Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
MXTAG, l’association des teams et pilotes de Grand Prix – Mx2k

MXTAG, l’association des teams et pilotes de Grand Prix

MXTAG_080805

Constituée au commencement de la saison 2004, l’association MXTAG tente depuis sa création de défendre les intérêts des pilotes et des teams de grand prix face à Youthstream, la société qui gère les GP depuis l’arrêt de Dorna Off Road. Peu médiatisée jusqu’à maintenant selon leur désir, les représentants d’MXTAG ont décidé aujourd’hui de présenter leur association et leurs actions afin d’améliorer la condition des pilotes et teams en MXGP.


Qu’est ce que MXTAG ?


MXTAG est une association regroupant 32 teams de grand prix (sur un total de 33) et 12 sociétés de l’industrie impliquées dans le support technique.


Quel est le but d’MXTAG ?


MXTAG a été créée au début de la saison 2004 afin de développer la confiance et la communication vis-à-vis de Youthstream et la FIM.
Depuis le retour de Youthstream en tant que promoteur des GP, ses décisions ont affecté les opérations des membres d’MXTAG, et la FIM a supporté ces décisions. MXTAG à l’intention de faire entendre la voix de ses membres et que leurs opinions soient prises en considération. Youthstream et la FIM reconnaissent et consultent la MSMA (l’association des manufacturiers), mais la MSMA se focalise plus sur les problèmes techniques et les règlements alors qu’MXTAG suit au quotidien l’opérationnel des team et de l’industrie, ce qui est très différent.


Quels sont les principaux engagements d’MXTAG ?


L’annulation, par Youthstream, de la prime des pilotes, la réduction de la prime reversée aux teams lors des déplacements eu Europe, l’augmentation du nombre de grand prix, le nouveau prix du paddock et différents aspects légaux liés au contrat passé avec Youthstream comme l’utilisation de l’image des pilotes, teams et manufacturiers.
Pour mieux comprendre la situation concernant les primes, il faut savoir qu’en 2003 les 60 pilotes (MX1 et MX2) ont perçu une compensation d’un budget de 1.5 millions d’euros (100 000 euros par GP). En 2004 Youthstream a réduit ce budget de 50% à 750 000 euros et pour finalement annuler complètement en 2005 les primes aux pilotes et les compensations de voyages pour les teams. En agissant ainsi, Youthstream a réduit le revenu des pilotes et des teams de 1.5 millions d’euros. En même temps, les pilotes, teams et l’industrie partenaire des GP doit payer une taxe de 1500 euros pour l’utilisation de l’électricité. Si vous comptez environs 60 camions dans le paddock, Youthstream a donc réduit encore le budget de 90 000 euros au total. Jusqu’à peu de temps la gratuite utilisation de l’électricité et de l’eau était incluse dans les conditions de la FIM pour les clubs organisateurs. L’issue pour les pilotes et les teams devient de plus en plus critique quand on voit quand même temps Youthstream annonce des affluences records de spectateurs et de fantastiques couvertures TV.


Comment se passent les échanges avec Youthstream et les personnes de la FIM ?


Au début, Youthstream et la FIM n’ont pas reconnu l’association MXTAG. Mais ensuite MXTAG a réussi à ouvrir des discussions et planifier des réunions officielles. Cela a résulté, par exemple, au maintient des qualifications des deux catégories en 2005. Mais pour la plupart, les demandes d’MXTAG ont été ignorées ou ses propositions refusées par Youthstream et la FIM.


Pourquoi n’a-t-on pas entendu parler d’MXTAG auparavant ?


MXTAG a choisi de garder les discussions privées dans un effort de développer la confiance et l’efficacité. Mais récemment Youthstream a été impliquée dans la création d’une nouvelle association de teams nommée IMTA, créée dans le but de déstabiliser MXTAG.
Après notre dernière rencontre au GP d’Italie, Youthstream a publié un communiqué de presse qui ne pouvait pas rester sans réponse.


Quelle est la situation ?


Le 17 mai, Youthstream a annoncé que pour 2006 ils aideraient les teams et pilotes se joignant à l’autre association, IMTA. L’aide pour les grand prix d’outre-mer sera doublée pour les adhérents de l’association IMTA (comparé aux teams d’MXTAG) et les teams d’IMTA auront droit à un bonus spécial en fin d’année (se montant au prix total des primes reversées pour un seul GP en 2004). Une telle discrimination ne peut être acceptable.
C’est une stratégie injuste venant de Youthstream pour diviser les teams et les pilotes. En outre, comme nous savons que l’association IMTA ne compte que 2 membres (en comparaison aux 32 d’MXTAG), elle ne peut pas être représentative des teams de GP. C’est clairement une stratégie afin d’affecter les membres de l’association MXTAG en les divisant et chacun sait dans le paddock que Youthstream contrôle l’association IMTA.
Cependant Youthstream s’investit pour faire quelque chose et c’est un progrès même si cela représente un petit effort. Nous savons tous que sans les efforts d’MXTAG cela n’aurait jamais pu se passer. C’est un merveilleux signal pour que nous continuions nos efforts.


Qu’est ce que prévoit de faire MXTAG à présent ?


Le président de Youthstream a annoncé après notre réunion en Italie qu’il ne souhaitait plus discuter avec les représentants d’MXTAG. Ensuite a été publié son communiqué de presse. Ces actions sont inappropriées pour le futur des GP. Youthstream doit employer des méthodes plus démocratiques.
Youthstream doit rouvrir immédiatement les discussions avec MXTAG, puis arrêter la discrimination des pilotes et des teams et franchir les étapes nécessaires vers des conditions plus justes pour les teams et pilotes des MXGP.
MXTAG est déterminé à demander au Président de la FIM d’intensifier et de protéger les intérêts des participants, de convaincre son partenaire Youthstream d’être plus respectueux et de fournir plus de modalités et de conditions semblables aux teams et pilotes afin de continuer à participer aux grand prix.



Liste des membres de l’association MXTAG


Team / Manager
Bike it/Dixon Steve Dixon
Cas Neil Prince
Casola Christian Lapraille
De Carli Claudio De Carli
De Groot Jan de Groot
Evolution Giorgio Foi
Freeman Christian Bayle
Husqvarna Martino Bianchi
JK racing Riccardo Boschi
Kosak Bernd Eckenbach
KTM Kurt Nicoll
KTM Kees Van der Ven
Kurz Hermann Kurz
Martin Paolo Martin
Medei Sestilo Medei
Molson Steve Guttridge
Motovision Mark Chamberlain
MTM Ludo Van der Veken
Multitek Trevor Avery
NGS Bruno Losito
RFME Harry Everts
Yamaha  Michele Rinaldi
RWJ Colin Reed
RZ Ricci Ilario Riccci
Sarholz Burkhard Sarholz
Shineray Carlo Vandekerhof
Silver Action Fluvio Crippa
SRS Marco Marcotullio
Suzuki Sylvain Geboers
TM Tony Amoriello
Van Beers Adri Van Beers
  
Industrie / Manager
Bridgestone Gunther Podevyn
Dunlop Jean Pierre Labaye
Kayaba technical Touch Jan Berthels
Kemco Steven van Kempen
Lazer/Agv Mike Van Cleven
Michelin Christophe Chatras
Moto-Master G. Veron
Öhlins Torbel Sintom
Oxtar Fabrizio Persico
Pirelli Giovanni Gatti
Showa Jean Marie Hackins
Sölva Roland Sôlva


Info MXTAG – Photo copyright MX2k.com

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password