Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Mission accomplie ! – Mx2k

Mission accomplie !

PODIUM_03_10_04

L’équipe de France s’était fixée l’objectif (dixit Olivier Robert) de terminer sur le podium, objectif atteint ! Il faut dire que les deux premières places étaient promises aux Belges et Hollandais tant ils ont dominé ce week-end hollandais, avec en chefs de file Stefan Everts et Marc De Reuver, tous deux étincelants sur cette piste sablonneuse défoncée. La France troisième, mais ce fût très chaud ! Antoine Méo se faisant déboîter par deux pilotes dans les deux derniers tours, ce qui met la France à égalité de points avec l’Estonie et l’Afrique du Sud. Malgré tout au bénéfice des résultats des autres manches, ce sont les français qui récupèrent la troisième place… Ouuufff ! Les malchanceux du jour sont certainement les Néo Zélandais qui avec l’abandon de Ben Townley sur casse mécanique et l’arrêt prématuré de Josh Coppins en dernière manche aurait certainement pu jouer le podium final. Ces nations 2004 auront confirmé l’Estonie et l’Afrique du Sud comme de sérieux prétendants au podium grâce, notamment, à leur pilote de pointe Tanel Leok, Juss Lansoo, Tyla Rattray et Gareth Swanepoel.

MX1/MX2 – Victoire d’Everts !
Comme on pouvait s’y attendre la première confrontation de la journée à vite tourné au duel entre belges et hollandais. C’est Tanel Leok, déjà holeshoter de sa manche qualificative du samedi, qui va réaliser le meilleur départ. Mais l’estonien va rapidement subir la loi de Mark DeReuver tout d’abord, puis de Stefan Everts ensuite. Nettement plus rapide que leurs adversaires, DeReuver et Everts vont rapidement prendre une longueur d’avance dès les premiers tours de course. A voir la vitesse affichée dans le sable par le deux hommes, on se dit que la victoire ne pourra pas échapper à l’un des deux tant ils roulent au dessus du reste du plateau. Probablement surmotivé de rouler devant son public, DeReuver va enchaîner les tours rapides pour prendre quelques mètres sur Everts. Mais le hollandais va être victime d’une chute qui va lui faire perdre la première place. Everts leader, ne sera plus rejoint et s’envole vers la victoire de manche devant Mark DeReuver. Josh Coppins, auteur d’une belle remonté, se classe troisième devant Vehvilainen et Leok avec qui il aura livré une belle bataille durant toute la manche. Ben Townley et Tyla Rattray, les deux premiers pilotes MX2, terminent sixième et septième de la manche. Là aussi, les deux pilotes Ktm, ne se seront pas lâché de la manche et offert au public batave une bagarre admirable. Les français auront réalisé une performance honorable, à l’image d’Antoine Méo qui avait la lourde tâche de se battre avec un 250 2T face aux nombreux 450 4T de sa catégorie. Antoine se classe neuvième tandis que Sébastien Pourcel aura souffert d’un départ moyen. Longtemps relégué aux alentours de la vingtième place, il va réussir à grappiller quelques places dans les derniers tours de course pour finalement se classer 17ième.


MX2/Open – La ballade de Rocket
Pas de surprise pour cette seconde manche avec la domination de Mickael Pichon qui s’impose facilement après avoir mené 15 des 16 tours de la course. Tout comme lors de la manche qualificative du samedi, Kevin Strijbos aura été le plus dangereux adversaire pour Mickael, mais le belge n’aura jamais été en mesure d’inquiéter le français. La surprise de cette manche est venue de l’estonien Juss Laansoo qui place sa Honda à la troisième place. Tyla Rattray a de nouveau montré qu’il était à son aise au guidon de la Ktm 250 4T. Le sud africain se classe quatrième. A noter que Ben Townley a été contraint à l’abandon suite à une casse moteur. Les chances de podium de la Nouvelle Zélande s’envolent donc avec l’abandon de Townley. Sébastien Pourcel prend une quatorzième place et permet à la France d’espérer à un podium final à l’amorce de la dernière manche.


