Cht du Monde SX

1ère manche qualificative : Holeshot de David Vuillemin. Larocco est lui pris dans une chute collective au départ qui implique aussi Nicolas Charlier et un pilote Yamaha. Devant Vuillemin creuse très rapidement l’écart et ne sera pas inquiété de toute la manche. Albertyn à quant à lui pris la deuxième place et assure. Derrière on assiste à une très belle remontée de Mike Larocco qui revient progressivement sur Albee et finira par le passer à mi-course. Vuillemin est loin mais Larocco ne lache pas le morceau et attaque pour revenir sur le Cobra mais David gère très bien sa course et gagne aisément cette manche devant Larocco et Albertyn.

Résultats : 1.Vuillemin, 2.Larocco, 3.Albertyn, 4.Charlier, 5.Balducci, 6.Turpin, 7.Edwards, 8.Guyard, 9.Garcia, 10.Vehvilainen, 11.Hemery, 12.Senac.

2ème manche qualificative : Holeshot du pilote usine Suzuki Joshua Coppins devant le vendéen Thierry Bethys et Frédéric Vialle. Mac Grath s”est fait enfermer dans le premier virage mais se faufile et à peine la première moitié du circuit effectué le King a déjà pris la tête et s”envole (déjà) vers la victoire. Paget chute lourdement dès le premier tour et abandonne. A la fin du premier tour les positions sont Mac Grath, Coppins, Béthys, Vialle, Rodrigues le portugais et Oliviera. Rodrigues est impressionant et passe Vialle dans le troisième tour. Le portugais roule très et remonte sur Béthys troisième. Mais victime de sa fougue Rodrigues fait une erreur sur un enchainement rapide du circuit et chute lourdement il repartira dernier et finit les chances de qualification. Devant Mac Grath est toujours aussi “smart” et assure la victoire.

Résultats : 1.Mc Grath, 2.Coppins, 3.Béthys, 4.Vialle, 5.Aubert, 6.Obélisco, 7.Oliviera, 8.Rodriguez, 9.Schneider, 10.Marcot, 11.Verburgh, 12.Paget.

3ème manche qualificative : Encore une Suzuki qui vire en tête avec Pichon cette fois ci. Michaël est suivi de Kovalainen, Rodrig Thain, Eric Sorby et Grant Langston le champion du monde 125 en titre. Pichon est en tête à la fin du premier tour mais est sous la pression de Rodrig Thain passé second. Langston est troisième eet Sorby quatrième. Eric Sorby a préféré rouler en 250 et semble s”être adapaté à la cylindrée puisqu”il tient facilement sa place. Devant Pichon est sous la menace des deux pilotes KTM Thain et Langston. Langston qui se fait de plus en plus pressant sur Rodrig. Thain va d”ailleurs laisser passer sn coéquipier et donc assurer sa qualification. Pichon a légérement pris le large et va s”imposer dans cette troisième qualification. Langston termine second et Thain troisième. Sorby termine à une excellente quatrième place.

Résultats : 1.Pichon, 2.Langston, 3.Thain, 4.Sorby, 5.Kovalainen, 6.Atkins, 7.Freibergs, 8.Monti, 9.Lentheric, 10.Cailly, 11.Begue, 12.Denil.

Repéchage : 1.Rodriguez, 2.Oliviera, 3.Schneider, 4.Lentheric, 5.Monti, 6.Guyard, 7.Garcia, 8.Paget, 9.Cailly, 10.Marcot, 11.Edwards, 12.Bégué, 13.Verburgh, 14.Hémery, 15.Denil, 16.Senac.

On attaque les choses sérieuses avec les premières demi-finales. Les français ont montré leur rapidité durant les séries et vont montré dans ces premières demi finales que leur victoire n”était pas usurpée.

