Benjamin Coisy et Pascal Leuret dominent, Les outsiders relancent le championnat

Leuret_10_10_04

Le cœur de l’Acropolis de Nice a battu au rythme du supercross pendant les deux journées de la 4ème épreuve du SX Tour Championnat de France ce week-end.

Ce site grandiose affichait salle comble avec un public conquis devant les superbes courses qu’ont offerts les pilotes. « La dimension du hall favorise la construction d’une des trois plus grandes pistes en Europe avec Barcelone et Genève » souligne Jean-Luc Fouchet maître d’œuvre du circuit comme ceux de tous les rendez-vous majeurs du supercross sur le continent depuis prés de vingt ans. « Cela favorise la mise en place d’obstacles et d’enchaînements d’une dimension peu habituelle. Les pilotes peuvent s’exprimer totalement et le public y gagne en qualité de spectacle ».

En effet les courses furent menées à un rythme très soutenu dans les deux catégories. En 125 tout d’abord, les débats furent lancés en l’absence du N°2 du SX Tour, Serge Guidetty qui se blessait à la cheville en demi-finale et était forcé de jeter l’éponge.


Cet incident ne mettait pas pour autant le chef de file de la catégorie, Benjamin Coisy sur Honda à l’abri de toute opposition, étant donné l’entrée en scène à Nice, de Sébastien Pourcel, révélation tricolore en championnat du monde de motocross cette saison et récent 3ème du MX des nations avec l’équipe de France aux côtés de Mickael Pichon et Antoine Méo. L’officiel Kawasaki-Freeman redécouvrait le supercross qu’il avait délaissé il y a un an. « Je n’ai eu que très peu de temps pour me préparer au supercross et j’ai un manque évident de roulage sur ce type de piste mais je suis confiant pour espérer me placer dans le tiercé de tête » confiait-il avant la finale vendredi.


Autre nouveau venu, Christophe Pourcel, son jeune frère agé de seize ans et pourvu d’un talent rare qui allait sans complexe venir se mêler aux débats.


Il le confirma dès le départ de la finale lorsqu’il il prenait le commandement de la course devant son frère ainé et Benjamin Coisy. Très rapidement Sébastien Pourcel s’empara de la tête durant quelques secondes, quand à son tour, Coisy prit le dessus et d’imposer un rythme extrêmement rapide.


Derrière le trio infernal, les outsiders comme Izoird (Ktm) et Lesage (Yamaha) étaient mal partis et se retrouvaient rapidement distancés. Izzo (Yamaha) en profitait pour s’intercaler mais allait devoir céder du terrain au fil des tours. Devant Coisy redoublait d’efforts pour prendre le large. Les deux Pourcel tachaient de maintenir le contact mais ils allaient payer leur manque de roulage dans cette discipline ou Coisy excelle depuis deux ans sur la scène européenne.


Izoird et Lesage après un long forcing allaient finalement revenir aux 4ème et 5ème places. Le tiercé devant restait inchangé et voyait la victoire de Benjamin Coisy devant Sébastien et Christophe Pourcel. Le ton de la soirée était donné.


En Open, le leader du SX tour, Stéphan Demartis (Yamaha) manquait son départ et voyait s’envoler ses rivaux directs Pascal Leuret (Ktm) et Alexandre Rouis (Yamaha). Redoublant d’attaque Demartis allait malheureusement à la faute, emporté dans une chute très spectaculaire dans la section des whoops (longue succession rapprochée de petites bosses). Il repartait très attardé pour sauver quelques petits points. Devant, le duo Leuret – Rouis, surclassait la concurrence. Mais à distance derrière eux, on assistait à une lutte serrée entre quatre hommes Paget (Honda), Musquin (Yamaha), Begué (Yamaha) et Ristori (Honda). Il s’agissait d’un incessant chassé-croisé duquel l’inattendu Mickael Musquin sortit le mieux son épingle du jeu. Le Girondin n’en demandait pas temps et n’en revenait pas d’être appelé sur le podium après l’arrivée aux côtés de Leuret et Rouis.


Les cartes étaient redistribuées le lendemain. Aussitôt les premières courses, on ressentait beaucoup plus d’intensité dans le rythme et l’attaque fournis par les pilotes.


