Christophe Pourcel et David Vuillemin Rois du Supercross de Genève enflamment le Palexpo

dv_05_12_04

Dressé en proximité immédiate de l’aéroport de Genève, le supercross international tenait sa 19ème édition au gigantesque Palexpo qui a rempli les 14500 places de chacune des deux soirées. Le spectacle haut en couleurs et les courses des plus disputées ont surchauffé un public totalement conquis.

L’affiche alléchante présentait les deux plateaux très fournis en 125 et Open du SX TOUR 2004 renforcés par les stars américaines et un superbe David Vuillemin.

Les étapes incontournables des demi-finales ont fournies des courses remarquables tant les places qualificatives étaient chères compte tenu de la densité du plateau. En 125, Christophe Pourcel et Benjamin Coisy s’imposaient et tous les protagonistes passaient sans trop de difficultés à l’inverse de la catégorie open remportées respectivement par David Vuillemin et Pierrick Paget où Mickaël Musquin actuel 4ème du SX tour restait malheureusement sur la touche peu à l’aise car pas encore remis de sa blessure le week-end précédent à Lyon. Davide Degli Esposti N°1 européen en titre, jetait également l’éponge compte tenu d’un état grippal le privant de toute énergie.


Les deux finales de cette première soirée comblèrent largement les 14500 spectateurs installés en tribunes. Le jeune Nicolas Aubin réalisait le holeshot talonné par Christophe Pourcel et Benjamin Coisy. Une lutte sévère s’annonçait entre ce trio. Pourcel passait immédiatement à l’attaque et prenait le commandement dès le 2ème tour. Coisy lui emboîtait le pas et pointait à la deuxième place au tour suivant. Julien Bill occupait alors la 4ème place et Izoird mal parti, revenait en 6ème position.


Coisy était en pleine lancée et portait une attaque sur Pourcel sur un long triple saut. L’audace payait et le franc-comtois se glissait à l’intérieur de son adversaire dans le virage en épingle qui suivait immédiatement . L’incroyable survint alors à cet instant quand Coisy cala son moteur, Pourcel n’en demandait pas tant et filait en tête sans attendre. Le temps de redémarrer et l’officiel Honda se retrouvait alors 8ème. Nicolas Aubin avait repris sa seconde place suivi à quelques longueurs par les deux pilotes KTM, Bill et Izoird.


Très appliqué Christophe Pourcel sur sa Kawasaki tenait un excellent rythme tout en contrôlant Aubin à distance. Coisy était déchainé et avalait ses concurrents l’un après l’autre. Quelques tours suffirent pour qu’il revienne en troisième position. Il ne baissait pas un instant la cadence et plaçait Aubin dans sa ligne de mire. La fin approchait et l’écart entre les deux pilotes fondait à vue d’œil. Le drapeau à damier s’abaissait finalement sur le vainqueur Christophe Pourcel puis sur Aubin quelques secondes plus tard avec Benjamin Coisy sur ses talons.


En open, la star et grand favori du plateau était évidemment David Vuillemin, marseillais de cœur mais expatrié aux Etats unis depuis plusieurs saisons où il mène une carrière au plus haut niveau. C’est pourtant Pascal Leuret qui partait en tête. A peine le premier quart du parcours était atteint que l’incroyable survint. Stephan Demartis actuel 2ème du SX Tour s’accrochait avec David Vuillemin. Les deux pilotes Yamaha se retrouvaient au sol et repartaient bon derniers. Le public était survolté et n’avait d’yeux que pour la star de la soirée pour l’accompagner dans sa remontée.


La tête de la course était menée à un rythme très élevé par Pascal Leuret qui devait céder aux attaques du Canadien Jean Sébastien Roy au quatrième tour. En troisième position on retrouvait Alexandre Rouis poursuivi par le duo Américano-Espagnol composé par Chris Grosselar et Manuel Rivas. David Vuillemin tenait une cadence infernale et était déjà remonté en 8ème position.


Deux tours plus tard le pilote Yamaha se hissait à la sixième place et approchait les inséparables Grosselar et Rivas auteurs d’un superbe mano à mano.


C’est dans la longue section d’une vingtaine de whoops (succession de petites bosses) que Vuillemin faisait la différence sur ses adversaires et c’est à cet endroit précis qu’il les dépassait un à un. Tour à tour, Grosselar puis Rivas et ensuite Rouis en firent les frais.


Vuillemin se retrouvait alors 3ème au 10ème passage. En tête le canadien avait pris le large et seul Leuret paraissait encore accessible. La jonction fut faite au 11ème tour, le pilote Honda fut le seul à résister aux assauts de l’officiel Yamaha dans ces fameux whoops mais dès l’enchaînement d’obstacles suivant l’affaire fut entendue.