1ère demi finale : On retrouve David Vuillemin et Mike Larocco dan cette première demi. C”est Vuillemin qui part en tête devant Coppins Larocco Rodriguez et Béthys. Les deux autres top pilotes Sorby et Thain sont mal partis et sont englués dans le paquet. Devant Larocco a réussi à passer Coppins dans le premier tour et force maintenant pour revenir sur le cobra. Mais David a vu que Mike Larocco était deuxième et attaque très fort pour le maintenir à distance. Dans le troisième tour le classement est donc le suivant Vuillemin, Larocco, Rodriguez, Coppins, Béthys et Paget. Coppins qui a chuté se retrouve maintenant quatrième. Les malheurs ne sont pas terminés pour “Lizzard” puisqu”il rechutera 4 tours plus tard en s”accrochant avec Cailly. Cette manche va connaître de nombreuses chutes avec Sorby qui chute aussi en essayant de remonter aux avant postes, Eric va filer tout droit dans un virage et finir sa course dans les bottes de paille. C”est l”italien Balducci qui prendra le plus gros et le plus impressionant volume de cette demi-finale. Balducci repartira sur une civière. Pour ce qui des avant-postes Vuillemin se balade mais reste sous la pression de Larocco toujours un terrible finisseur. Vuillemin remporte donc cette demi-fianle de vant Larocco et l”étonant Rodriguez. Le cobra avec cette victoire montre qu”il est fin prêt pour marquer une troisième fois consécutive son nom sur les tablettes du SX du Stade de France.

Résultats : 1.Vuillemin, 2.Larocco, 3.Rodriguez, 4.Béthys, 5.Thain, 6.Paget, 7.Coppins, 8.Turpin, 9.Obélisco, 10.Sorby, 11.Monti, 12.Balducci, 13.Bégué, 14.Cailly, 15.Lenthéric.

2ème demi finale : Cette deuxième demi finale va être la plus intense et la plus excitente de la soirée. Le meilleur départ est pour Greg Albertyn devant Langston, Pichon, Aubert et Mac Grath. Greg est très rapide et tient la dragée haute à ses poursuivants. Albee, Langston, Pichon et Mac Grath qui a passé Aubert, sont ensemble et la bagarre est superbe. Albee tient et Langston attaque peut être un peu trop et chute très lourdement au même endroit que Balducci, grosse frayeur pour Grant qui reste au sol. Il sera évacué par les secouristes et en restera là pour la soirée, aux dernièrse nouvelles Grant n”aurait pas de graves blessures. Langston out c”est maintenat au tour de Pichon d”attaquer Albertyn. Pichon est lui même sous la pression du Mac. Pichon est de plus en plus pressant et réalise un blockpass sur Albee tellement bien réalisé que Jeremy en profite aussi pour passer le sudaf. Les deux hommes de tête vont rapidement s”échapper et la bagarre qui s”en suit est superbe. Le duel va durer quatre tours, Mac Grath est plus rapide que Pichon mais Michaël ferme très bien les portes et Jeremy ne passe pas. Dans l”ultime tour Mac Grath tente une dernière attaque sur Pichon mais Rocket résiste et Mac Grath ne passe pas. Pichon gagne donc devant le Mac en personne et Albertyn.

Résultats : 1.Pichon, 2.Mac Grath, 3.Albertyn, 4.Vialle, 5.Oliviera, 6.Kovalainen, 7.Atkins, 8.Guyard, 9.Edwards, 10.Charlier, 11.Garcia, 12.Marcot, 13.Schneider, 14.Langston, 15.Aubert.

Finale : Meilleur départ pour David Vuillemin devant Pichon, Coppins et Mac Grath, dès le premier tour le Mac attaque Pichon dans un virage et les deux hommes s”accrochent et tombent. Pichon pourra repartir mais Jeremy Mac Grath abandonne et rentre au stand. Le chemin est tout ouvert pour Vuillemin. Ses deux principaux rivaux sont hors course. Au deuxième tour Vuillemin est donc en tête devant Larocco bien revenu, Albertyn, Rodriguez, Coppins, Thain, Paget et Oliviera. Vuillemin est intraitable et s”envole vers sa troisième victoire consécutive au Stade de France il mettera même un tour à tout le monde sauf à Larocco. Victoire éclatante donc du Cobra qui prend un ascendant psychologiquec sur Jeremy Mac Grath pour le rendez-vous de Bercy le week end prochain. Le Stade de France ne réussit donc pas au Mac qui chute une nouvelle fois cette année en finale. Peut être l”année prochaine… Pichon qui était reparti abandonne à mi course.

