Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /var/www/vhosts/vintage-magazine.fr/0/httpdocs/wp-content/plugins/wp-views/vendor/toolset/toolset-common/lib/enlimbo.forms.class.php on line 930
Interview : Nicolas Dercourt “Je me sentais super bien en fin de manche !” – Mx2k

Interview : Nicolas Dercourt “Je me sentais super bien en fin de manche !”

dercourt

Vainqueur de la seconde épreuve MX2 Elite à Romagné avec un beau 2/1, Nicolas Dercourt s’est rappelé aux bons souvenirs du pack français, lui qui a connu pas mal de déboires ces dernières saisons. Désormais dans une bonne dynamique au sein du team GSM Dafy Michelin, le Nordiste compte bien retrouver son rang, voir même, grimper dans les charts mondiaux. Paroles d’optimiste.

 

Salut Nico. On t’imagine bien plus heureux aujourd’hui que le lundi suivant l’ouverture de l’Elite à Saint-Jean…

“C’est clair. Ça fait du bien de signer enfin une bonne course, après toutes ces galères. A Saint-Jean, je n’étais vraiment pas content de moi. J’ai mal roulé, j’étais tendu et puis j’ai tout cumulé : une entorse au poignet faite deux semaines avant à l’entraînement, deux mauvais départs… Dans ces conditions, il ne fallait pas rêver. Mais on a bien relevé la barre. Hervé (ndr, Agnere) a bossé sur les moteurs pour gagner en force à bas régime et bien sortir de la grille et de mon côté, je me suis bien entraîné. Ça a payé.”

Tu as fait preuve d’un engagement incroyable en tout cas, notamment en fin de manche. Tu as mis beaucoup de coeur dans cette course.

” En fait, je me sentais super bien en fin de manche. Je voyais mes adversaires accuser le coup physiquement, mais moi, j’avais la pêche et mentalement, ça me reboostait. Quand tu te sens fort, tu es en confiance et tout se passe mieux. Surtout que j’aime beaucoup cette piste de Romagné, à la fois technique et rapide. J’aime les circuits où il faut rouler avec sa tête, anticiper les dépassements, innover avec la piste. Même si ce n’est pas très large par endroit, il y avait moyen de faire la différence.”

Quand tu te sens fort, tu es en confiance et tout se passe mieux !

Tu ne regrettes donc pas d’avoir intégré cette nouvelle structure, l’équipe GSM Dafy Michelin, moins capée que le team Bud pour lequel tu roulais ces deux dernières années ?

“Vraiment pas ! J’y suis comme un poisson dans l’eau. Tout se passe bien. J’ai confiance en Hervé qui fait du bon boulot et j’aime la façon dont Serge (ndr, Guidetty, le boss du team) gère sa structure. Il a été pilote, il sait dire les choses sans s’énerver. Il est réglo et ne pète pas un câble quand ça ne va pas. Par exemple, après Saint-Jean, il m’a expliqué mes erreurs et je pense qu’il était dans le vrai. Et puis, je trouve que la moto a vraiment bien évolué depuis sa sortie en 2014. Elle est encore plus performante et d’après ce que j’ai vu, elle va continuer de progresser. C’est cool.”

Et tes genoux, ils en sont où ? Tu as connu pas mal de soucis si je me rappelle bien…

” Tout va bien là aussi. J’ai de bonnes attelles Galaad, merci à eux ! qui me mettent en pleine confiance. Ça ne bouge pas, c’est cool.” 

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password