3ème titre consécutif pour Benjamin Coisy en 125, Alexandre «le grand» Rouis couronné en Open

SxTour_Grenoble05

L’épreuve de Grenoble a magnifiquement clôturé le SX TOUR – Championnat de France 2005. Le supercross a reconquis depuis deux ans un large public et jouait encore à guichets fermés au Palais des Sports vendredi et samedi. Les courses furent très animées et disputées dans le plus grand fair-play. Benjamin Coisy sur Honda obtient une nouvelle couronne en 125 après celles décrochées en 2003 & 2004. Son dauphin, le pilote Kawasaki – Freeman, Sébastien Pourcel fut l’homme fort de ce dernier week-end en remportant les finales en 125 et terminant deux fois second en superfinale. Il termine ce SX Tour 2005 en trombe. En open Alexandre Rouis sur sa Yamaha décroche la couronne mais fut menacé jusqu’au bout par un superbe Julien Vanni – Suzuki. Le troisième homme est Cyrille Coulon – Suzuki, auteur de remontées époustouflantes tout au long du week-end après des départs manqués.

Les bonnes surprises avant cet ultime rendez-vous nous venaient du paddock avec le retour en piste de l’officiel KTM Christophe Martin ainsi que de la première apparition dans la cour des grands du jeune talent et protégé de la marque Autrichienne Valentin Teillet.

La première soirée offrit un spectacle haut en couleurs qui démarra dés les demi-finales remportées par Benjamin Coisy devant Maxime Lesage sur Husqvarna, puis Sébastien Pourcel s’imposant face à Fabien Izoird du team TWS Honda.

En Open on assista à une superbe lutte entre Cédric Mannevy – Honda, Vincent Berthome – Honda et Jérome Hémery Suzuki dont ce dernier sortit vainqueur. Dans l’autre demi, ce fut Cyrille Coulon – Suzuki qui l’emporta devant Alexandre Rouis au guidon de sa Yamaha.

La finale 125 fut dominée de la tête et des épaules par un seul homme, Sébastien Pourcel. Il réalisa un superbe cavalier seul. Le leader du SX Tour, Benjamin Coisy s’accrochait au premier virage après le départ et repartait bon dernier avec plus d’un tour de retard. Il se lançait alors dans un contre la montre pour reprendre un maximum de places et finalement remonter jusqu’à la 8ème place. Une autre remontée fut à l’actif de Fabien Izoird. Parti 8ème il eut fort à faire pour venir accrocher une brillante troisième place. il fut menacé jusqu’à l’arrivée par le très jeune Marvin Musquin sur Kawasaki qui réalisa des prouesses. Mais les honneurs de cette finale au-delà de son vainqueur Sébastien Pourcel, reviennent au jeune Loic Rombaut sur Kawasaki du Pôle Motocycliste de Bourges qui se glissait en deuxième position rapidement après le départ et tenait dignement son rang sans faillir un instant toute la manche pour accéder sur la deuxième marche du podium.

En open, le premier fait marquant fut le départ catastrophique de Cyrille Coulon, relégué bon dernier après le premier virage. Pendant ce temps Jérome Hémery s’envolait en tête devant Julien Vanni et Alexandre Rouis. Deuxième coup de théâtre, Vanni pressé de prendre les commandes partait à la faute en voulant dépasser Hémery. Rouis en profitait immédiatement et débordait rapidement Hémery pour se glisser en tête. Malgré le rythme très soutenu en tête, les positions se stabilisaient. Rouis s’assurait même une petite avance sur Vanni revenu deuxième et Hémery. A l’inverse au milieu du peloton, Coulon remontait un à un ses adversaires. Indiscutablement plus rapide que tous il revenait tel une fusée. Il devint inquiétant lorsqu’au 8ème tour il était pointait en 3ème position. Vanni avait bien vu la menace, mais demeurait impuissant. Au 13ème tour, Coulon s’imposa et s’empara de la seconde place aprés être parti dernier. Epoustouflant ! Rouis l’emportait devant Coulon et Vanni.

