Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Christophe Pourcel “J’ai envie de finir le travail commencé l’an dernier” – Mx2k

Christophe Pourcel “J’ai envie de finir le travail commencé l’an dernier”

christophe-pourcel-110210

Christophe Pourcel, qui s’alignera très prochainement au championnat de Supercross Lites Est, s’est longuement livré lors d’une interview effectuée par son sponsor Motard Impression.

Salut Christophe ! Après un hiver difficile, mais finalement classique pour toi (le pauvre a passé les trois derniers jours de l’année en convalescence…), on s’interroge sur ton état de santé. Comment va ton épaule ?

Ma clavicule va très bien, j’avais juste une gêne sur un écrasement osseux au triceps mais ça se remet bien. J’ai repris la moto d’ailleurs. Pour moi, les hivers sont plus consacrés aux vacances, au repos pour ma santé car j’en ai vraiment besoin depuis mon accident. De toute façon, mon but était de refaire la Côte Est. Comme on dit, c’est la vie !

Tu travailles beaucoup sur les jambes au guidon de ta machine et l’an dernier, personne n’avait vu de gêne particulière à ton retour. Est-ce que ce sera le cas pour l’ouverture de l’Est ?

Je pense qu’il faut le demander aux Américains, mais je peux te confirmer que la plupart des remarques sont faites justement sur l’utilisation de mes jambes et le fait d’être "smooth"… C’est naturel donc ça devrait aller…

Côté technique, les tests sur la KXF Monster Pro Circuit 2010 étaient-ils terminés où il y a encore des points que tu voudrais peaufiner ?

On a fini les tests et ma préparation deux semaines avant que je ne me blesse donc tout est ok. Pour info, je suis tombé à cause d’une vitesse qui a sauté entre la 2ème et 3ème ! Donc, point mort sur un double et deux mois out ! Enfin, malchance ou pas, je serai prêt pour la première épreuve, pas de souci.

Justement quels étaient les plus gros changements entre ta machine 2009 et 2010 ?

Nos changements sont basés sur les suspensions et j’avoue que je peux dire un grand merci à Bones (responsable des suspensions chez Pro Circuit, ndlr) car ça va vraiment beaucoup mieux que l’an dernier… Ensuite, pour le moteur, il faudra appeler le manager si tu veux plus d’infos…

On a tous pu découvrir ta propriété sur le Net. Comment tu t’organises en ce moment entre Pro Circuit qui est sur la Côte Ouest et ton "Home Sweet Home" à 4000 km de là, sur la Côte Est ??

En fait, Pro Circuit s’est déplacé dans mon garage maintenant ! Ils ont envoyé tout ce qu’il faut ici : j’ai ma 250, deux 450 et des moteurs de secours ! Ils me font confiance à 100% et c’est une des grosses raison qui m’a motivé à rester chez eux.

On a pu tout particulièrement apprécié ton terrain de SX perso. Envisages-tu d’en faire un pour le Mx ?

Le terrain de Mx est déjà fait, le tour dure 2 min donc j’ai tout ce qu’il faut pour bosser convenablement.

Tu as des collègues qui viennent rouler avec toi de temps en temps ?

Oui, bien sûr. Pour commencer, Matt Boni, mon voisin. Il a aussi un beau terrain de Sx. Ryan Villopoto possède également un grand terrain de Sx et un terrain de Mx monstrueux ! Résultat, on passe d’un spot à l’autre : c’est vraiment tranquille pour rouler la Floride.

Quels sont les principaux avantages à habiter dans cet état ? Météo, voyages, impôts ?

La météo est vraiment top, c’est le même temps que dans les îles, super chaud et humide.
Le gros point positif, c’est les voyages car tous les Outdoor sont sur la Côte Est. C’est important pour moi. Je ne pense pas arrêter l’Outdoor demain car les circuits sont vraiment géniaux. En plus, le planning de course sur une seule journée est exactement ce qui me convient : tu viens, tu roules, tu gagnes ou tu perds et tu repars chez toi… Rapide, efficace !

Retour sur ta santé, tu as énormément souffert pendant un an et demi, et on a découvert que même si tu avais retrouvé l’été dernier ton attaque et la forme, il subsistait toujours des dérangements d’ordre digestifs. Tu as pris le temps de remettre tout ça dans l’ordre, voir des spécialistes ? Tu penses être revenu à 100% comme en 2005 maintenant ?

J’ai vu plein de spécialistes et tout vient de mes nerfs que je ne contrôle pas bien depuis cet accident. Donc la conclusion est qu’il faut de la patience et qu’il faut continuer à y croire… Comme lorsque j’ai récupéré de ma paralysie alors qu’on m’annonçait 70% de chances de ne pas revenir sur mes jambes…

L’automne avait été mouvementé et ta décision de rester une année de plus en Lites beaucoup critiquée. Les gens oubliant vite d’où tu reviens. Le fait que Dungey soit aux avant-postes les conforte dans le fait que tu aurais pu jouer le titre suprême dès cette année. En aurais-tu été capable ?

Ma décision sera toujours critiquée de toute façon. Mais ce qu’il faut savoir, c’est qu’elle n’a pas été basée sur l’économie ou mon aptitude à rouler sur la 450 (je savais que j’étais prêt, beaucoup de monde l’avait remarqué à l’entraînement) mais plutôt sur le fait qu’un changement de team et une année complète de 16 Supercross et 12 Outdoor n’était pas la meilleure solution avec mes problèmes de santé. J’ai fait le choix de bien m’installer dans ce pays, d’avoir ma maison, mes terrains d’entraînement et d’améliorer mon état physique. En plus, une fois monté en 450, tu ne peux plus redescendre en Lites donc j’ai envie de finir le travail commencé l’an dernier…

Le calendrier te permettra-t-il de rouler une épreuve en 450cm3, comme l’a fait Dungey ou Lawrence l’an dernier ? En as-tu envie et la possibilité matérielle ?

Pour l’instant il y a rien de prévu mais je pense que si l’opportunité venait pour l’Outdoor, ça m’intéresserait.

Pour revenir au Mx en général, Mantova a marqué le début de la saison, un mot sur ton frère. A-t-il pu se préparer comme il le souhaitait lorsqu’il était chez toi en Floride ? Confiant pour lui ?

L’entraînement et la compétition sont deux choses différentes. Ca faisait longtemps qu’il n’avait pas fait de course, ce n’est jamais évident. Moi, du moment qu’il n’est pas blessé, le résultat m’importe peu. Il faut simplement faire de son maximum pour tous les gens qui te soutiennent et pour toi-même, point. Par contre, ce que je peux te dire, c’est qu’il s’est vraiment bien entraîné chez moi et qu’il roulait plus vite que je ne l’aurais pensé donc je suis plutôt confiant pour les GP !

Certains pilotes comme Alessi, Townley, Tomac risque de venir sur quelques GP, tu imagines bien qu’on va tous te saouler pour que tu viennes faire un MxGP avec KRT. Ca fait maintenant 3 ans que les fans attendent ça !! Ton père ne nous contredira pas !

Je crois qu’un terrain US et un terrain de GP ne sont pas du tout comparables et ce serait vraiment dur pour moi d’y retourner ! Mais on ne sait jamais de quoi l’avenir sera fait…

Bonne préparation et bon testing, à très bientôt !

© Interview : MotardImpression.comPhotos copyright Kawasaki Racing

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password