Résultats : 1.Vuillemin, 2.Larocco, 3.Albertyn, 4.Coppins, 5.Thain, 6.Béthys, 7.Page, 8.Charlier, 9.Oliviera, 10.Rodriguez, 11.Kovalainen, 12.Atkins, 13.Cailly, 14.Turpin, 15.Guyard, 16.Sorby, 17.Pichon, 18.Vialle, 19.Obelisco, 20.Mac Grath.

Classement provisoire du championnat du monde : 1.Vuillemin 20pts, 2.Larocco 17pts, 3.Albertyn 15pts, 4.Coppins 13pts, 5.Thain 11pts, 6.Béthys 10pts, 7.Page 9pts, 8.Charlier 8pts, 9.Oliviera 7pts, 10.Rodriguez 6pts, 11.Kovalainen 5pts, 12.Atkins 4pts, 13.Cailly 3pts, 14.Turpin 2pts, 15.Guyard 1pt.

1ère manche 125 : Holeshot de Pascal Leuret devant Steve Boniface et Antoine Méo. Grosse chute de Stephan Demartis au départ il se relèvera sans domages mais en restera là pour la soirée. Steve Boniface a réussi à passer Leuret dans l”enchainement suivant le départ mais le pilote KTM reprend son bien dans le virage suivant. Pascal est très à l”aise et s”envole très rapidement, en effet il est un des seuls à passer le plus grand triple saut du circuit. Seul lui et Raphaël Beaudouin le passent. Loïc Dujaud confirme sa maitrise du supercross et tient aisément la troisième place de la manche, place qu”il gardera jusqu”à l”arrivée. Beaudouin quatrième est en bagarre avec le jeune Antoine Méo (16 ans) très prometteur. Versace vient ensuite et va passer ces deux hommes. Devant Leuret est maintenant seul en tête et écrase de sa classe la catégorie 125. Steve Boniface va en fin de manche tenter et passer le fameux triple saut qui a pemis à Leuret de prendre le large. Leuret gagne donc cette manche devant Boniface et Loïc Dujaud.

Résultats : 1.Leuret, 2.Boniface, 3.Dujaud, 4.Versace, 5.Méo, 6.Beaudouin, 7.Cerdan, 8.Deparrois, 9.Berthomé V, 10.Hemery, 11.Fouillet, 12.Gibot, 13.Berson, 14.Marrone, 15.Bonnal, 16.Mercadier, 17.Rouis, 18.Demartis.

Finale 125 : Meilleur départ pour Steve Boniface devant Pascal Leuret et Hervé Versace le monégasque. Raphaël Beaudouin auteur d”une belle première manche chute dès le départ et repart dernier. Devant dès le deuxième virage Leuret a repris le commandement mais pas pour longtemps puisque dans le virage qui suit Boniface repasse le pilote KTM. La bagarre va durer plusieurs tours mais Leuret va prendre l”avantage sur le pilote Honda grâce notamment à d”excellent passages dans les whoops. Pascal plus grand passe mieux que Steve. La différence se fait ici. Leuret s”envole pour sa seconde victoire de manche et empoche le général de l”épreuve devant Boniface et Versace. Loïc Dujaud récupère la quatrième place. A noter la grosse chute de Nicolas Deparrois qui restera plusieurs minutes à terre avant d”être évacué par les secouristes.

Classement général : 1.Leuret, 2.Boniface, 3.Versace, 4.Dujaud, 5.Cerdan, 6.Hemery, 7.Méo, 8.Fouillet, 9.Marrone, 10.Mercadier, 11.Bonnal, 12.Berthome V, 13.Berson, 14.Rouis, 15.Gibot, 16.Beaudouin, 17.Deparrois.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password