Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Les Etats-Unis donnent la leçon, la France héroïque ! – Mx2k

Les Etats-Unis donnent la leçon, la France héroïque !

podium-230907

Vainqueurs au classement par nations, vainqueurs au classement individuel MX1, MX2 et Open, les américains ont tout gagné ce week-end à Budds Creek devant leur public. La France réalise l’exploit de monter sur la seconde marche du podium grâce à un Nicolas Aubin, Sébastien Pourcel et Pierre-Alexandre Renet au top ! La belgique, emmenée par Steve Ramon, complète le podium de ce Motocross des Nations.

Ryan Villopoto aura dominé tout ce week-end de course, intouchable durant ses deux manches, le jeune américain sort grand vainqueur sur ses terres. Ricky Carmichael, après une chute en première manche suivi d’un retour tonitruant de la dernière à la troisième place, aura également marqué ce MXDN pour sa dernière course en Motocross, il mettra un point d’honneur à remporter haut la main la dernière manche de la journée. Tim Ferry aura scellé la victoire de son équipe en faisant son job comme il faut, en scorant 4 et 2, autant dire parfait.

La France sans complexe s’impose comme la seconde nation à Budds Creek, pas forcément favori avec les remplacements de David Vuillemin et Christophe Pourcel, Nicolas Aubin et Pierre Alexandre Renet auront vraiment assurés durant ce week-end américain. Des problèmes d’arrivage de moto pour Nico avec des problèmes mécaniques pour Pela en qualification n’auront pas perturbé nos deux frenchies. Héroïques est le mot, Pela et Nico auront tout donné sans jamais être au dessus de leurs pompes. Bravo guys ! Sébastien Pourcel a confirmé son rang de quatrième mondial en MX1, très solide en première manche dans laquelle finira quatrième derrière Villopoto, Reed et Carmichael, pas mal non ?, il terminera neuvième en seconde afin d’assurer cette si précieuse et inespérée seconde place finale.

Toutes les photos du week-end, cliquez ici !
Vidéo du samedi (essais / qualifs), cliquez ici !
Vidéo du vendredi (paddock), cliquez ici !

La première manche de la journée oppose la catégorie MX2 à la catégorie MX1. C’est Ryan Villopoto, idéalement placé à l’intérieur, qui vire en tête au guidon de sa KXF 250. Dès le second virage, Ricky Carmichael est victime d’une chute. Il va vite remonter sur sa moto mais repart bon dernier. A la fin du premier tour, Villopoto possède déjà plusieurs secondes d’avance sur ses poursuivants. Nagl est second suivi de Searle, Philippaerts, Reed et Pourcel. Nicolas Aubin passe à la onzième place tandis que Ricky Carmichael est déjà 23ième. Seul en tête, Ryan Villopoto semble intouchable et vraiment au dessus de ses adversaires, Ricky Carmichael mis à part. En revanche, Searle, Philippaerts, Reed et Pourcel se livrent une belle bataille pour la deuxième et troisième place. Et pendant ce temps, RC continue de remonter comme un avion. A mi-course, il est revenu sixième puis déjà troisième deux tours plus tard. La fin de manche va être marquée par le duel à distance entre Reed et Carmichael. L’australien possède deux à trois secondes d’avance sur RC. Mais ce dernier n’arrive pas à revenir ! Villopoto remporte facilement cette première manche devant Reed qui aura réussi à maintenir Carmichael à bonne distance. Sébastien Pourcel termine à une magnifique quatrième place tandis que Nico Aubin se sera battu jusqu’au bout pour terminer dixième. Antonio Cairoli n’aura pas réussi à rééditer son exploit de l’an passé en abandonnant au bout de six tours après avoir été victime d’une chute.

