Teutschenthal : Réactions d’après course

steven-frossard-220610

Retrouvez les réactions d’après course des pilotes Kawasaki KRT, CLS, Bud Racing et du team KTM HDI.

" La moto continue à progresser "

Steven Frossard : « Nous avons travaillé sur la moto depuis le GP de France, et en arrivant ici je n’avais pas encore le feeling parfait même si nous avons testé le week-end passé. Au tomber de la grille en première manche j’ai cabré et j’ai du couper les gaz, ce qui m’a fait perdre quelques places ; je suis remonté de la huitième à la troisième place, avec quelques crampes dans les bras car en roulant je n’ai pas pu détendre le réglage de l’embrayage. Au second départ j’ai fait une petite erreur au second virage, puis peu après alors que j’étais troisième j’ai fait un point mort. Quand j’ai passé la vitesse la moto m’a échappé, je me suis retrouvé huitième et je suis remonté quatrième ; comme toujours ici à Teutschenthal c’est difficile de doubler, je rate le podium de peu et je repars frustré car j’espérais au minimum un podium ici. Le point positif est que la moto continue à progresser, comme nous l’avons prouvé en première manche avec Jeremy »

" je reprends des points aux pilotes qui sont devant moi au championnat "

Jeremy Van Horebeek : « Je suis très content de ma première manche, ou j’ai prouvé ce que je disais depuis quelques courses à savoir que je pouvais viser le podium. Mais je suis très déçu de la seconde, d’autant que je ne comprends pas comment j’ai pu chuter en pleine ligne droite, alors qu’ils venaient de passer un coup de bulldozer sur la piste avant le départ ! Je suis tombé assez fort, et j’ai réussi à revenir de la dix neuvième à la septième place mais il aurait fallu que je double encore deux pilotes pour être sur le podium du GP. Je retiendrais de ma première manche que j’ai tenu le rythme de Musquin, puisque l’écart entre nous est resté stable, tout en maintenant Roczen derrière moi. C’est encourageant pour les prochains GP, et je reprends des points aux pilotes qui sont devant moi au championnat »

" Pour la première fois de ma carrière j’ai signé le holeshot "

Xavier Boog : « Pour la première fois de ma carrière j’ai signé le holeshot de la première manche, et c’était vraiment cool de mener la course pendant quelques tours. Quand Desalle m’a doublé il m’a projeté une motte de terre dans les lunettes, et j’ai du les jeter très vite car je n’y voyais plus rien. Ensuite ce fut assez difficile car je prenais la poussière et les projections dans les yeux, j’ai perdu pas mal de temps dès que j’ai rattrapé les attardés. J’étais déçu de la ma première manche, et je retiens surtout de mon week-end la seconde ; le résultat est le même mais j’ai mieux roulé, et doubler Cairoli en début de course fut un grand moment. En me battant en tête de la course j’ai ressenti de la pression et je me suis crispé, mais je n’en suis que plus fort et j’ai beaucoup appris ce week-end. En partant toujours parmi les trois premiers je me suis facilité la tâche, et on va essayer de continuer sur cette lancée lors des prochains GP »

" Je ne serais pas en Lettonie, nous verrons ensuite pour la Suède "

Sébastien Pourcel: « Je m’étais bien préparé en Belgique, et je suis arrivé ici assez confiant comme l’atteste mon meilleur temps dans la séance d’essais libres. La séance pré qualificative s’est moins bien passé puisque j’ai touché une botte de paille à l’appel d’un saut, ce qui m’a déséquilibré et conduit à chuter assez fort dans l’enchainement devant la pit lane. J’ai eu quelques troubles de vision pendant la course qualificative, et j’ai notamment raté le premier virage. Dimanche matin je me sentais mieux, et j’étais revenu dixième quand j’ai perdu le contrôle de ma moto dans une descente. J’ai encore chuté assez fort, et je ne suis pas reparti en seconde manche. Je ne serais pas en Lettonie, nous verrons ensuite pour la Suède car en accord avec le team je veux retrouver mes moyens avant de revenir en GP »

" Je vais m’entraîner cette semaine dans le sable en Belgique pour préparer le prochain grand prix "

Valentin Teillet : "J’ai fait le 7ème temps des essais chronos à 1 seconde de Marvin Musquin et j’ai terminé 11ème de la manche de qualif. En première manche, je suis parti dans les 10. La piste était vraiment très défoncée et j’ai chuté par deux fois au freinage. Nous avons essayé de changer les réglages de la suspension mais cela n’a pas été concluant. J’ai rechuté dans les mêmes conditions en seconde manche. Je termine 2 fois 15ème. Je vais m’entraîner cette semaine dans le sable en Belgique pour préparer le prochain grand prix."

" Je dois passer un IRM aujourd’hui et j’espère pouvoir rouler d’ici quelques jours. "

Mathias Bellino : "J’étais 16ème à la fin du premier tour lors de la 1ère manche. Je me suis fait doubler par quelques tops pilotes qui avaient raté leur départ et je me suis retrouvé dans un petit groupe, autour de la 20ème place. Nous avions un bon rythme. En tentant une attaque, je me suis loupé et je suis tombé sur mon pied blessé. Je termine 23ème. Je me suis fait accrocher au départ de la seconde manche et j’ai été pris dans la chute collective. Je ne me suis pas relevé et je suis sorti sur la civière. Les radios passées à l’hôpital n’ont révélé aucune fracture. Je dois passer un IRM aujourd’hui et j’espère pouvoir rouler d’ici quelques jours."

" Je suis de retour sur le podium du mondial ce weekend et ça fait un bien fou "

Livia Lancelot : "Je suis de retour sur le podium du mondial ce weekend et ça fait un bien fou. En première manche, je suis partie 2ème derrière Papenmeier et je suis restée dans sa roue sans trop attaquer, en attendant qu’elle fasse une erreur. En dépassant des attardées, je me suis retrouvée ralentie dans une mauvaise trace et Laier qui était juste derrière moi m’a doublé. Elles ont pris toutes les deux une vingtaine de secondes d’avance et je n’ai pas pu revenir. Je termine 3ème. En seconde manche, je suis partie seconde derrière Fontanesi. J’avais Papenmeier derrière moi mais je la gardais à distance. Comme en 1ère manche, j’ai fait un mauvais choix de trajectoire en doublant une attardée et je me suis bloquée dans une ornière. Papenmeier m’a passé et je termine 3ème. Je suis néanmoins satisfaite de ma course car je reprends quelques points à Laier et je pense que nous avons trouvé les bons réglages pour le moteur de ma KTM."

" Jamais aux USA je n’avais roulé sur un circuit avec de telles ornières "

Michael Leib: « Je suis heureux d’avoir pu offrir un bon résultat au team Bud racing et à Kawasaki, qui m’ont apporté beaucoup de soutien depuis que je me suis blessé. Jamais aux USA je n’avais roulé sur un circuit avec de telles ornières, et on a eu un peu de mal avec les réglages en première manche ; mais le team a super bien réagit et je me suis fait plaisir en seconde manche, revenant de la treizième à la dixième place. Notre saison a vraiment commencé aujourd’hui, et je suis très excité avant les prochains GP. »

Info / photos copyright Mediacross – KTM Info Sport

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password