MX1/Open – La bataille des chefs
Cette dernière manche aura été probablement la plus attendue du week-end avec notamment la confrontation entre Mickael Pichon et Stefan Everts. Cette confrontation n’aura pas réellement lieu. Everts va prendre le commandement dès les premiers tours de course et va retrouver Mickael Pichon dans sa roue. Mais Rocket ne sera jamais en mesure de se mettre en position de passer le champion du monde. Au fil des tours, Everts commence à prendre le large et Mickael se voit désormais menacé par Marc DeReuver qui effectue un retour impressionnant. Battu lors de la première manche suite à une chute, il veut sa revanche face à Everts ! Le hollandais va réussir à revenir à quelques mètres d’Everts, mais les deux hommes vont commencer à rattraper les pilotes attardés et cela ne va pas faire le jeu de DeReuver. Gêné dans sa remonté, il devra abdiqué face à Everts et assurer la seconde place de la manche mais aussi la seconde place finale pour la Hollande. Mickael Pichon se classe troisième tandis qu’Antoine Méo prend la quatorzième place sauvant ainsi in-extremis le podium final français. En effet, une seizième place d’Antoine aurait fait chuter le team français à la cinquième place de ce MXDN. Le stress s’est fait ressentir dans le clan français quand Antoine Méo à commencé à perdre quelques place en fin de manche : « On m’a panneauté de ne pas tomber », nous confie t’il, « j’ai donc roulé plus tendu et voulu assurer en fin de manche, et j’ai perdu quelques places. » La France termine donc à la troisième place finale, une formidable position pour les tricolores qui ne pouvaient de toute façon espérer mieux dans le sable hollandais face aux belges et bataves.


Mickaël Pichon : « J’ai beaucoup donné dans la première manche pour me mettre à l’abri de Kevin Strijbos, la deuxième manche a été plus difficile pour moi, car on a eu à peine plus de 40 minutes pour se reposer. Au bout de 25 minutes j’ai commencé à faire beaucoup d’erreurs, De Reuver est revenu au contact et m’a passé dans un virage. J’ai préféré ralentir le rythme et assurer cette troisième place significative de podium pour la France. »


Antoine Méo : « Les manches se sont plutôt bien passées pour moi. Je ne suis pas forcément bien parti mais j’ai tout donné pour assurer le résultat le meilleur possible pour l’équipe de France… Finir sur le podium pour ma première sélection en équipe de France pour les nations, c’est fantastique ! »


Sébastien Pourcel : « Pour la première manche contre les MX1, ce fût plutôt difficile, un départ manqué, j’ai forcé pour remonter jusqu’à la 17ème place, mais cette première course de la journée a été la plus dure pour moi. En deuxième, j’étais plus libéré et ça s’est mieux déroulé face à la catégorie Open. J’achève la manche 14ème, ce qui n’est pas si mal. Le podium pour mes premières nations, c’est le rêve, nous avons atteint notre objectif. »


1ère Manche (MX1/MX2) : 1.Everts, Stefan, 2.de Reuver, Marc, 3.Coppins, Joshua,4.Vehvilainen, Jussi, 5.Leok, Tanel, 6.Townley, Ben, 7.Rattray, Tyla, 8.Crockard, Gordon,9.Meo, Antoine, 10.Swanepoel, Garreth, 11.Eggens, Erik,12.Barragan, Jonathan ,13.Ramon, Steve , 14.Goncalves, Rui, 15.Mackenzie, Billy,16.Leok, Aigar , 17.Pourcel, Sebastien,18.Cairoli, Antonio ,19.Eliasson, Joakim ,20.Seistola, Matti ,21.Roy, Jean Sebastien ,22.Schiffer, Marcus , 23.Klatt, Dustin,24.Nagl, Maximilian ,25.Narita, Akira , 26.Aulisether, Frederik, 27.Campano, Carlos, 28.Ellis, Lee, 29.Carlsson, Johan,30.Zerava, Martin ,31.Correira, Luis , 32.Bakke, Ronny, 33.Tonkov, Vitali,34.Zaremba, Jan ,35.Broomfield, Paul , 36.Ivanyutin, Alexandre,37.Merton Tommy ,38.Sword Stephen, 39.Bricca Daniele, 40.Tanaka Takese.


