Les réactions des pilotes après Valkenswaard

gautier-paulin-280409

Voici ce qu’il s’est dit après le grand prix du Benelux où beaucoup de nos pilotes ont connu un week-end difficile.

Marvin Musquin – Honda « Je savais qu’ici ce serait compliqué, j’ai bien progressé par rapport à l’an passé mais le sable était sec si bien que le circuit était cassant et l’adhérence bizarre. Je suis bien remonté en qualif, je n’ai pas trop bien réussi mes départs en course mais j’ai pu profiter de ma place à l’intérieur de la grille pour bien m’en sortir. En première manche tout allait bien jusqu’à ce que Nico me percute, cette chute m’a un peu refroidi et ensuite j’ai fatigué pour assurer ma huitième place. La seconde manche fut plus difficile, mais je marque des points pour la septième fois en sept courses et j’attends avec impatience les prochains circuits qui me seront plus favorables que celui ci »

Jason Clermont – Honda « Le terrain était physiquement très dur, quand j’étais venu ici en 95 le sable était beaucoup plus dur que ce week-end. Je n’étais pas si largué que çà aux essais libres, en manche qualificative je me battais pour un top vingt quand j’ai fait une erreur à l’entame d’une série de vagues. Je suis tombé sur mon poignet, ce matin au warm up j’ai essayé de rouler mais je n’arrivais pas à tirer sur le guidon…. On va essayer de se rattraper en Espagne et au Portugal, des circuits moins spécifiques qui devraient mieux me convenir »

Sébastien Pourcel – Kawasaki « Même si je savais que ce GP s’annonçait difficile, j’en attendais autre chose que cette nouvelle blessure. La chute s’est produite à basse vitesse dès le début du second essai libre, la roue avant s’est plantée dans du sable mou et j’ai été éjecté de la moto. Je suis tombé sur mon épaule droite qui s’est déboitée, mais j’ai pu la remettre moi-même en place avant d’aller passer des examens à l’hôpital. Je rentre en France lundi pour consulter Olivier Dufour et éventuellement passer de nouvelles radios, et nous aviserons de ce qu’il convient de faire pour que je puisse soigner au mieux ces blessures »

Gautier Paulin – Kawasaki « Je crois que je peux aller allumer un cierge ce soir, car en première manche je me suis bien tiré de ma seconde chute. Dans la première je n’ai perdu que cinq secondes en plantant l’avant dans une zone de sable mou, j’ai rapidement repris mon rythme derrière Guarneri jusqu’à ce que je mette mes roues dans deux ornières à l’appel d’un saut. Je suis tombé assez fort dans les barrières, cassant la plaque avant et le frein avant, et j’ai repris la course avec la roue voilée et sans frein avant. Mais je me suis donné jusqu’au bout car c’est là que peut se gagner un championnat, je fais sept dans ces conditions et en seconde manche j’accroche une bonne quatrième place. Je veux gagner ce championnat, tous les points sont bons à prendre et je repars d’ici content de mes résultats qui me permettent de conserver la plaque rouge »

David Vuillemin – Kawasaki « j’étais parti pas trop mal en première manche, dans le top douze je pense mais au troisième virage Noble s’est loupé et sa moto m’est retombé dessus. J’étais coincé sous deux motos, j’ai perdu de temps à redémarrer la moto et j’ai fait deux tours avant de rentrer au paddock. Au second départ je ne suis pas mal parti mais De Dycker et Nagl ont chuté devant moi et m’ont bloqué ; je passe vingt cinquième au premier tour et je remonte treizième, ce qui n’est pas trop mal sur un circuit comme celui-ci. Maintenant on revient sur le dur, il va falloir aligner de bons résultats au Portugal pour rattraper les points perdus ici »