La seconde manche, qui oppose le MX2 au MX3, sera un remake de la première manche. Ryan Villopoto va s’envoler en tête dès les premiers mètres ! Alors second, Antonio Cairoli va malheureusement être contraint de passer par les stands afin de changer une roue avant voilée. Tim Ferry va être impliqué dans une chute dès le premier virage. Tout comme Carmichael en première manche, il va donc être obligé d’attaquer pour revenir sur les hommes de tête. Devant, Villopoto fait un festival roulant à plus de trois secondes plus vite au tour que ses adversaires directs. La seconde place est occupée par Ken DeDycker qui n’a pas réussi à suivre le rythme du leader. On retrouve ensuite un Tommy Searle solidement attaché à la troisième place malgré la pression de Mickael Byrne. Pierre-Alexandre Renet et Nicolas Aubin sont quatrième et cinquième. Les deux français roulent à la perfection et tiennent le rythme des meilleurs. Cependant ils devront s’incliner en fin de manche face au retour de Tim Ferry qui se classe quatrième de la manche derrière Villopoto et DeDycker.

Pour cette troisième manche, les jeux pour la victoire étaient déjà quasi faits. Les américains avaient archi dominés les débats des deux premières manches. Le suspens restait entier par contre pour la place de dauphin entre la France, l’Espagne et la Belgique. La France était en bonne position pour conserver sa seconde place mais la Belgique alignait ses deux meilleurs pilotes, Ramon et De Dicker. Dès le départ de la course, Ricky Carmichael prend le commandement de la course, aidé par la meilleure position sur la grille, à l’intérieur du premier virage. Dès le premier tour, Carmichael dispose déjà de plusieurs secondes d’avance sur le deuxième qui n’est autre que le champion du monde MX1 en titre, Steve Ramon. Des français, seul Sébastien Pourcel est bien parti, il est quatrième au premier passage. Pour Pela Renet c’est plus compliqué, ayant laissé la meilleure place à Sébastien Pourcel sur la grille, il va partir dans le paquet. Au premier passage il est 21ème. Autant dire que ça ne sert à rien de forcer pour revenir, c’est mission quasi impossible puisque tous les pilotes disposent d’au moins une 450cc, la différence est plus difficile à faire. Chad Reed, lui, victime d’une chute après le départ repartira dernier et n’effectuera qu’un tour avant de rentrer au parc pilote. Durant la première partie de la course la Belgique tient la seconde place finale pour un point, mais Tim Ferry finira par passer Steve Ramon et Grant Langston fera de même dans le dernier tour. Additionné aux problèmes de lunette de Ken De Dicker qui lui feront perdre beaucoup de temps et de places, la France récupère cette seconde place finale pour un petit point. Sébastien Pourcel assurera alors cette neuvième place synonyme de podium derrière les américains, intouchables durant tout ce week end.

Réactions des français

Sébastien Pourcel : Ce fût une bonne année pour ma première saison en catégorie MX1 où je termine quatrième. Maintenant je dois encore travailler pour progresser. C’est vraiment génial d’être là ce week-end avec le team américain et les autres teams. Nicolas, Pierre-Alexandre et moi-même souhaitons remercier tous nos fans et notre famille car beaucoup de personnes ne croyaient pas à nous pour ce week-end. Finir second est une très bonne chance pour nous car c’était le premier MXDN pour Nico et Pela et nous sommes donc très contents.

Nicolas Aubin : Je suis content de ce que l’on a fait. Je pense qu’on a bien roulé. Etre ici et rouler contre les américains c’est une belle expérience. C’était la dernières course de Ricky et j’ai pour rouler avec lui donc c’est sympa. Les américains étaient vraiment forts aujourd’hui. Villopoto a été phénoménale avec la 250, et ce n’est pas une surprise de les retrouver premiers. Donc faire deuxième c’est plus qu’honorable et on est vraiment content. Tout va bien !

Pierre Alexandre Renet : Si on m’avait dit en début d’année que j’allais me retrouver au sein de l’équipe de France et que je finirais deuxième, j’aurai eu beaucoup de mal à le croire. Je pense que c’était difficile de faire mieux que deuxième ce week-end vu la vitesse affichée par les américains.