La superfinale toujours très attendue et réunissant les sept meilleurs de chaque catégorie tint toutes ses promesses. Julien Vanni prenait le meilleur départ, devant Cyrille Coulon et Sébastien Pourcel.Rouis était 5ème et Coisy moins bien parti, pointait en 10ème position. La cadence était infernale. Coisy faisait appel à tout son talent pour se frayer un passage et revenir aux avants postes. Il accédait à la 6ème place sur les talons de Christophe Martin – KTM au 9ème tour. En tête Vanni, menait un train d’enfer et ne cédait pas le moindre centimètre à ses trois poursuivants Coulon, Pourcel et Rouis. Coisy suivi de Marvin Musquin et après plusieurs tentatives sur Martin parvenait enfin à le déborder et prendre la 5ème place. Vanni imperturbable, le dénouement final fut malheureusement la chute de Coulon qui perdait le bénéfice de sa course dans le dernier tour et laissait sa deuxième place à Sébastien Pourcel ainsi qu’une inespérée 3ème place pour Rouis.

En abordant l’ultime soirée du SX Tour 2005, les places finales étaient jouées en 125, mais le suspense demeurait total quant à l’attribution du titre en Open entre le leader Alexandre Rouis et Julien Vanni à seulement 12 points.

Coisy surgit le premier de la grille. Pourcel est second et Marvin Musquin troisième. Pourcel est très rapide mais coup de théatre il glisse et s’accroche dans un virage en épingle avec Musquin. Thimoty Roux prend la seconde place. Pourcel repart troisième. Très incisif il revient second au 4ème tour. Il s’attaque alors à Coisy et survolté il le dépasse au 6ème tour. Timothy Roux est troisième précédent Fabien Izoird. Nous sommes au 7ème tour et Coisy revient à la charge. Magnifique passe d’armes entre les N°1 et 2 de la hiérarchie du SX européeen en 125. Au fil des tours, Coisy gêné dans le trafic cède un peu de terrain. Izoird vient finalement à bout de Roux et termine troisième.

En Open, la tension était palpable pour cette avant dernière confrontation de la saison avec un titre à la clef toujours en balance entre Rouis et Vanni. C’est Jérome Hémery qui réalise le holeshot. Coulon mal parti de nouveau se retrouve dernier. Vanni est déjà second suivi de prés par Rouis. le public se frotte les mains. Dés le 2ème tour Vanni passe en tête. Rouis met tout ce qu’il peut, et part à sa poursuite. Il semble plus à l’aise dans les whoops (longue succession rapprochée de bosses). De son Côté Cyrille Coulon est revenu 10ème.Nous sommes au 6ème tour. Le tour suivant Rouis est revenu sur les talons de Vanni. Celui-ci commet une petite erreur dans les whoops et Rouis le dépasse illico.Vanni n’a pas dit son dernier mot. Il lui met la pression à son tour. Au 11ème passage, Rouis cale son moteur sur un enchaînement, Vanni reprend la tête ! Rouis revient à la charge. Coulon est en 6ème position. Rouis se fait de plus en plus menaçant. La fin de la course est proche et l’incroyable survient lorsque Vanni commet un point mort sur un changement de rapport à l’appel du saut central, il doit lâcher sa moto en l’air. il retombe miraculeusement sur ses jambes de plusieurs mètres de haut, se précipite sur sa moto redémarre et finit 2ème !!!! Coulon réalise un véritable sprint final pour rejoindre les 2 hommes sur le podium.

Dernier départ de la saison et Frédéric Vialle réalise le holeshot parfait. Mannevy est second devant Vanni, Lesage et Izoird. Pourcel est 9ème, Coisy 12ème, Rouis 13ème et Coulon avant dernier. Au troisième tour Vanni s’échappe en tête. Rouis passe la surmultiplié tout comme Pourcel, Coisy et Coulon. Les quatre hommes vont réaliser une course extraordinaire offrant au public du supercross de haut niveau. Les gestes sont précis, les styles appliqués, les dépassements sont nets lors de remontées époustouflantes à un rythme très élevé. Vanni l’emportera de peu devant Pourcel qui échoue dans sa roue arrière. Rouis termine troisième précédant Coulon Coisy et Izoird. L’image est symbolique et en rien hasardeuse. Les six premières places sont partagées par les 3 meilleurs représentants de chaque cylindrée. Rouis pousse un cri de délivrance, l’émotion l’envahi sous le regard satisfait de son coach Didier Vuillemin. Il remporte son premier titre en Supercross de 8 points sur Julien Vanni.

Le trophée DUNLOP récompensant le Rookie 2005 de cette saison de supercross revient à Maxime Lesage, 6ème au classement général, devant Marvin Musquin et Thimoty Roux.