Steven Frossard – Kawasaki « Mon week-end avait mal commencé puisque au départ de la manche qualificative je suis tombé au départ ; je suis remonté en dix septième position, mais sur un tel circuit la place sur la grille était prépondérante. Au premier départ je suis tombé dans le second virage, et je me suis élancé en dernière position. Je suis revenu à la lisière des points, mais je n’avais plus d’énergie car j’ai traîné une rino pharyngite cette semaine et je suis rentré au paddock avant la fin. En seconde manche je n’ai pris aucun risque au départ, j’ai viré en vingtième position et je suis remonté onzième, en prenant garde de ne pas faire d’erreurs »

Gregory Aranda – Kawasaki « Comme à chaque fois dans le sable ce fut un peu difficile, des résultats moyens samedi aux essais comme en manche qualificative ou je suis tombé au départ. C’était la première d’une longue série puisque ce matin au warm up je suis également tombé, de même qu’en première manche ; j’étais quatorzième derrière De Dycker, je suivais ces trajectoires qui sont très particulières et je me suis fait éjecter de la moto. Je me suis fait une entorse à la cheville, mais je suis quand même parti en seconde manche ou j’étais un moment quatorzième avant de m’arrêter »

Loic Rombaut – Kawasaki « Pas mal de chutes pour moi ce week-end, soit tout seul soit avec d’autres pilotes et dans ces conditions pas facile de faire de bons résultats sur ce type de circuit. C’est finalement en dernière manche que je me suis fait le plus plaisir, ce qui confirme que je manque encore de roulage sur ces circuits sablonneux. En première manche je suis rentré quand les leaders sont revenus sur moi, on me présentait les drapeaux bleus et dans ces conditions tu n’arrives plus à te concentrer sur ta course. La seconde manche a mieux débuté puisque j’étais vingt deuxième en début de course, mais je me suis retrouvé trentième après une chute pour finalement revenir vingt quatrième »

Loïc Léonce – Aprilia « Encore un week-end sans point !! Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé en première manche. Je tombe au départ et remonte 20ème. Je revenais sur les pilotes me précédant mais j’ai eu un problème de boite à un tour de l’arrivée. J’ai fini la manche en première pour franchir la ligne 21ème. Pour la seconde manche, j’ai été contraint de prendre l’autre moto qui n’était pas du tout réglée pour le sable. On a modifié les réglages à l’arrache avant le départ mais ça n’a pas suffit à ce que je sois à l’aise dessus. Je prends quand même un bon départ puisque j’étais dans les 20 dans les premiers virages de la course. Puis j’ai perdu des places au fur et à mesure et j’ai arrêté au 6ème tour. Le 1er Mai, je serai à Plomion pour le championnat de France Elite. J’y vais pour me changer les idées et oublier un peu ce début de saison difficile »

Arnaud Tonus – KTM « C’était la 1ère fois pour moi, que je roulais dans le sable en grand prix et j’ai trouvé cela difficile. Samedi j’ai rencontré des problèmes avec mon amortisseur, ce qui m’a gêné pour les séances d’essais. Nous avons finalement dû le remplacer pour la course. J’ai pris un bon départ lors de la manche de qualification, mais avec mon amortisseur défectueux je n’ai pas pu tenir le rythme et je termine 20ème. En 1ère manche je suis parti dans les 15. Je me suis bien faufilé durant les 3 premiers tours pour arriver à la 10ème place. Position que j’ai tenu jusqu’à la fin de la course. En seconde manche, je suis bien parti, mais je me suis fait doubler dans les premiers tours car beaucoup de pilotes rapides ont chuté en début de course. Je termine finalement 16ème. Je suis globalement content de mon grand prix même si je perds 3 places au provisoire du MX2. Je sais qu’il faut accumuler de l’expérience pour être rapide sur tous les terrains, alors patience ! Nous restons en Belgique jusqu’à mercredi pour rouler un peu avant de nous rendre jeudi à Plomion pour le championnat de France. »

Info – photos copyright Mediacross / KTM Infosport / MxStation / Kawasaki Racing

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password