucoup de déplacements pour des retombées, on le sait, quasi-nulles. Il a donc décidé, en accord avec ses sponsors, de passer à autre chose et de finir l’année en MX1, histoire de poursuivre son apprentissage. Autant que ce soit au contact des meilleurs ! On le verra donc à Lierop et à Fermo, où il pourrait d’ailleurs disposer de bon matériel… Et ensuite, tenez, puisqu’on en est aux confidences, il enchaînera sur le MX des Nations Européen, à Markelo en Hollande, le 3 octobre, en compagnie de Cédric Soubeyras et Jordi Tixier (super team, non ? On a hâte de voir ça !), avant d’aller faire un petit tour en Chine, dans la série « globe-trotter du motocross »…

RESULTATS en bref

MINIVERT
Minime
Gorges 8 août
1ère manche groupe A
1. Nicolas Dercourt (Yamaha) ; 2. Dan Houzet (Cobra) ; 3. Alexis Verhaeghe (Kawasaki) ; 4. Julien Lebeau (KTM) ; 5. Bas Vaessen (KTM) ; 6. Youn Deniaud (Yamaha) ; 7. David Marcel (Kawasaki) ; 8. Max Vial (KTM) ; 9. Florent Chevallier (Kawasaki) ; 10. Louis Faret (KTM)…

1ère manche groupe B
1. Thomas Do (KTM) ; 2. Nicolas Barcelo (KTM) ; 3. David Herbreteau (KTM) ; 4. Quentin Delhaye De Maulde (Yamaha) ; 5. Jérémy Abadie (Suzuki) ; 6. Etienne Guichardot (Suzuki) ; 7. Jérémy Gritti (Yamaha) ; 8. Théo Ramos (KTM) ; 9. Jean-Pierre Mannucci (Yamaha) ; 10. Mathis Pérez (KTM)…

2ème manche groupe A
1. Dercourt ; 2. Houzet ; 3. Verhaeghe ; 4. Lebeau ; 5. Chevallier ; 6. Marcel ; 7. Deniaud ; 8. Vaessen ; 9. Vial ; 10. Aaron Benteo (Yamaha)…

2ème manche groupe B
1. Barcelo ; 2. Do ; 3. Herbreteau ; 4. Ramos ; 5. Abadie ; 6. Guichardot ; 7. Delhaye De Maulde ; 8. Mannucci ; 9. Pérez ; 10. Gritti…

Finale
1. Dercourt ; 2. Barcelo ; 3. Do ; 4. Houzet ; 5. Ramos ; 6. Verhaeghe ; 7. Guichardot ; 8. Chevallier ; 9. Lebeau ; 10. Marcel…

Classement final du championnat de France Minime
1. Dercourt 563 pts ; 2. Do 501 ; 3. Lebeau 448 ; 4. Barcelo 430 ; 5. Verhaeghe 406 ; 6. Herbreteau 384 ; 7. Chevallier 335 ; 8. Guichardot 332 ; 9. Marcel 300 ; 10. Abadie 264 ; 11. Nicolas Cousin 250 ; 12. Alexis Desprey 222 ; 13. Delhaye De Maulde 217 ; 14. Deniaud 214 ; 15. Bastien Inghilleri 198… 90 pilotes classés

CHAMPIONNAT DE FRANCE FEMININ
Martigné-Ferchaud 22 août
1ère manche
1. Livia Lancelot (KTM) ; 2. Manon Giroix (Yamaha) ; 3. Justine Charroux (Yamaha) ; 4. Laura Boog (Yamaha) ; 5. Sophie Martorana (Yamaha) ; 6. Adeline Corbel (Yamaha) ; 7. Annabelle Simonet (Kawasaki) ; 8. Megane Pernet (Yamaha) ; 9. Angélique Sueur (KTM) ; 10. Eldie Novi (Kawasaki)…

2ème manche
1. Lancelot ; 2. Elien De Winter (KTM) ; 3. Giroix ; 4. Simonet ; 5. Charroux ; 6. Lucie Jussiaume (Kawasaki) ; 7. Boog ; 8. Corbel ; 9. Novi ; 10. Allison Matard (HVA)…

3ème manche
1. Lancelot ; 2. Giroix ; 3. De Winter ; 4. Simonet ; 5. Charroux ; 6. Jussiaume ; 7. Matard ; 8. Boog ; 9. Pernet ; 10. Martorana…

Provisoire
1. Lancelot 400 pts ; 2. De Winter 345 ; 3. Charroux 336 ; 4. Giroix 328 ; 5. Simonet 279 ; 6. Boog 235 ; 7. Jussiaume 213 ; 8. Alexandra Adgie 200 ; 9. Pernet 192 ; 10. Corbel 148…

