Benjamin Coisy et Stephan Demartis premiers leaders

coisy_21_06_04

Sous une température très estivale l’ouverture SX TOUR Championnat de France de Supercross qui s’est tenue à Lavaur (81) a tenu toutes ses promesses. L’ambiance était détendue au sein du paddock où chacun des pilotes affichait un certain plaisir à se retrouver pour le lancement de la saison supercross. De nouveaux venus prenaient leurs marques, parmi eux et symbole d’une relève annoncée, Marvin Musquin encore cadet du haut de ses 14 ans et membre de l’équipe de France osait venir défier les tenors de la discipline.

Très rapidement les choses sérieuses reprenaient leur cours par chronos interposés lors des séances d’essais. Chacun de s’observer et d’affiner ses trajectoires sur une piste n’affichant pas de difficulté majeure et savamment dosée dans les obstacles pour une reprise sage.


Cela n’altéra en rien le rythme qui fut très soutenu dès les demi-finales en 125. La première fut remportée par Serge Guidetty rejoint par Benjamin Coisy en fin de course après avoir chuté au départ, lui même talonné par Andréo, auteur du holeshot. L’autre fut dominée par Hervé Versace qui effectue son retour à la discipline après une saison disputée en enduro l’an passé. Julien Mercadier terminait second suivi de très près par le jeune et très ambitieux Maxime Lesage.


En catégorie Open, Alexandre Rouis sous le regard très avisé de son entraîneur Didier Vuillemin s’imposait après une belle passe d’armes avec Pascal Leuret dans leur 1ère demi-finale alors que Stephan Demartis gagnait la 2ème devant Cyrille Coulon et Raphael Beaudouin.


Les finales révélaient les hommes en forme de cette reprise à commencer par le duel annoncé en 125 entre Serge Guidetty et Benjamin Coisy. Ce dernier pris rapidement l’avantage et le contrôle de la course. Il renouait avec la victoire après cinq mois d’arrêt suite une rupture des ligaments d’un genou en janvier. Oubliées, les périodes de doutes, il laissait éclater sa joie sur le podium. Son rival direct Serge Guidetty relativisait et se satisfaisait de sa seconde place. Il sait combien le championnat sera long (9 épreuves) et il mise sur la constance. 3ème Julien Mercadier, savourait sa performance. Il n’en demandait pas tant pour cette rentrée.


En Open tout pronostic s’avérait hasardeux tellement la lutte s’annonçait serrée. Alexandre Rouis s’emparait rapidement des commandes et semblait mettre main basse sur la course lorsqu’il fut percuté par un pilote déséquilibré sur une autre partie du circuit qui en traversant malencontreusement la trajectoire du leader, l’emmenait bien involontairement à la chute. Stephan Demartis se faufilait et prenait ainsi la tête de la course. Rouis repartait et sauvait une 4ème place amplement méritée. Pierrick Paget alors 2ème devait faire face à un Pascal Leuret revenant d’un mauvais départ. Paget à cours de souffle s’inclinait et l’officiel KTM montait sur la deuxième marche du podium.


La superfinale allait opposer les 8 meilleurs de chaque catégorie. Alors qu’il avouait manquer de condition physique lors de sa finale, Pierrick Paget s’imposait en tête dès le départ. Il imposa un rythme infernal qu’aucun de ses adversaires ne put suivre. Il creusa un écart qui le plaçait hors de portée pour le mener droit à la victoire. Stephan Demartis installé en deuxième position ne tentait pas l’impossible, et en fin calculateur, il préférait assurer de gros points. Pascal Leuret tenu à distance venait compléter le podium final. Serge Guidetty premier classé de la catégorie 125, faisait une bonne opération en s’emparant de la cinquième place en sachant que son rival direct Benjamin Coisy abandonnait sur crevaison.


C’est Maxime Lesage (16 ans) qui remportait le trophée espoir en terminant à une brillante 8ème place.


 


La deuxième journée allait se dérouler dans des conditions bouleversées par une météo pluvieuse rendant la piste très glissante notamment durant les séries qualificatives. Malgré cela, aucune surprise majeure dans les classements ne survint pour accéder aux phases finales de l’épreuve. Benjamin Coisy et Serge Guidetty s’imposaient respectivement dans chacune de leurs demi-finales alors que Stephan Demartis suivi de Pascal Leuret puis Alexandre Rouis suivi de Pierrick Paget s’imposaient en Open à leur tour pour un ticket en finale.