Les finales furent incontestablement le clou de cette étape Niçoise. En 125, Benjamin Coisy et Sébastien Pourcel surgissaient de la grille de départ et se retrouvaient au coude à coude dès la première épingle. Pourcel prenait l’avantage, quelques dizaines de mètres plus loin son jeune frère Christophe se retrouvait au sol et perdait un temps précieux. Le tour suivant Coisy portait une attaque fatale sur Pourcel et prenait les commandes. Sur cette action l’officiel Kawasaki Freeman se retrouvait au sol à son tour. Lesage placé en embuscade en profitait et prenait alors la seconde position, suivi de Fabien Izoird. Sébastien Pourcel repartait rapidement et entamait une remontée spectaculaire. Coisy se détachait seul en tête vers une victoire promise. Les yeux du public étaient rivés sur la remontée de Pourcel qui dépassait les concurrents un à un. Il avait alors Izoird en point de mire avec une place sur le podium à la clé, mais celui-ci ne lachait rien ; Le suspense dura jusqu’à l’arrivée. L’officiel Honda, Benjamin Coisy l’emportait magistralement devant Maxime Lesage (Yamaha) et Fabien Izoird (Ktm) talonné par Sébastien Pourcel (Kawasaki) au baisser du drapeau à damier.


En Open, Pascal Leuret l’officiel Ktm, virait en tête suivi par un Stephan Demartis (Yamaha) retrouvé. Antoine Letellier (Honda) complétait le tiercé poursuivi par un groupe composé de Christophe Nambotin, Pierrick Paget, Alexandre Rouis, Marc Ristori, Raphael Beaudouin et Mickael Musquin. Les rebondissements furent si nombreux qu’il en devenait impossible de stabiliser un classement ne serait-ce que quelques instants. Ristori chuta et fut aussitôt distancé, Paget commit une faute également et finissait par jeter l’éponge. Alexandre Rouis se distinguait du lot en reprenant rapidement du terrain sur les leaders. Son sens des trajectoires sur certaines sections le faisait se rapprocher rapidement du podium jusqu’à dépasser Letellier alors troisième puis d’attaquer Demartis le second. Celui-ci commettait une faute à la sortie des whoops et perdait tout le bénéfice de sa très bonne course. Il offrait par la même, la deuxième place à Rouis sur un plateau d’argent et la troisième à Letellier alors que le directeur de course agitait de drapeau à damier sur Pascal Leuret victorieux une nouvelle fois.


La soirée était magnifiquement conclue par le traditionnel show de freestyle au cours duquel le jeune Jérémy Rouanet a réalisé un superbe Back Flip (saut périlleux arrière) d’une impressionnante perfection et précision. Le public de l’Acropolis jubilait.


Un rapide bilan permet de voir Benjamin Coisy en 125 consolider sa position de leader au championnat, et d’assister à une lutte intense entre Maxime Lesage et Fabien Izoird pour la place de dauphin. Le retour de Sébastien Pourcel relance totalement l’intérêt du championnat. Sa seconde et sa quatrième place le propulse déjà dans le top 10. Christophe Pourcel aura également été brillant et se place comme un véritable outsider.


En Open, Pascal Leuret réalise un carton plein et rejoint désormais Stephan Demartis aux commandes du championnat. Alexandre Rouis confirme son statut de troisième homme et son ambition bien connue pourrait même le voir jouer un rôle d’arbitre majeur entre les deux chefs de file.


Le coup de cœur du week-end revient incontestablement au jeune Mickael Musquin 3ème et 5ème en Open qui en passait même par les repêchages pour accéder à la finale. Il incarne totalement le renouveau du SX Tour Championnat de France par sa ténacité sa persévérance de tous les instants qui le hisse à la 6ème place du classement provisoire.


Jour 1 – vendredi 8 octobre


Finale 125 : 1 Benjamin Coisy (Honda), 2 Sébastien Pourcel (Kawasaki), 3 Christophe Pourcel (Kawasaki), 4 Fabien Izoird (Ktm), 5 Maxime Lesage (Yamaha), 6 Brice Izzo (Yamaha), 7 Pierre Alexandre Renet (Yamaha), 8 Ludovic L’Hermitte (Yamaha), 9 Xavier Boog (KTM), 10 Julien Mercadier 11 Julien Bill (Ktm) 12 Adrien Lopes (Ktm), 13 Nicolas Aubin (Ktm) 14 Marvin Musquin (Kawasaki), 15 Arsène Torres (Honda).