Le marseillais allait-il pouvoir accomplir l’impossible ? le suspense était total et le public agitait tout ce qu’il pouvait pour l’encourager. L’écart entre le leader Jean Sébastien Roy et David Vuillemin fut très rapidement réduit à néant et les deux hommes se retrouvaient roues dans roues en abordant le dernier tour. L’expérience paya et Vuillemin porta une attaque fatale sur le canadien dans un virage, et il s’envola vers une victoire inespérée accompagné par un Palexpo enflammé.


L’ambiance de la deuxième soirée montait encore d’un cran.


En 125, la mauvaise nouvelle du début de soirée fut la réception trop courte de Pierre Alexandre Renet en demi-finale sur le long triple saut qui provoqua une fracture du poignet. Il devait la mort dans l’âme laisser filer sa troisième place promise au SX Tour 2004.


La finale était lancée et Benjamin Coisy réalisait le holeshot et entendait bien affirmer son statut de N°1 européen. Il imprimait une cadence infernale. Nicolas Aubin sur sa Yamaha s’accrochait au Franc-contois, Brice Izzo après un très bon départ se retrouvait troisième. Fabien Izoird était victime d’un accrochage avec l’américain Eric Nye et repartait dernier le couteau entre les dents.
Christophe Pourcel parti 5ème revenait rapidement en 4ème position au 2ème passage puis 3ème au tour suivant. Il se rapprochait progressivement de Aubin. Coisy sur sa Honda creusait l’écart et caracolait en tête. Aubin sentait la menace du pilote Kawasaki puis à l’entame du 7ème tour ce dernier s’emparait de la seconde place.


Très peu de temps après, Aubin allait à la faute et rétrogradait. Cela fit l’affaire de Brice Izzo idéalement placé en embuscade qui se retrouvait désormais troisième. Le tiercé se stabilisait dans cet ordre. Aubin sauvait finalement une septième place et Izoird actuel N°2 du SX tour était maigrement récompensé de ces efforts par sa neuvième place.


Le drapeau à damier s’agitait et Benjamin Coisy triomphait devant Christophe Pourcel et Brice Izzo. Un rapide calcul mettait Pourcel à l’honneur du week-end Genevois en l’emportant au général.


La finale de l’Open partait en trombe avec des rôles inversés pour Greg Schnell malchanceux la veille mais qui partait en tête ce soir contre un Jean Sébastien Roy auteur du meilleur départ et second la veille qui chutait ce soir et repartait bon dernier.


Scénario différent aussi pour David Vuillemin qui se retrouvait troisième juste derrière Pierrick Paget auteur d’un splendide départ.


Pascal Leuret l’actuel leader du Sx Tour 2004 suivait en quatrième position. Dès le 4ème tour David Vuillemin faisait la jonction avec le premier Greg Schnell. Il survolait les obstacles et en quelques encablures prenait le commandement des opérations soutenu par un public déchaîné.


Pascal Leuret se hissait à la troisième place. Derrière ce trio, une bagarre intense mêlait Alexandre Rouis, Cyril Coulon, Stephan Demartis, Pierrick Paget, Chris Grosselar Manuel Rivas et Marc Ristori. Les positions s’inversaient d’un tour à l’autre. Cyril Coulon était survolté et sortait le mieux son épingle du jeu. Il accédait à une remarquable 4ème place. Rouis parvenait à résister aux attaques de Demartis lui même talonné par Manuel Rivas. Revenu de nulle part, le canadien Jean Sébastien Roy scorait une inespérée 8ème place.


Devant David Vuillemin réalisait une magnifique prestation dans un style parfait et une attaque permanente. Le public appréciait. Il l’emportait impérialement devant l’américain Greg Schnell et Pascal Leuret une nouvelle fois sur le podium. Le Palexpo vibrait tout entier des acclamations devant ce superbe podium et son nouveau Roide cette 19ème édition : David Vuillemin.


Le classement du « Dunlop Best Rookie 2004 » récompensant les plus jeunes pilotes du championnat est toujours mené par Fabien Izoird qui ne sera plus rejoint mais Christophe Pourcel a dépassé Maxime Lesage (convalescent) au classement.


Dès vendredi prochain, le SX Tour Championnat de France 2004 se déplacera à Grenoble les 10 & 11 décembre au Palais des Sports pour la grande finale où les titres de Master Sx Tour seront décernés dans les deux catégories. Si le lauréat Benjamin Coisy est déjà sacré, tout est encore possible en Open entre Pascal Leuret et Stephan demartis au coude à coude depuis la première épreuve en juin dernier.


Finale 125 SX TOUR (1ère soirée) : 1 Christophe Pourcel F (Kawasaki), 2 Nicolas Aubin (Yamaha), 3 Benjamin Coisy F (Honda), 4 Julien Bill CH (Ktm), 5 Fabien Izoird F (Ktm), 6 Pierre Alexandre Renet F (Yamaha), 7 Arsène Torrès (Honda), 8 Brice Izzo F (Yamaha), 9 Mickael Ferry CH (Yamaha), 10 Mattéo Bonini Ita (Honda), 11 Johan Marillier (Yamaha), 12 Julien Mercadier F (Yamaha), 13 Thimoty Roux F (Yamaha) , 14 Simon Baumann CH (Suzuki), 15 Eric Nye USA (Yamaha).


