Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Nate Adams remporte les Red Bull Xfighters à Londres – Mx2k

Nate Adams remporte les Red Bull Xfighters à Londres

redbull-xfighters-230809

Lors de la cinquième étape du Red Bull X-Fighters World Tour 2009, ce samedi, dans la Battersea Power Station de Londres, l’Américain Nate Adams a remporté la victoire devant un public de 18 000 fans, décrochant ainsi le titre de champion des RBFX 2009.

Le champion du monde 2008, le Suisse Mat Rebeaud, a vu tous ses espoirs de doublé s’envoler après une chute qui l’a contraint à l’abandon.

C’est dans l’ancienne centrale électrique de Londres, qui produisait autrefois le courant nécessaire pour toute la métropole britannique, que les 12 meilleurs pilotes de FMX au monde ont mis le feu à un public déjà plus qu’électrisé. Quatre concurrents, Nate Adams (USA), Robbie Maddison (AUS), Eigo Sato (JPN) et Mat Rebeaud (SUI), avaient encore une chance de remporter le titre avant la dernière étape de la saison.

« C’est la plus belle victoire de ma carrière. Remporter le RBFX World Tour, c’est entrer dans l’histoire du FMX. La pression était énorme et c’est vraiment incroyable de gagner face aux meilleurs pilotes du monde », a déclaré avec enthousiasme le champion de 25 ans, originaire de Phoenix (USA), après sa victoire en finale face au jeune « Rubber Kid » de 17 ans, le Néo-Zélandais Levi Sherwood.

L’exception suisse du FMX, le champion du monde 2008 Mat Rebeaud, peut pour sa part s’estimer heureux dans son malheur. Après une crevaison et une surrotation sur le Superkicker, le Suisse a violemment heurté le tremplin opposé à l’atterrissage. Blessé à la mâchoire, Rebeaud s’en est finalement sorti avec seulement quelques points de suture et plusieurs contusions.

Après sa chute handicapante lors des qualifications, Eigo Sato a lui aussi dû renoncer à la victoire dès les quarts de finale. L’Australien Robbie Maddison, qui a tout récemment franchi le Tower Bridge en position levée, a fait durer le suspense jusqu’en demi-finale, où il s’est fait éliminer par le futur champion du monde, Nate Adams.

Le Red Bull X-Fighters World Tour 2009 restera ancré dans l’histoire du FMX avec le double backflip réalisé par l’Australien Cameron Sinclair, qui a marqué l’entrée du FMX dans une nouvelle dimension sportive. Les étapes de Mexico (MEX), Calgary (CAN), Fort Worth (USA), Madrid (ESP) et Londres ont réuni un total de 200 000 fans.

Résultats de Londres : 1. Nate Adams (USA), 2. Levi Sherwood (NZL), 3. Dany Torres (ESP), 4. Robbie Maddison (AUS), 5. Jeremy Stenberg (USA), 6. Mat Rebeaud (SUI), 7. Eigo Sato (JPN), 8. Mike Mason (USA), 9. André Villa (NOR), 10. Thomas Pagès (FRA), 11. Adam Jones (USA), 12. Chris Birch (GBR)

Résultats du World Tour 2009 :
1. Nate Adams (USA), 2. Robbie Maddison (AUS), 3. Eigo Sato (JPN), 4. Mat Rebeaud (SUI), 5. Dany Torres (ESP), 6. Levi Sherwood (NZL), 7. Jeremy Stenberg (USA), 8. Cameron Sinclair (AUS), 9. Thomas Pagès (FRA), 10. André Villa (NOR)

Photo (c)Jörg Mitter/Red Bull Photofiles – Info Red Bull Newsroom

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password