Olivier Robert : Je veux tout d’abord féliciter l’équipe américaine qui était vraiment très forte. Ensuite je veux avoir une pensé à David Vuillemin et Christophe Pourcel qui auraient du être ici avec nous. Mais en France on a beaucoup de bons pilotes, j’ai travaillé avec la plupart d’entre eux depuis qu’ils sont tout petit. On a un bon réservoir de pilotes et on peut encore faire de belles choses.

1ière manche MX1 / MX2 : 1 Villopoto Ryan USA ; 2 Reed Chad AUS ; 3 Carmichael Ricky USA ; 4 Pourcel Sebastien FRA ; 5 Barragan Jonathan ESP ; 6 Philippaerts David ITA ; 7 Leok Tanel EST ; 8 Ramon Steve BEL ; 9 Searle Tommy GBR ; 10 Aubin Nicolas FRA ; 11 Mackenzie Billy GBR ; 12 Bill Julien SUI ; 13 Swanepoel Gareth RSA ; 14 Campano Carlos ESP ; 15 Goncalves Rui POR ; 16 Facciotti Colton CAN ; 17 Roy Jean Sebastien CAN ; 18 Goncalves Paulo POR ; 19 Hultman Andreas SWE ; 20 Barr Martin IRL ; 21 Tonus Arnaud SUI ; 22 Langston Grant RSA ; 23 Masuda Kazumasa JPN ; 24 Krestinov Gert EST ; 25 Cepelak Jiri CZE ; 26 Siegl Daniel GER ; 27 Steinbergs Ivo LAT ; 28 Karlsson Frederik SWE ; 29 Brabec Jan CZE ; 30 Davis Livs LAT ; 31 Garcia Matos Wellington BRA ; 32 Israel Vicente CHL ; 33 Morton Tommy IRL ; 34 van Horebeek Jeremy BEL ; 35 Nunes da Silva Leandro BRA ; 36 Narita Akira JPN ; 37 Cairoli Antonio ITA ; 38 Israel Jeremias CHL ; 39 Nagl Maximilian GER

2ième manche MX2 / MX3 : 1 Villopoto Ryan USA ; 2 de Dycker Ken BEL ; 3 Searle Tommy GBR ; 4 Ferry Tim USA ; 5 Renet Pierre A. FRA ; 6 Aubin Nicolas FRA ; 7 Campano Carlos ESP ; 8 Atsuta Yoshitaka JPN ; 9 Barr Martin IRL ; 10 van Horebeek Jeremy BEL ; 11 Schiffer Marcus GER ; 12 Facciotti Colton CAN ; 13 Goncalves Rui POR ; 14 Cairoli Antonio ITA ; 15 Guarneri Davide ITA ; 16 Masuda Kazumasa JPN ; 17 Freibergs Lauris LAT ; 18 Balbi Junior Antonio BRA ; 19 Avis Wyatt RSA ; 20 Tonus Arnaud SUI ; 21 Krestinov Gert EST ; 22 Siegl Daniel GER ; 23 Karlsson Frederik SWE ; 24 Lozano Alvaro ESP ; 25 Garrett Wayne IRL ; 26 Ristori Marc SUI ; 27 Nunes da Silva Leandro BRA ; 28 Israel Benjamin CHL ; 29 Brabec Jan CZE ; 30 Byrne Michael AUS ; 31 Steinbergs Ivo LAT ; 32 Israel Vicente CHL ; 33 Thuresson Filip SWE ; 34 Leok Aigar EST ; 35 Kadlecek Michal CZE ; 36 Swanepoel Gareth RSA ; 37 Morgan Blair CAN ; 38 Noble James GB