Finale Open : 1 Pascal Leuret (KTM), 2 Alexandre Rouis (Yamaha), 3 Mickael Musquin (Yamaha), 4 Tony Begue (Yamaha), 5 Marc Ristori (Honda), 6 Christophe Nambotin (Yamaha), 7 Cyrille Coulon (Kawasaki), 8 Davide Degli Esposti (Suzuki), 9 Raphaël Beaudouin (Suzuki), 10 Frédéric Vialle (Yamaha), 11 Jérome Hemery (Kawasaki), 12 Nicolas Delepierre (Yamaha), 13 Antoine Letellier (Honda), 14 Stephan Demartis (Yamaha), 15 Pierrick Paget (Honda).


Jour 2 – samedi 9 octobre


Finale 125 : 1 Benjamin Coisy (Honda), 2 Maxime Lesage (Yamaha), 3 Fabien Izoird (Ktm), 4 Sébastien Pourcel (Kawasaki), 5 Julien Bill (CH – Ktm), 6 Julien Mercadier (Yamaha) 7 Mickael Ferry (Yamaha), 8 Christophe Pourcel (Kawasaki), 9 Pierre Alexandre Renet (Yamaha), 10 Brice Izzo (Yamaha), 11 Steven Frossard (Hva), 12 Khounsith Vongsana (Yamaha), 13 Johan Mariller (Yamaha), 14 Nicolas Aubin (Ktm), 15 Timothy Roux (Yamaha) .


Finale Open : 1 Pascal Leuret (KTM), 2 Alexandre Rouis (Yamaha), 3 Antoine Letellier (Honda) 4 Christophe Nambotin (Yamaha), 5 Mickael Musquin (Yamaha), 6 Stephan Demartis (Yamaha), 7 Raphaël Beaudouin (Suzuki), 8 Davide Degli Esposti (Suzuki), 9 Tony Begue (Yamaha), 10 Cédric Mannevy (Yamaha), 11 Frédéric Vialle (Yamaha), 12 Marc Ristori (CH – Honda), 13 Jérome Hemery (Kawasaki), 14 Cyrille Coulon (Kawasaki), 15 Pierrick Paget (Honda).


Classement provisoire du Championnat de France 125 après 4 épreuves sur 9 : 1.Coisy, 182pts ; 2.Lesage, 124, 3 Izoird, 110 ; 4.Guidetty, 104 ; 5.Izzo, 72 ; 6.Renet, 69 ; 7.Mercadier, 65 ; 8.Versace, 46 ; 9.Torres, 35 ; 10.Pourcel S. 33 ; 11.Boog, 27 ; 12.L’Hermite 27 ; 13.Pourcel C. 25 ; 14.Aubin , 23 ; 15. Fouillet, 21 ; etc


Classement provisoire du Championnat de France Open après 4 épreuves sur 9 : 1.Demartis, 181pts ; 2.Leuret, 181 ; 3.Rouis, 147 ; 4.Coulon, 100 ; 5. Nambotin, 89 ; 6.Musquin, 73 7. Beaudoin, 67 ; 8.Begue, 57 ; 9.Pichon, 50 ; 10.Mannevy, 44 ; 11.Vialle, 40 ; 12.Letellier, 24 ; 13.Turpin, 22 ; 14.Huc, 17 ; 15.Poll, 13 ; etc


Classement provisoire du SX TOUR 125 (incluant toutes les nationalités) après 4 épreuves sur 9 : 1.Coisy, 182pts ; 2.Lesage, 124, 3 Izoird, 110 ; 4.Guidetty, 104 ; 5.Izzo, 71 ; 6.Renet, 68 ; 7.Mercadier, 64 ; 8.Versace, 45 ; 9.Torres, 34 ; 10.Pourcel S. 33 ; 11.Boog, 27 ; 12.L’Hermite 27 ; 13.Pourcel C. 24 ; 14.Aubin , 22 ; 15.Fouillet , 21 ; 16. Bill CH 16 etc


Classement provisoire du SX TOUR Open (incluant toutes les nationalités) après 4 épreuves sur 9 : 1.Demartis, 176 ; 2.Leuret, 176 ; 3.Rouis, 133 ; 4.Coulon, 91 ; 5. Nambotin, 88 ; 6.Paget, CH 70 ; 7 Musquin, 67 ; . 8.Beaudoin, 63 ; 9.Pichon, 50 ; 10.Ristori, CH 47 ; 11.Mannevy, 35 ; etc.


Info Orgacom – Photo d’archive (C) Mx2k.com

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password