CHAMPIONNAT DU MONDE MX3
Schwedt (D) 1er août
1ère manche
1. Milko Potisek (F-Honda) ; 2. Carlos Campano (E-Yamaha) ; 3. Alex Salvini (I-HVA) ; 4. Mateusz Irt (SLV-HVA) ; 5. Martin Zerava (RTC-Honda) ; 6. Frantisek Smola (RTC-Suzuki) ; 7. Petr Michalec (RTC-Honda) ; 8. Lukasz Lonka (PL-Honda) ; 9. Marko Kovalainen (SF-Yamaha) ; 10. Dennis Schröter (D-KTM)…

2ème manche
1. Campano ; 2. Salvini ; 3. Potisek ; 4. Irt ; 5. Angus Heidecke (D-Kawasaki) ; 6. Smola ; 7. Michalec ; 8. Kovalainen ; 9. Schröter ; 10. Enrico Jache (D-HVA)…

Vantaa (SF) 22 août
1ère manche
1. Toni Eriksson (S-KTM) ; 2. Camapno ; 3. Kim Lindstrom (S-KTM) ; 4. Juss Laansoo (EST-Honda) ; 5. M. Irt ; 6. Augusts Justs (LET-Honda) ; 7. Kovalainen ; 8. Salvini ; 9. Anders Pettersson (S-KTM) ; 10. Jussi Nikkila (SF-Yamaha)…

2ème manche
1. Campano ; 2. Salvini ; 3. Eriksson ; 4. Laansoo ; 5. Justs ; 6. Lindstrom ; 7. Smola ; 8. Pettersson ; 9. Lauri Lehtla (EST-KTM) ; 10. Riku Rouhiainen (SF-Yamaha)…

Provisoire après onze GP
1. Campano 490 pts ; 2. Salvini 458 ; 3. M. Irt 345 ; 4. Zerava 325 ; 5. M. Potisek 290 ; 6. Dario Arco (ARG-Yamaha) 231 ; 7. Smola 227 ; 8. Michalec 208 ; 9. Gregory Wicht (CH-Honda) 145 ; 10. Kovalainen 76…

CHAMPIONNAT D’EUROPE MX2
Schwedt (D) 1er août
1ère manche
1. Steven Lenoir (F-Suzuki) ; 2. Jan Soderberg (SF-KTM) ; 3. Luke Hawkins (GB-Honda) ; 4. Pier-Filippo Bertuzzo (I-KTM) ; 5. Jens Getteman (D-Honda) ; 6. Kevin Fors (B-Suzuki) ; 7. Michael Mercandino (I-Honda) ; 8. Priit Ratsep (EST-Honda) ; 9. Klemen Gercar (SLV-KTM) ; 10. Dominique Thury (D-KTM)… 13. Jernej Irt (SLV-HVA) ; 14. Andrea Cervellin (I-HVA) ; 15. Valentin Guillod (CH-KTM)… 25. Lévy Batista (F-KTM)… 36. Bastien Giton (F-Yamaha)

2ème manche
1. Lenoir ; 2. Fredrik Noren (S-Honda) ; 3. Cédric Lieber (B-Suzuki) ; 4. Soderberg ; 5. Calle Aspergren (S-KTM) ; 6. Hawkins ; 7. J. Irt; 8. Ratsep ; 9. Samuel Zeni (I-KTM) ; 10. Cervellin… 23. Guillod… 25. Batista…

Vantaa (SF) 22 août
1ère manche
1. Julien Lieber (B-Suzuki) ; 2. Juuso Matikainen (SF-Honda) ; 3. Aspergren ; 4. Soderberg ; 5. Kalle Olsson (S-Honda) ; 6. Bertuzzo ; 7. Guillod ; 8. Henric Stigell (SF-Kawasaki) ; 9. Hawkins ; 10. Lenoir…

2ème manche
1. Soderberg ; 2. Even Heibye (N-Honda) ; 3. Aspergren ; 4. Matikainen ; 5. J. Irt ; 6. Filip Bengtsson (S-Honda) ; 7. Lenoir ; 8. Miika Oinonen (SF-KTM) ; 9. Bertuzzo ; 10. Atte Jousi (SF-Yamaha)…

Provisoire après dix épreuves
1. Lenoir 331 pts ; 2. J. Irt 291 ; 3. Cervellin 285 ; 4. Guillod 274 ; 5. Hawkins 251 . 6. Bertuzzo 241 ; 7. J. Lieber 162 ; 8. Soderberg 153 ; 9. Zeni 150 ; 10. Mercandino 148… 17. Robin Kappel 70… 21. Loïc Lépine 54… 32. David Adam 37… 68. Kevin Llamas 6…

Par Eric Breton

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password