Les averses s’arrêtaient pour les finales et le départ des 125 fut le théâtre d’un incident de taille avec la chute et l’abandon de Serge Guidetty qui perdait de précieux points. Benjamin Coisy s’envolait en tête et dans un style très appliqué filait vers la victoire. Derrière lui et après un très bon départ Fabien Izoird (vice champion d’europe 2003) retrouvait enfin les avants postes et s’accrochait courageusement à son premier podium du week-end. Moins heureux au départ et auteur encore une fois d’une superbe remontée, Maxime Lesage venait complété le tiercé gagnant.


Le ton montait d’un cran en Open avec le terrible mano à mano entre Stephan Demartis et un Pascal Leuret totalement retrouvé. Les deux hommes se sont livrés une lutte sans merci durant toute la course d’où Demartis sortait vainqueur. Le troisième homme fut Cyrille Coulon qui l’emportait sur Pierrick Paget après une superbe bagarre.


Le bouquet final fut sans aucun conteste la superfinale qui a offert un spectacle extraordinaire. Tout d’abord l’envolée de Pascal Leuret qui avouait avoir retrouvé ses marques et de pouvoir exprimer son meilleur pilotage. Le rythme imprimé était très élevé. Derrière Serge Guidetty était déchaîné et remontait un à un ses adversaires y compris Stephan Demartis alors second. Un peu plus loin c’est Benjamin Coisy qui, après un départ manqué, mettait toute son énergie pour combler son retard sur les leaders. Coup du sort pour Serge Guidetty qui chutait dans les whoops et perdait un temps précieux. Demartis reprenait la seconde place, Coisy doublait Paget et prenait la 4ème place à plusieurs longueurs derrière Alexandre Rouis. Maxime Lesage confirmait à nouveau son talent et son aisance en supercross en décrochant la 6ème place. Le drapeau à damier s’abaissait sur les 3 premiers lorsque Coisy commettait une petite erreur à seulement cinquante mètres de l’arrivée, Paget repassait et Coisy sauvait finalement une très bonne 5ème place.


Aucun doute possible après de telles courses et le niveau affiché par les pilotes, l’épreuve inaugurale du SX TOUR Championnat de France fut un véritable succès et ravit tous les acteurs qui ont souhaité et œuvré pour re-dynamiser ce championnat.


1ère soirée (Vendredi 18 juin) :


Finale 125 : 1er Benjamin Coisy Honda, 2ème Serge Guidetty Yamaha, 3ème Julien Mercadier Yamaha, 4ème Hervé Versace Yamaha, 5ème Maxime Lesage Yamaha, 6ème Fabien Izoird KTM, 7ème Jean Baptiste Maronne Kawasaki, 8ème Brice Izzo Yamaha, 9ème Adrien Lopes KTM, 10ème Ludovic Lhermite Yamaha, 11ème Arsène Torrès Honda, 12ème Yann Piguet KTM, 13ème Loic Rombaut Kawasaki, 14ème Anthony Fouillet Yamaha, 15ème Jean Patrick Andreo TM


Finale 250 : 1er Stephan Demartis Yamaha, 2ème Pascal Leuret KTM, 3ème Pierrick Paget Honda, 4ème Alexandre Rouis Yamaha, 5ème Raphaël Beaudouin Suzuki, 6ème Mickael Musquin Yamaha, 7ème Cyrille Coulon Kawasaki, 8ème Cedric Mannevy Yamaha, 9ème Jeremy Cerdan Yamaha, 10ème William Poll Honda, 11ème Frédéric Vialle Yamaha, 12ème Vincent Turpin Honda, 13ème Tony Begue Yamaha, 14ème Bastien Huc Yamaha, 15ème Christophe Lheriteau Kawasaki


Superfinale : 1er Pierrick Paget Honda, 2ème Stephan Demartis Yamaha , 3ème Pascal Leuret KTM, 4ème Alexandre Rouis Yamaha, 5ème Serge Guidetty Yamaha, 6ème Raphaël Beaudouin Suzuki, 7ème Cyrille Coulon Kawasaki, 8ème Maxime Lesage Yamaha, 9ème Cedric Mannevy Yamaha, 10ème Hervé Versace Yamaha, 11ème Fabien Izoird KTM, 12ème Brice Izzo Yamaha, 13ème Julien Mercadier Yamaha, 14ème Mickael Musquin Yamaha, 15ème Jean Baptiste Maronne Kawasaki