2ème Manche (MX2/OPEN) : 1.Pichon Mickael, 2.Strijbos, Kevin, 3.Laansoo, Juss, 4.Rattray, Tyla, 5.Pyrhonen, Antti , 6.Blair, Morgan, 7.Ramon, Steve, 8.Verhoeven, Bas, 9.Eggens, Erik , 10.Atsuta, Yoshitaka,11.Cooper, Paul , 12.Leok, Aigar, 13.Boyd, Shane, 14.Pourcel, Sebastien, 15.Hurley, Daryl, 16.Avis, Wyatt, 17.Barragan, Jonathan, 18.Kadlecek, Michal, 19.Schröter, Dennis,20.Schiffer, Marcus, 21.Safranov, Andrej, 22.Santos, Hugo, 23.Correira, Luis, 24.Narita, Akira,25.Klatt, Dustin , 26.Cairoli, Antonio, 27.Seistola, Matti, 28.Zaremba, Jan,29.Ivanyutin, Alexandre , 30.Beggi, Cristian, 31.Vangsbakken, Kristen, 32.Broomfield, Paul, 33.Merton, Tommy, 34.Aulisether, Frederik, 35.Viladoms, Jordi, 36.Carlsson, Johan, 37.Townley, Ben, 38.Sword, Stephen,39.Lindhe, Jonny , 40.McKeown, Richard.


3ème manche (MX1/OPEN) : 1.Everts, Stefan, 2.de Reuver, Marc, 3.Pichon, Mickael,4.Swanepoel, Garreth, 5.Leok, Tanel, 6.Strijbos, Kevin, 7.Goncalves, Rui, 8.Vehvilainen, Jussi, 9.Pyrhonen, Antti , 10.Mackenzie, Billy, 11.Crockard, Gordon, 12.Cooper, Paul, 13.Roy, Jean Sebastien, 14.Meo, Antoine, 15.Verhoeven, Bas, 16.Blair, Morgan, 17.Hurley, Daryl, 18.Boyd, Shane,19.Laansoo, Juss, 20.Nagl, Maximilian,21.Beggi, Cristian ,22.Kadlecek, Michal , 23.Eliasson, Joakim, 24.Santos, Hugo, 25.Schröter, Dennis, 26.Campano, Carlos, 27.Ellis, Lee, 28.Safranov, Andrej, 29.Avis, Wyatt, 30.Vangsbakken, Kristen, 31.Bakke, Ronny, 32.Tonkov, Vitali, 33.Viladoms, Jordi, 34.McKeown, Richard, 35.Coppins, Joshua,36.Bricca, Daniele, 37.Atsuta, Yoshitaka, 38.Zerava, Martin


Classement général Nations 2004 : 1.Belgique 17 Pts, 2.Pays Bas 32 Pts, 3.France.41 Pts, 4.Estonie 41 Pts, 5.Afrique du Sud 41 Pts, 6.Finlande 46 Pts, 7.Nouvelle Zélande 76 Pts, 8.Canada 79 Pts, 9.Grande Bretagne 86 Pts, 10.Portugal 90 Pts, 11.Allemagne 105 Pts, 12.Espagne 115 Pts,13.Australie 118 Pts , 14.Irelande 123 Pts, 15.Italie 131 Pts, 16.Republique Tchèque 132 Pts, 17.Japon 136 Pts, 18.Russie 143 Pts, 19.Suède 146 Pts, 20.Norvège 150 Pts


Photos © Mx2k.com – Toute utilisation interdite

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password