3ième manche MX1 / MX3 : 1 Carmichael Ricky USA ; 2 Ferry Tim USA ; 3 Langston Grant RSA ; 4 Ramon Steve BEL ; 5 Leok Tanel EST ; 6 Philippaerts David ITA ; 7 Atsuta Yoshitaka JPN ; 8 Mackenzie Billy GBR ; 9 Pourcel Sebastien FRA ; 10 Bill Julien SUI ; 11 de Dycker Ken BEL ; 12 Byrne Michael AUS ; 13 Nagl Maximilian GER ; 14 Renet Pierre A. FRA ; 15 Roy Jean Sebastien CAN ; 16 Guarneri Davide ITA ; 17 Schiffer Marcus GER ; 18 Lozano Alvaro ESP ; 19 Hultman Andreas SWE ; 20 Freibergs Lauris LAT ; 21 Ristori Marc SUI ; 22 Goncalves Paulo POR ; 23 Narita Akira JPN ; 24 Kadlecek Michal CZE ; 25 Cepelak Jiri CZE ; 26 Balbi Junior Antonio BRA ; 27 Garrett Wayne IRL ; 28 Morton Tommy IRL ; 29 Garcia Matos Wellington BRA ; 30 Morgan Blair CAN ; 31 Barragan Jonathan ESP ; 32 Noble James GBR ; 33 Israel Jeremias CHL ; 34 Davis Livs LAT ; 35 Reed Chad AUS ; 36 Israel Benjamin CHL

Classement par nation : 1.USA (8), 2.France (34), 3.Belgique (35), 4.Italie (57), 5.Angleterre (63), 6.Espagne (68), 7.Japon (77), 8.Suisse (84), 9.Allemagne (89), 10.Canada (90), 11.Estonie (91), 12.Afrique du Sud (93), 13.Irlande (109), 14.Suède (122), 15.Lettonie (125), 16.Brésil (131), 17.République Tchèque (132), 18.Chili (161), 19.Portugal (68), 20.Australie (79)

Classement individuel MX1 : 1 Carmichael Ricky USA ; 2 Ramon Steve BEL ; 3 Leok Tanel EST ; 4 Philippaerts David ITA ; 5 Pourcel Sebastien FRA ; 6 Mackenzie Billy GBR ; 7 Bill Julien SUI ; 8 Langston Grant RSA ; 9 Roy Jean Sebastien CAN ; 10 Barragan Jonathan ESP ; 11 Reed Chad AUS ; 12 Hultman Andreas SWE ; 13 Goncalves Paulo POR ; 14 Cepelak Jiri CZE ; 15 Nagl Maximilian GER ; 16 Narita Akira JPN ; 17 Garcia Matos Wellington BRA ; 18 Morton Tommy IRL ; 19 Davis Livs LAT ; 20 Israel Jeremias CHL

Classement individuel MX2 : 1 Villopoto Ryan USA ; 2 Searle Tommy GBR ; 3 Aubin Nicolas FRA ; 4 Campano Carlos ESP ; 5 Facciotti Colton CAN ; 6 Goncalves Rui POR ; 7 Barr Martin IRL ; 8 Masuda Kazumasa JPN ; 9 Tonus Arnaud SUI ; 10 van Horebeek Jeremy BEL ; 11 Krestinov Gert EST ; 12 Siegl Daniel GER ; 13 Swanepoel Gareth RSA ; 14 Cairoli Antonio ITA ; 15 Karlsson Frederik SWE ; 16 Brabec Jan CZE ; 17 Steinbergs Ivo LAT ; 18 Nunes da Silva Leandro BRA ; 19 Israel Vicente CHL

Classement individuel OPEN : 1 Ferry Tim USA ; 2 de Dycker Ken BEL ; 3 Atsuta Yoshitaka JPN ; 4 Renet Pierre A. FRA ; 5 Schiffer Marcus GER ; 6 Guarneri Davide ITA ; 7 Freibergs Lauris LAT ; 8 Byrne Michael AUS ; 9 Lozano Alvaro ESP ; 10 Balbi Junior Antonio BRA ; 11 Ristori Marc SUI ; 12 Garrett Wayne IRL ; 13 Kadlecek Michal CZE ; 14 Israel Benjamin CHL ; 15 Morgan Blair CAN ; 16 Noble James GBR ; 17 Avis Wyatt RSA ; 18 Thuresson Filip SWE ; 19 Leok Aigar EST

Photos copyright Mx2k.comp – Toute utilisation interdite

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password