Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Un Namur de fan, par Marcel PROUT – Mx2k

Un Namur de fan, par Marcel PROUT

martin_18_08_04

Notre bon Martin, bien connu des adeptes du forum de discussion, s’est rendu à Namur en compagnie d’Holeshot (lui aussi forumeur reconnu), bible Mx et guide belge pour le week-end. Les deux hommes ont donc prit d’assaut la citadelle lors du grand de Wallonie. Voici ce qu’ils ont vécu…

« Tu n’as plus guère de week-end de dispo pour assister à un GP ? N’hésite plus, viens à Namur. Faut l’avoir vécu une fois dans sa vie ! » C’est sur ces bons conseils de dédé que je me suis présenté samedi au pied de ce site Mxtoriquement célèbre. Comme j’ai vraiment trop d’images en tête à partager, je vais te les déballer ici. Si t’as 5 bonnes minutes, va donc te chercher une bière, histoire de te mettre en condition. On retourne à Namur.
C’est bon ?
OK, c’est parti. En notre compagnie, un guide de luxe sélectionné par le temps, une « bible » belge pseudonymée Holeshot.
« Y’a pas de forteresse imprenable ! » m’étais-je dis en rencontrant pour la 1° fois Monica, alors sur ses gardes. Alors à l’assaut de la Citadelle, tout là-haut, pour découvrir le tracé serpentant entre les arbres, au milieu du Jardin Public, à mes yeux comme une spéciale en ligne.
« Plutôt une piste de ski de descente. Les pilotes roulent fort vite dans ses trous de putes qui cassent fort, et vu la têrrrre ce matin, le circuit est fort fameux » Fort prévenant mon hôte, c’est aujourd’hui impérativement qu’il me fait courir le tour du circuit car demain sera fort public. Physique. Ici l’ancien téléphérique qui menait directement aux tribunes, là l’Esplanade, au loin le Chalet, et partout cette atmosphère particulière d’un lieu chargé d’histoires. « L’Histoire a roulé vendredi hier » Ce qui est bien le samedi, c’est qu’il se dit tout, et surtout n’importe quoi. Les « vieilles gloires » se sont donc montrées vendredi hier. Faut pas rêver, une ligne droite et puis s’en va. Une demi-tonne de stars belges, Noyce, Rinaldi, Lackey à peine 100 mètres, Thorpey holeshotant en short, tête nue. Le « Monte-Namur » me parut une belle arnaque. A 160-180 ou 200 €, trois-quatre ou cinq cents pilotes ( !?!) ont tourné sur ce circuit, amputé. En même temps …
Sergeï, Rangot ou Lecuit ( ?) devraient nous le faire vivre.
Un bon gros double en descente à l’entrée du bois pour que Cairoli « pose » la moto à plat, et t’enchaînes avec des virages en dévers, bien lisses. Certains pilotes aguerris ont l’air de découvrir ce type d’adhérence. Un Burnham doit d’ailleurs encore en chercher la technique de passage. La suite devient un champs de mines truffé de dalles de pierres et de racines, entrecoupé d’un double à l’appel limite et d’un mur d’escalade (les deux en descente) avant de retrouver du sable, gaz en grand. La sortie du bois, en bonne terre, s’effectue par un double en montée rendu délicat car bondé d’ornières interminables ou Seb Pourcel impressionne Holy, avant de retrouver l’Esplanade et ses buvettes, et l’énième type d’adhérence. Seul Pitchoune semble combiner en 2-3 la série de whoops. Le public est connaisseur, et hèle ses favoris qui prennent le temps de répondre comme Leok ou Melotte. Braap, c’est toujours aussi énorme de voir avionner des pilotes de ce niveau. Big Téfli est magnifique. Mon guide m’en raconte des bonnes, à la tonne, énormes, à en écrire des tomes. C’est le forum sur la place, cet après-midi. Quand je pense aux résultats …