Finale Open SX TOUR (1ère soirée) : 1 David Vuillemin F/USA (Yamaha) 2 Jean Sébastien Roy CDN (Honda), 3 Pascal Leuret F (Honda), 4 Chris Grosselar USA (Suzuki), 5 Manuel Rivas Esp (Honda), 6 Alexandre Rouis F (Yamaha), 7 Cyrille Coulon F (Suzuki), 8 Greg Schnell USA (Honda), 9 Tony Begue F (Yamaha), 10 Marc Ristori CH (Honda), 11 Stephan Demartis F (Yamaha), 12 Frédéric Vialle F (Yamaha), 13 Cédric Mannevy F (Yamaha), 14 Philippe Dupasquier CH (KTM).


Finale 125 SX TOUR (2ème soirée) : 1 Benjamin Coisy F (Honda), 2 Christophe Pourcel F (Kawasaki), 3 Brice Izzo F (Yamaha), 4 Timothy Roux F (Yamaha), 5 Johan Marillier (Yamaha), 6 Mattéo Bonini Ita (Honda), 7 Nicolas Aubin (Yamaha), 8 Khounsith Vongsana F (Kawasaki), 9 Fabien Izoird F (Ktm), 10 Arsène Torrès (Honda), 11 Julien Mercadier F (Yamaha), 12 Cédric Soubeyras F (Yamaha), 13 Tom Kelly USA (Suzuki), 14 Loic Rombaud F (Kawasaki), 15 Simon Baumann CH (Suzuki).


Finale Open SX TOUR (2ème soirée) : 1 David Vuillemin F/USA (Yamaha), 2 Greg Schnell USA (Honda), 3 Pascal Leuret F (Honda), 4 Cyrille Coulon F (Suzuki), 5 Alexandre Rouis F (Yamaha), 6 Stephan Demartis F (Yamaha), 7 Manuel Rivas Esp (Honda), 8 Jean Sébastien Roy CDN (Honda), 9 Marc Ristori CH (Honda), 10 Pierrick Paget CH (Honda), 11 Philippe Dupasquier CH (KTM), 12 Julien Vanni F (Honda), 13 Mickael Musquin F (Yamaha), 14 Tony Begué F (Yamaha), 15 Jake Martin CDN (Yamaha).


Classement provisoire du SX Tour 125 après 8 épreuves (toutes nationalités) : 1.Coisy, 297pts ;2 Izoird, 191 ; 3.Pourcel, 136, 4. Renet, 136 ; 5.Lesage, 127 ; 6.Izzo 115 ; 7.Mercadier 103 ; 8.Guidetty ; 9.Torrès 78 ; 10.Aubin 72 ; 11.Pourcel C. 91 ; 12.Versace, 55 ; 13. L’Hermite 51 ; 14.Bonini 38 ; 15. 15.Ferry, 32 ; etc


Classement provisoire du SX Tour Open après 8 épreuves (toutes nationalités): 1.Leuret 256 pts ; 2.Demartis, 228 ; 3.Rouis, 189 ; 4.Coulon, 135 ; 5.Paget, 109 ; 6.Musquin, 86 ; 7.Nambotin, 89 ; 8. Begue, 79 ; 9.Rivas 61 ; 10.Ristori 60 ; 11.Beaudoin, 59 ; 12.Pichon 50 ; 13.Vuillemin, 50 ; 14.Mannevy, 47 ; 15.Vialle 38 ; etc


Classement provisoire du Championnat de France 125 après 8 épreuves (pilotes français uniquement) : 1.Coisy, 300pts ;2 Izoird, 197 ; 3.Renet, 142 ;4. Pourcel 141 ; 5.Lesage, 130 ; 6.Izzo 127 ; 7.Mercadier 108 ; 8.Guidetty 104 ; 9.Torrès 88 ; 10.Aubin 85 ; 11.Pourcel S. 67 ; 12. Versace, 58 ; 13. L’Hermite 53 ; 14.Marillier 36 ; 15.Vongsana etc


Classement provisoire du Championnat de France Open après 8 épreuves (pilotes français uniquement) : 1.Leuret 289 pts ; 2.Demartis, 259 ; 3.Rouis, 235 ; 4.Coulon, 158 ; 5.Musquin, 108 ; 6.Begué 105 ; 7.Nambotin, 89 ; 8 Beaudoin, 67 ; 9.Mannevy, 67 ; 10.Pichon 50 ; 11.Vialle 50 ; 12.Hemery 42 ; 13. Vanni, 42 ; 14.Huc, 34 ; 15.Letellier 24 ; etc


Info – photo copyright Orgacom

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password