Trophée espoir Dunlop (14/18 ans) :


1er Maxime Lesage Yamaha 2ème Fabien Izoird KTM 3ème


2ème soirée (Samedi 19 juin) :


Finale 125 : 1er Benjamin Coisy Honda, 2ème Fabien Izoird KTM, 3ème Maxime Lesage Yamaha, 4ème Julien Mercadier Yamaha, 5ème Arsène Torrès Honda, 6ème Anthony Fouillet Yamaha, 7ème Brice Izzo Yamaha, 8ème Ludovic Lhermite Yamaha, 9ème Hervé Versace Yamaha, 10ème Jean Michel Grange Yamaha, 11ème Loic Rombaut Kawasaki, 12ème Hugues Vignaud KTM, 13ème Cyril Ramos Suzuki, 14ème Jean Baptiste Marrone Kawasaki, 15ème Adrien Lopes KTM


Finale 250 : 1er Stephan Demartis Yamaha, 2ème Pascal Leuret KTM, 3ème Cyrille Coulon Kawasaki, 4ème Pierrick Paget Honda, 5ème Vincent Turpin Honda, 6ème Alexandre Rouis Yamaha, 7ème Christophe Nambotin Yamaha, 8ème Tony Begue Yamaha, 9ème Bastien Huc Yamaha 10ème Raphaël Beaudouin Suzuki 11ème William Poll Honda 12ème Frédéric Vialle Yamaha 13ème Alexandre Lefrançois 14ème Pierre Senac, 15ème Cedric Mannevy Yamaha


Superfinale : 1er Pascal Leuret KTM, 2ème Stephan Demartis Yamaha , 3ème Alexandre Rouis Yamaha, 4ème Pierrick Paget Honda, 5ème Benjamin Coisy Honda, 6ème Maxime Lesage Yamaha, 7ème Christophe Nambotin Yamaha, 8ème Cyrille Coulon Kawasaki, 9ème Serge Guidetty Yamaha, 10ème Fabien Izoird KTM, 11ème Brice Izzo Yamaha, 12ème Julien Mercadier Yamaha, 13ème Vincent Turpin Honda, 14ème Ludovic Lhermite Yamaha, 15ème Tony Begue Yamaha


Trophée espoir Dunlop (14/18 ans) : 1er Maxime Lesage Yamaha 2ème Fabien Izoird KTM


Classements provisoires au SX Tour 04 (toutes nationalités confondues) :


125 cc : 1er Benjamin CoisyF Honda 64 pts, 2ème Maxime Lesage F Yamaha 47 pts, 3ème Fabien Izoird F KTM 43 pts, 4ème Serge Guidetty F Yamaha 41 pts, 5ème Julien Mercadier F Yamaha 38 pts


Open : 1er Stephan Demartis F 90 pts, 2ème Pascal Leuret F KTM 81 pts, 3ème Pierrick Paget CH Honda 67 pts, 4ème Alexandre Rouis F Yamaha 52 pts, 5ème Cyrille Coulon F Kawasaki 34 pts, 6ème Raphaël Beaudouin F Suzuki 27 pts


Trophée espoir Dunlop : 1er Maxime Lesage Yamaha 2ème Fabien Izoird KTM


Classements provisoires au Championnat de France 04 :


125 cc : 1er Benjamin Coisy Honda 64 pts, 2ème Maxime Lesage Yamaha 47 pts, 3ème Fabien Izoird KTM 43 pts, 4ème Serge Guidetty Yamaha 41 pts, 5ème Julien Mercadier Yamaha 38 pts


Open : 1er Stephan Demartis 95 pts, 2ème Pascal Leuret KTM 85 pts, 3ème Alexandre Rouis Yamaha 59 pts, 4ème Cyrille Coulon Kawasaki 45 pts, 5ème Raphaël Beaudouin Suzuki 31 pts


Le FMX (freestyle motocross) était animé par Arnaud Adam, Mathieu Thiebault du team D THREE accompagnés par Rémy Bizouard, Julien Miretti, Renaud Legoff. Les plus belles figures des deux soirées dont un back flip sont à voir sur www.dthreefmx.com

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password