Le maître d’œuvre du SX Tour, Jean-Luc Fouchet rejoint les champions sur le podium et tire un bilan très positif de ce millésime. « Le niveau a encore progressé et s’est nettement resserré. Nous avons assisté à de superbes courses toutes au long de l’année. Les plus jeunes viennent désormais se frotter sans complexe à leurs aînés. La fréquentation des épreuves a atteint des sommets. Je félicite les pilotes qui ont su offrir un superbe spectacle lors de cette épreuve finale
dans un esprit de compétition remarquable».

Résultats des courses de vendredi

Finale 125 : 1 Sébastien Pourcel, 2 Loic Rombaut, 3 Fabien Izoird, 4 Marvin Musquin, 5 Cédric Soubeyras, 6 Brice Izzo, 7 Gregory Aranda, 8 Benjamin Coisy, 9 Josse Salefranque, 10 Adrien Lopes, 11 Thimoty Roux, 12 Jérome Gabette, 13 Guillaume Darriet, 14 Cyril Ramos, 15 Maxime Lesage

Finale Open : 1 Alexandre Rouis, 2 Cyrille Coulon, 3 Julien Vanni, 4 Christophe Martin, 5 Jérome Hemery, 6 Cédric Mannevy, 7 William Poll, 8 Raphaël Beaudouin, 9 Mickaël Musquin, 10 Davide Degli Esposti, 11 Vincent Berthome, 12 Bastien Huc, 13 Nicolas Delepierre, 14 marco Maddi, 15 Frédéric Vialle

Super Finale : 1 Julien Vanni, 2 Sébastien Pourcel, 3 Alexandre Rouis, 4 Benjamin Coisy, 5 Christophe Martin, 6 Fabien Izoird, 7 Marvin Musquin, 8 Cyrille Coulon, 9 Loic Rombaut, 10 Jérome Hemery, 11 Cédric Soubeyras, 12 Gregory Aranda, 13 Cédric Mannevy, 14 William Poll, 15 Brice Izzo

Résultats des courses de samedi

Finale 125 : 1 Sébastien Pourcel, 2 Benjamin Coisy, 3 fabien Izoird, 4 Timothy Roux, 5 Maxime Lesage, 6 Cédric Soubeyras, 7 Marvin Musquin, 8 Loic Rombaut, 9 Adrien Lopes, 10 Gregory Aranda, 11 Brice Izzo, 12 Josse Salefranque, 13 Valentin Teillet, 14 Christophe Aspar, 15 Jérome Gabette.

Finale Open : 1 Alexandre Rouis, 2 Julien Vanni, 3 Cyrille Coulon, 4 Jérome Hemery, 5 Frederic Vialle, 6 Vincent Berthome, 7 Cédric Mannevy, 8 Davide degli Esposti, 9 Raphaël Beaudouin, 10 Nicolas Delepierre, 11 Mickaël Musquin, 12 Bastien Huc, 13 Corrado Maddi, 14 Stephane Garcia, 15 Christophe Martin

Super Finale : 1 Julien Vanni, 2 Sébastien Pourcel, 3 Alexandre Rouis, 4 Cyrille Coulon, 5 Benjamin Coisy, 6 Frédéric Vialle, 7 Fabien Izoird, 8 Maxime Lesage, 9 Timothy Roux, 10 Marvin Musquin, 11 Vincent Berthome, 12 Cedric Soubeyras, 13 Cédric Mannevy, 14 Jérome Hémery

Classement Final SX TOUR 125 : 1 Benjamin Coisy Honda 335 pts, 2 Sébastien Pourcel Kawasaki Freeman 284 pts, 3 Eric Sorby Honda Bud Racing 246 pts, 4 Fabien Izoird Honda TWS 163 pts, 5 Nicolas Aubin Yamaha 122 pts, 6 Maxime Lesage Husqvarna 114 Pts, 7 Marvin Musquin Kawasaki 93 pts, 8 Brice Izzo Yamaha 80 pts, 9 Xavier Boog Yamaha 80 pts,10 Thimoty Roux Yamaha 77 Pts.

Classement Final SX TOUR Open : 1 Alexandre Rouis Yamaha 286 pts, 2 Julien Vanni Suzuki 278 pts, 3 Cyrille Coulon Suzuki 216 pts, 4 Mickaël Musquin Yamaha 142 pts, 5 Davide Degli Esposti Suzuki 118 pts, 6 Pascal Leuret Honda 108 pts, 7 Raphaël Beaudouin Suzuki 101 pts, 8 Cédric Mannevy Honda 99 pts, 9 Vincent Berthome Honda 96 pts, 10 Stephan Demartis Yamaha 94 pts

Info, photos copyright Orgacom

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password