Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Motocross Des Nations : Quelle sélection pour la France ? – Mx2k

Motocross Des Nations : Quelle sélection pour la France ?

Mxdn_130705

A maintenant dix semaines du Motocross des Nations 2005, qui se disputera les 24 et 25 Septembre prochains à Ernée, l’équipe d’organisation de la plus prestigieuse épreuve de Motocross au Monde est sereine. Tout se met en place pour accueillir ces Olympiades du Motocross qui accueilleront une trentaine de Nations et 25 à 30000 spectateurs venus des quatre coins de la planète.


Seule épreuve se disputant par équipes nationales, le Motocross des Nations a toujours généré une ambiance différente par rapport à n’importe quelle autre course. Tant du côté des pilotes qui le temps d’un week-end doivent faire une course, que du côté des spectateurs qui viennent nombreux unis autour de leur drapeau national, l’atmosphère n’a rien à voir avec les autres évènements et ce n’est pas vraiment un hasard si nombre de pilotes chevronnés postulent à faire partie de la sélection nationale.
 
Sélection ardue pour Olivier Robert


Sélectionneur national depuis maintenant plusieurs année, Olivier Robert a une nouvelle fois une lourde responsabilité puisque c’est lui et lui seul qui présentera au président Mougin sa sélection pour l’épreuve. «  A ce jour j’ai une dizaine de noms sur ma liste, qui va évoluer au fur et à mesure que l’échéance approche selon la forme et les résultats de chacun des pilotes pressentis, la fraîcheur physique qu’ils vont avoir et le matériel dont ils pourront disposer pour cet événement. Je discute beaucoup avec les pilotes et certains « informateurs » présents sur les épreuves, pour faire un vaste tour d’horizon afin d’affiner mes choix ultérieurement. A ce jour figurent sur ma liste Pichon, Tortelli, Vuillemin, Demaria, Leuret et Seguy en MX1, les frères Pourcel, Maschio, Pichon, Demaria, Seguy pour le MX2. Nous avons pour obligation d’engager officiellement nos pilotes un mois avant l’épreuve, ce qui signifie que début août nous devrions donner la liste des quatre-cinq pilotes restant en lice pour composer l’équipe finale qui ne comprendra elle que trois membres. Il faut savoir que nous avons ensuite jusqu’au vendredi précédant la course pour figer l’équipe, un remplacement étant toujours possible jusqu’à cette date pour palier aux risques de blessures ou de défection. Cette année nous avons l’avantage que la course se déroule en France, ce qui fait que jusqu’au dernier moment nous pouvons appeler un pilote en cas de problème. En principe l’équipe se retrouvera le mercredi précédant l’épreuve, afin de créer un véritable esprit d’équipe entre tous les pilotes qui sont habituellement des rivaux sur la piste, » confie le sélectionneur national. Cette année, il semble qu’il n’ait que l’embarras du choix pour bâtir l’équipe de France. « C’est sûr que je ressens cette année une motivation supplémentaire du fait que l’épreuve se dispute en France, je n’ai pas les mêmes difficultés que l’an dernier ! Par contre cela met plus de pression car je n’ai pas le droit à l’erreur, je dois être certain de leur motivation au moment de faire le choix final ! Sans trahir de secret je pense que Mickael Pichon sera le pilier de l’équipe, il a repoussé son opération pour être là et l’an passé il a fait preuve d’un grand professionnalisme pour amener l’Equipe de France sur la 3ème marche du podium aux Pays Bas. Je sais que je peux compter sur lui, qu’il s’aligne en MX1 ou en MX2, »  poursuit Olivier.
 
Choix tactique


Pour Olivier comme pour tous ses collègues sélectionneurs, l’une de ses tâches consiste à définir dans quelle catégorie roulera chacun des trois pilotes engagés. Les règles prévoient en effet d’aligner un pilote en MX1 (de 175cc à 250cc 2 temps et de 290cc à 450cc 4 temps), un en MX2 (de 100cc à 125cc 2 temps et de 175cc à 250cc 4 temps) et enfin un en Open (cylindrée libre). Mais pour l’heure l’important est de sentir que toutes les vedettes du cross français sont mobilisées pour être de la fête, sur le continent Européen comme de l’autre côté de l’Atlantique.


Membre de l’équipe triomphatrice en 2001 à Namur (Belgique), David Vuillemin est même aller poster un petit message sur le site internet de l’épreuve (www.motoclubernee.com).  « Je suis très content d’être pré-selectionné pour le MX des Nations à Ernée. Le week-end va être formidable avec un public nombreux digne de la grande réputation d’Ernée. Je suis très excité à l’idée de rouler aux Nations car je n’ai pas roulé à cette épreuve depuis 2001 et la seule victoire de l’équipe de France… Espérons que l’on puisse aligner la meilleur équipe pour la France et que les blessures nous épargnent, » écrivait le Marseillais depuis Los Angeles.


Plus près de nous Mickael Pichon a fait lui aussi part de son envie d’être à Ernée, décidant même de repousser son opération au genou. « Initialement j’avais prévu de me faire opérer sitôt le GP d’Italie, mais en accord avec le professeur Barthelemy qui s’est contenté dans un premier temps de « nettoyer » mon genou blessé, je veux patienter jusqu’à fin septembre pour être opéré des ligaments. Cette édition 2005 des Nations est pour moi la dernière occasion de disputer cette épreuve devant mon public, puisque j’aurais abandonné la compétition lorsque les Nations reviendront en France. L’épreuve a lieu à 50kms de chez moi, sur un circuit que j’affectionne, et je compte bien être sur la ligne de départ le 25 septembre face aux Américains notamment, » confiait le Sarthois au soir du GP de France.


S’ils ont d’ores et déjà fait réserver quarante chambres pour le week-end, les Américains n’ont toutefois pas encore confirmé leur participation officielle. « Nous avions prévu de faire une annonce officielle le 3 juillet à Red Bud, mais un léger contre-temps nous oblige à différer toute communication. Nous espérons faire une annonce vers la mi-juillet, » confiait récemment dans la presse américaine Steve Whitelock, représentant de la Fédération Américaine.
 
Tarifs promotionnels


En attendant que la liste officielle des engagés soit publiée d’ici la dernière semaine d’août, il est une opportunité à ne pas manquer avec la pré-vente des billets. Vous avez en effet jusqu’au 31 août pour bénéficier de l’offre promotionnelle, soit par internet (www.ticketmoto.com) soit par correspondance (MC Ernée, 19 avenue Carnot, 53500 Ernée, tel 02 43 05 87 10) en joignant le paiement et une enveloppe timbrée pour l’envoi des billets. Rappelons qu’il vous en coûtera alors 38€ (pour les deux jours) ou 23€ (de 14 à 17 ans) au lieu de 45 et 30 le jour de l’épreuve. Dans un cas comme dans l’autre l’entrée pour les jeunes de moins de 14 ans accompagnés est gratuite, tout comme le spectacle de free-style et le concert musical (samedi soir) sont inclus dans le prix d’entrée, histoire de faire de ce Motocross des Nations 2005 un moment inoubliable.


Info Mediapresse – Photo copyright Motoclub Ernée

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password