Supercross de Nice – 1ere soirée

1ère qualification 125 : Du beau monde au départ de cette première qualification avec Demartis, Sorby, Leuret, Boniface, le suisse Ristori. Au premier virage c’est Boniface qui vire en tête devant Sorby et Leuret troisième. Stephan Demartis s’est fait enfermé et à la fin du premier tour il se trouve dans le milieu du paquet. La bagarre entre Boniface et Sorby commence et va durer deux tours, Zoobie trouve la faille et passe Steve. Leuret quant à lui a du mal à suivre le rythme et se fait rattraper par Ristori et Beaudouin. Sorby commence à s’échapper mais quelques tours plus tard fait une erreur et se fait recoller par « Bony ». Il ne reste alors que deux tours avant l’arrivée. Sorby va gérer son mince avantage et gagner la première qualification devant Boniface et Ristori. Demartis, lui, nous gratifie d’une remontée dont il a le secret et termine 4ème aux basques de Ristori. Leuret a réussi en fin de course à reprendre la 5ème place à Beaudouin.

Résultats : 1. Sorby, 2.Boniface, 3.Ristori, 4 Demartis, 5. Leuret, 6.Beaudouin…

1ère qualification 250 : Holeshot pour David Vuillemin suivi comme son ombre par Serge Guidetty. Serge essaye de s’accrocher mais le Cobra est trop rapide pour lui et s’échappe sans qu’il puisse suivre le rythme. La course va se résumer à un cavalier seul de David qui ne comettra aucune erreur durant toute la course. A noter que Serge Guidetty chutera en fin de course en s’accrochant avec l’anglais Warren Edwards à la réception d’un saut. Serge ne perdra aucune place et repartira immédiatement.

Résultats : 1.Vuillemin, 2.Guidetty, 3.Maschio, 4.Vialle…
2ème qualification 125 : Holeshot pour Sorby et chute pour Pascal Leuret au premier virage. Dans le premier tour Sorby se fait passer par Ristori le suisse. Ristori est déchainé et tient la dragée haute à Zoobie pendant deux tours, Eric reprend la tête dans le troisième tour grâce à un excellent passage dans les whoops. Stephan Demartis quant à lui a pris un départ correct puisqu’à la fin du troisième tour il est revenu sur les talons de Ristori. Smarties va passer le suisse le tour suivant et tout tenter pour revenir sur le leader mais Sorby gère très bien sa course et passe l’arrivée en vainqueur. A noter l’excellente prestation d’Antoine Méo qui tiendra longtemps la 4ème place derrière Ristori avant de se faire passer par Hervé Versace et Raphaël Beaudouin en fin de manche.

Résultats : 1. Sorby, 2.Demartis, 3.Ristori, 4.Versace, 5.Beaudouin, 6.Méo…

2ème qualification 250 : Holeshot de David Vuillemin suivi de Frédéric Vialle et de Michaël Maschio. Accrochage dans le premier virage entre Thierry Bethys et Serge Guidetty. Guidetty va repartir rapidement mais Bethys quant à lui mettra du temps à redémarrer. La suite de la course est la même que la première série 250 avec un cavalier seul de David Vuillemin. Derrière lui Vialle est deuxième et se fait rattraper par Michaël Maschio, Mickey roule très propre et ne commet pas d’erreurs. Il revient progressivement sur Vialle et va même le passer dans le dernier tour ce qui mettra franchement Fred en colère à l’arrivée… Bethys, Lalloz et Guidetty sont en bagarre et remontent très fort sur Paget alors quatrième. Lalloz lui roule avec un mal au ventre persistent. Guidetty réussira à passer Paget mais Bethys lui ne débordera pas Pierrick. Victoire donc de Vuillemin devant Mashio et Vialle.

Résultats : 1. Vuillemin, 2.Maschio, 3. Vialle 4.Guidetty, 5.Paget, 6.Bethys, 7. Cailly, 8.Bégué, 9.Balducci, 10.Lambert, 11.Hémery, 12.Obélisco, 13.Edwards, 14.Lalloz, 15.Lentheric

Repéchage 125 : 1. Leuret, 2.Boniface, 3.Rouis, 4.Dujaud, 5.V.Berthomé, 6.Gibot

Repéchage 250 : 1.Obélisco, 2.Balducci, 3.Edwards, 4.Cailly, 5.Hémery, 6.Lambert, 7.Bégué, 8.Lalloz

Superfinale : Une fois de plus c’est David Vuillemin qui réalise le holeshot devant Vialle et Maschio. Versace est le mieux placé avec sa 125 il est 5ème au 1er tour. Sorby est lui 7ème . A la fin du premier tour Vuillemin a déjà creusé l’écart sur Vialle, Maschio, et Béthys en bagarre pour la deuxième place. Vuillemin est incroyable d’aisance et surclasse ses adversaires on ne le reverra plus jusqu’à l’arrivée. Serge Guidetty est une fois de plus mal parti et bataille ferme pour remonter aux avants postes. Cette superfinale sera le théâtre de plusieurs chutes et notemment d’Eric Sorby et de Pierrick Paget dans les whoops. Les deux hommes s’accrochent à mi-course, si Paget repart aussitôt Eric Sorby lui ne repart pas et reste KO. Il souffre de son bras droit. Grosse peur pour Eric qui filera directement à l’hôpital pour des examens approfondis. D’autre part Steve Boniface lui aussi chute et perd toute chance de bien figurer au classement de cette super finale. Le circuit étant plus avantageux pour les 250, Demartis a du mal à s’imposer même si Stephan est très rapide et finira 7ème (1er 125) après un départ une fois de plus calamiteux . Si la première place est acquise pour David il n’en est rien pour la seconde. Grosse bagarre entre Vialle, Maschio et Béthys. Maschio va réussir à prendre la seconde place à Vialle et Béthys l’imite dans le virage suivant. Quelques tours plus tard Thierry Bethys va s’imposer à Maschio dans un enchainement technique du circuit. Les places ne changeront plus jusqu’à l’arrivée.

Résultats : 1. Vuillemin, 2.Béthys, 3.Maschio, 4.Guidetty, 5.Vialle, 6.Lalloz, 7.Demartis, 8.Leuret, 9.Paget, 10.Boniface, 11.Beaudouin, 12.Méo, 13.Ristori, 14.Obélisco, 15.Sorby, 16.Versace, 17.Balducci.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password