Honda 250 CR-F 2018 : Premières images

capture_decran_2017-05-22_a_14

Toujours à la pointe de l’info (et en cheville avec quelques journalistes nippons), Transworld Motocross a déniché quelques visuels de la prochaine Honda 250 CR-F 2018 dont une pré série s’est alignée sur la dernière manche du championnat japonais. Une totale nouveauté !

 

“Autant y aller franco !”, c’est probablement la réflexion des ingénieurs de Honda qui devraient nous servir une machine totalement nouvelle l’année prochaine. En châssis comme en moteur.

 

Le châssis : Comme le veut la coutume maison, il est totalement inspiré par celui de la 450 qui a été complètement revue cette année. C’est la 6e génération de cadre alu et elle se distingue de sa devancière par un centre de gravité positionné encore plus bas, mais un angle de chasse légèrement augmenté (27, 4° contre 27,1°). Bras oscillant plus court, boucle arrière allégée, amortisseur positionné plus bas, réservoir en titane, les Rouges ont travaillé pour rendre la CRF encore plus naturelle et améliorer sa motricité. C’est visiblement la voie prise par cette évolution, comme le prouve ses plastiques à l’identique. L’autre grand changement de la 450 CRF, c’était aussi le retour de la fourche à ressort… A priori, c’est là aussi d’actualité !

 

Le moteur : Gros, gros boulot à l’horizon ! Les bas carters diffèrent complètement de ceux du modèle actuel comme le prouve les déplacements du filtre à huile, du bouchon de remplissage et l’énorme pompe à eau. Ils paraissent plus compacts et l’on remarquera la présence d’un démarreur planqué derrière le cylindre (ndr, photo côté gauche). L’embrayage a également pris de la cuisse ce qui est un bon point pour sa résistance à la surchauffe et à l’usure. En « haut », rab de nouveautés également avec la présence de deux collecteurs d’échappement qui devraient permettre aux gaz de fuir au plus vite du cylindre. Exit aussi la distribution Unicam chère à la marque. On peut apercevoir les deux axes des arbres à cames (côté droit). Un plus théoriquement pour le régime maximal de la bête. L’admission se voit également positionnée différemment, plus à la verticale, ce qui est sensé amélioré le remplissage du cylindre en mélange. Enfin, c’est l’argument avancé pour la 450 qui bénéficiait également de cette avancée.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password