Thomas Allier serait un super quand moi je ne constate que ces 4 malheureux points au classement. Monni passe, époustouflant à regarder, et les Italiens Fede-Barto-Chicco sont faciles, au métier, quand le sorti de la ligue de Sicile les klaxonne. « Il est fort vite, même Townley préfère monter en MX1 pour 2005 » Pfff, Holeshot, faut du métier ici, impossible qu’il s’impose demain. Je le sais, je m’y connais. Coppins semble à l’arrêt complet, tandis que Méo fait gravement plaisir. Et à entendre. Waack ! Vive le 2 temps, les Thumpers nous cassent la tête. Caps ravit ses fans en qualif pendant que le Philippin Glen Aguilar découvre les GP à 22 secondes au tour dans la tête. La KX-F à Mickey ne craque pas, dans la fameuse montée à paliers, tu ne l’entends pas. Peut-être efficace ( ?). Sur l’écran géant, les pilotes ont l’air d’enrouler, alors qu’en live ils « ruptent » comme l’écrirait qui vous savez. Les journalistes shootent, sans filet. On se demande tous comment RC ou Bubba rouleraient là au milieu. Lierop revient souvent dans les sujets de conversation, comme (déjà) à Zolder, l’absence de Carmi contrariant tout le monde. Qu’aurait bien pu donner un JMB ici, il y a …… 15 ans déjà !
Un petit tour dans le paddock s’impose, tu nous suis ? On débute par Orange World, ou l’avenue KTM et ses multiples semis. Ailleurs, et partout, on y aperçoit des pros, des « amateurs » et des convalescents. Crockard nous la joue iroquois platine, pendant que Smets est venu façon cyclotouriste. Tiens, un team aux sponsors chinois pour Tom de Belder. Le p’tit Pourcel n’aime pas, comme bien d’autres, la spéciale mais sourit à la caméra, brushing et chemisette nickel. Aux pieds, de magnifiques chaussons siglés Bidochon. Pas de Choum sur son scooter au milieu d’un trafic impressionnant de minis aux couleurs de teams ou de pilotes. Pas de Crâpo non plus, mais une crevette un jour vedette : Fabien Isoird, tout sourire. On le verra souvent tout seul, en piste ou au camion jaune.
Yeah, Roger de Coster himself !!! Ca fige. Je le regarde avec tellement d’insistance qu’il finit par opiner de la tête. M’a reconnu ? Non ? Doit lire Mx2k, alors. Il sera bien là aux Nations, cool. Avec ou sans team, coule…
Faut que je ramène une photo de Julien « Beau Gosse » Bill à Monica. Une estafette, une bâche orange, et roule ma bille. Fort. Y’a un bon contrat a signé, mais son nom traîne déjà dans bien des papiers. Un autre a paraphé chez CAS Honda, c’est Vehvilainen. « Lui, il roule fort vraiment. Il n’est pas là par hasard ! » Quel enthousiaste, ce Holeshot. Ca fait déjà un moment que j’ai remarqué combien les Reds ne marchent pas en Europe. Tu ne les vois holeshoter le pack qu’aux States, c’est dire. Et Jussi ne m’a pas plus impressionné que ça à Loket. Je le sais, je m’y connais …
Bon, je ne vais pas vous raconter les courses du lendemain, puisque vous les avez vu obligatoirement mieux que moi ! Et y’avait une ribambelle de nos journalistes pour bien faire. J’ai quand même réussi à remarquer Poupou se rétamer dans le 1° tour dans un virage «fort facile » Il a juste posé ses roues ou personne n’est jamais allé du week-end. Au même endroit, Cairoli a d’ailleurs placé un intérieur normalement impossible sur Ben Townley, en dérive des 2 roues ! Everts est resté hyper-accessible malgré les évènements et Jorgensen dormait la tête sous un chauffe-plats avant le départ de la seconde manche ( ?)
A part ça, j’ai vu 3 cons. Majeurs, avec des doigts. On chante ?
« Namur, Gloire et Beauté
Des fans qui font rêver-er »
L’un d’entre eux a même réussi à montrer son cul à Mickael quand Stefun a pris la tête. J’aurais bien aimé qu’il lui défonce l’ornière à coups de 4-coups mais le temps de dégainer mon polaroïd qu’une commissaire les avait déjà calmé, ces avinés.
Par contre, j’ai vainement cherché les mots pour ne froisser personne mais, j’ai idée du pourquoi du comment la piste fut inondée l’an passé, jusqu’à en écœurer notre PP (suisse). Une partie des commissaires semblent … euh … pas tout à fait … c’est délicat, mais … Merde, j’ai fini ma bière.
Pour résumer, le bon plan c’est de filer rencard à un forumeur du cru pour 2005, car Namur c’est comme le bonheur, ça ne se lit pas, ça se vit !


Martin

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password